40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp :: Rp abandonnésPartagez
Surprise, je suis de retour ( Jason )

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Surprise, je suis de retour ( Jason )   Mer 28 Mar - 17:20


  Jason & Bonnie

 Surprise , je suis de retour pour de bon.

 

 
Me voilà dans cette nouvelle ville depuis hier, j'étais arrivé assez tard et je n'avais pas eu le temps d'aller voir Jason. Juste le temps d'arriver dans cette nouvelle maison, heureusement j'avais pu l'acheter avec tous les meubles dedans, je n'avais même pas réussi à débaler tous les cartons qui étaient dans l'entrée. Juste de quoi dormir et ce matin je m'étais levé après une nuit juste horrible pour moi. Je n'avais presque pas dormi de la nuit, entre nouvelle maison, me retrouver toute seule et surtout commencement d'une nouvelle vie, ce n'était pas facile. Mon cerveau fonctionnait à cent à l'heure et ce n'était vraiment pas reposant. Mais en me levant, une bonne petite douche et hop j'étais prête pour aller voir mon frère. De toute façon j'avais besoin de le voir, ça faisait un petit moment qu'on ne s'était pas vu et je pense qu'on avait besoin de ce parler. Même si au fond de moi je stressais vraiment trop, comment lui dire que mon mari me violentait depuis des années et que je ne lui ai jamais rien dit. Pourtant il n'y avait qu'en mon frère que j'avais confiance. Mais je n'avais pas réussi à lui avouer que j'allais mal , que depuis des années j'avais peur de rentraire chez moi. Plusieurs fois j'avais eu envie de l'appeler pour lui demander de venir me chercher, mais non à chaque fois je trouvais une raison de ne pas le faire, comme quoi Tyler avait une raison d'agir comme ça, notre boulot n'était vraiment pas facile surtout moralement. Puis pendant ces années-là il avait perdu ses parents, donc il allait mal. Malheureusement il y a quelques semaines il avait été beaucoup trop loin. Il m'avait à nouveau frappé mais cette fois j'avais perdu équilibre et j'étais tombé sur la table basse, points de suture au poignet et grosse prise de décision ce jour-là. Ma collègue m'avait aidé à avoir une mutation pour Hambourg, heureusement qu'elle avait été là. Elle m'avait même aidé à faire mes cartons le plus vite possible.

Mais cette ville était toute nouvelle pour moi. J'avais l'adresse de mon frère mais ce n'étais pas facile de se repérer, heureusement que j'avais commencé à apprendre l'allemand pour m'en sortir, surtout que dans une semaine j'allais commencer à travailler à l'hôpital, je devais donc me débrouiller au plus vite avec cette nouvelle langue. J'étais passé à la boulangerie pour prendre des viennoiseries, un café pour Jason et un chocolat chaud pour moi. Je voulais lui faire cette petite surprise en espérant que je n'allais pas le déranger. J'avais tellement besoin de le voir, de toute façon il allait surement se poser des questions vu que j'avais encore un bandage au niveau de ma main. Si je pouvais encore cacher un peu ce bébé qui grandissait en moi, je ne pouvais pas cacher cette blessure. Je ne savais pas si j'allais lui mentir ou lui dire la vérité. Je connaissais mon frère, il était impulsif et je n'avais pas envie qu'il aille trouver Tyler pour lui refaire le portrait. Je venais le retrouver dans cette ville, je n'avais pas envie de le perdre à nouveau, non se serait trop dure. Je finissais par arriver devant son appartement, la peur au ventre, enfin surtout le stress des retrouvailles. J'espérais qu'il allait bien car la dernière fois que je l'avais quitté, il était dans le mal. Je restais quelques minutes pour retrouver mon calme avant de frapper à la porte, vraiment nerveuse.

AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Surprise, je suis de retour ( Jason )   Mer 28 Mar - 20:48



L'alcool bouillonne dans ses veines depuis plusieurs heures déjà. Les pertes de la veille sont encore là, dans un coin de sa tête et il sait qu'il s'enfonce doucement dans une spirale douloureuse. Plus le temps passe, plus ses dettes se font importantes et il craint, pour la première fois depuis bien longtemps, ne pas être capable de les rembourser dans les temps. C'est probablement pour ça qu'il n'a pu s'empêcher d'ouvrir un bouteille de scotch bon marché, dès le réveil, pour continuer à oublier. Seulement il est à sec... Il ne veut pas aller en acheter d'autre pour l'instant, parce qu'il n'a plus de liquide... Et il se sent bien là, sur son canapé, à cuver difficilement les relents d'alcool qui lui parcourent le sang. Les aboiements du chien le font sortir de l'espèce de brouillard plein de bien être dans lequel il s'est plongé sans trop savoir comment. Sa tête résonne bientôt et il comprend qu'on frappe à sa porte. Son coeur s'emballe une seconde en espérant voir Louise. Avant que son esprit ne se rappelle cruellement à lui. Ca ne peut pas être elle. La belle est partie à Berlin pour voir son père et elle n'est pas censée revenir tout de suite. Du coup, le bougon grogne, effraie malgré la bestiole qui se tait et vient se faufiler entre ses jambes comme pour se faire pardonner. Le grand bonhomme vient caresser sa tête poilue, avant de s'avancer d'une démarche branlante vers la porte, qui semble loin... si loin. Chaque pas le fait tanguer légèrement et finalement il pose sa main sur le mur à côté de la porte alors que ça frappe encore. Boum. Boum. Boum. Chaque coup résonne cruellement dans son crâne et il grogne encore en agressant l'innocent bout de bois. « Ouais ouais c'bon j'suis là » C'est l'allemand qui ressort presque naturellement, et qui s'efface lorsqu'il ouvre enfin la porte, sur le visage si chérie de sa petite soeur.


« Oh merde Bonnie? » La surprise est totale, il ne s'attendait pas à la voir ici et la joie qu'il ressent à cet instant est palpable. Il n'hésite d'ailleurs pas une seconde avant de fondre sur la petite demoiselle, qu'il entoure de ses bras dans un sourire radieux. Elle est la seule à pouvoir lui offrir tant de réconfort, sans même ouvrir la bouche. Dans son impulsion, il la soulève de quelques centimètres en une étreinte fraternelle intense, qu'il ne cesse qu'après s'être enfin rassassié de sa présence entre ses bras. « Bon sang Bonnie si j'm'attendais à t'voir. » Sa langue maternelle vombrit étrangement entre ses lèvres qui ne la prononce presque plus. Son esprit ralentit par l'alcool peine néanmoins à articuler et il hésiterait presque sur quelques mots tant l'émotion est intense. « Mais qu'est ce que tu fous ici? T'es censé être en Angleterre. T'es v'nue pour des vacances? Le visage soudain moins amical, il reprend d'un ton plus agressif. « Tyler est là? Où il voulait pas voir ma face? » Il parle beaucoup, se noit dans tant de questions qu'il se demande une seconde si elles ont toutes un sens. Et puis finalement il se recule, pour la laisser entre chez lui. « Bon sang qu'j'suis content. » Inutile de dire que c'est la meilleure nouvelle de sa semaine bien pourrie...


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Surprise, je suis de retour ( Jason )   Mer 28 Mar - 21:38


  Jason & Bonnie

 Surprise , je suis de retour pour de bon.

 

 
Je n'avais même pas prévenu mon frère que j'allais venir dans cette ville pour m'installer, au début c'était parce que j'avais pris cette décision sur un coup de tête et jusqu'à ce que je sois dans l'avion, j'avais tout le temps eut le doute, à savoir si j'avais pris la bonne décision. Même devant l'aéroport, j'avais eu beaucoup de mal à donner mon billet, j'étais enceinte de cet homme quand même et quelques heures après il aurait retrouvé notre maison sans mes affaires. Je le connaissais par coeur , je sais très bien qu'il allait tout faire pour me retrouver et ce qui me faisait peur c'était qu'il allait surement commencer par Allemagne en premier vu que mon frère vivait ici et il le savait très bien. Pour le moment j'étais dans la peur et ça n'allait malheureusement pas s'effacer si facilement, mais à l'inverse d'une autre ville, je n'étais pas toute seule, j'aurais mon frère près de moi. Maintenant j'allais devoir lui dire la vérité et ça c'était vraiment le plus dur pour moi. Enfin ce matin je décidais donc de lui faire la surprise, j'avais tellement envie de le voir et savoir comment il allait, c'était le plus important pour moi. Je restais donc devant sa porte en venant y frapper, mais pas de réponses. Peut-être qu'il n'était pas là, il était surement au travail.

Je savais bien que j'aurais dû l'appeler pour en être sûr. J'étais déçu et alors que j'allais faire demi-tour j'entendais une voix « Ouais ouais c'bon j'suis là » et ensuite la porte s'ouvrir et je me retrouvais en face de mon frère. Mon coeur ne faisait qu'un bon, soulager de le voir surtout. « Oh merde Bonnie? » C'était tout mon frère ça, sous le choc ce qui était normal. J'allais pour lui répondre mais d'un coup il me prenait dans ses bras et en plus il commençait à me soulever. Je me mettais à rire, comment est-ce qu'il arrivait à me rendre si heureuse alors qu'au fond de moi j'étais détruite. " Surprise. " Je tenais les boissons et le sac de viennoiserie comme je pouvais ne voulait pas tout faire tomber, mais j'avoue que ce n'était pas facile vu comment il était heureux de me voir. " Tu es fou Jason, laisse-moi redescendre je vais tout faire tomber. " Je continuais de rire et qu'est ce que ça faisait du bien, j'étais dans ses bras et je ne voulais pas qu'il s'arrête, mais je retenais quelques grimaces dues aux nombreux hématomes que j'avais sur le corps. Mais je n'avais surtout pas envié qu'il me lâche. Qu'est-ce que ça faisait du bien de le voir, j'en avais les larmes aux yeux. « Mais qu'est-ce que tu fout ici? Tu es censé être en Angleterre. Tu es venue pour des vacances?» Enfin il venait me déposer au sol à nouveau mais mon sourire s'effaça assez vite. "Euh non pas pour les vacances. " Parler au téléphone était plus facile que face à face. Puis il prenait un ton plus agressif que je n'aimais pas du tout. Je baissais les yeux alors qu'il venait me parler de Tyler, mon coeur s'arrêtait d'un coup. Il enchaine les questions et ce n'est pas facile d'y répondre à toutes. « Bon sang qu'Je suis content. » Je venais déposer un baiser sur sa joue, je me rendais compte qu'il sentait l'alcool et je m'inquiétais tout de suite pour lui. " Je suis heureuse de te voir Jason. " Je rentrais chez lui et je voyais qu'il avait plus besoin de moi que j'avais besoin de lui. Je venais déposer le café et les viennoiseries dans sa cuisine en me retournant vers lui. " Je pense qu'un bon café te fera le plus grand bien alors que le whisky non. " Comment lui dire que j'étais venu m'installer ici pour fuir la violence de mon mari. "Je suis venue m'installer ici. " Voilà maintenant c'était dit, mais je n'avais pas osé parler de Tyler, c'était tellement dur pour moi.

AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Surprise, je suis de retour ( Jason )   Jeu 29 Mar - 21:24



La surprise est telle qu'il en perd toute convenance. Il attrape sa soeur sans se soucier de ce qu'elle porte dans ses mains, plus pour la sentir contre lui que pour vraiment partager une étreinte. C'est presque égoïste, ce besoin de la garder si proche de lui. Pour être certain qu'elle est là, avec lui. Pour être sûr qu'il ne rêve pas et que sa petite Bonnie est bien là pour le voir. Son sourire fond quand il lui parle, il n'aime pas ça. Il ne comprend pas son hésitation et cette simple constatation le fait froncer des sourcils. Quelque chose ne va pas. Bien sûr elle essaye de le cacher derrière de beaux sourires, des phrases qu'il aime entendre. Seulement son instinct, bien qu'embrouillé par les quantités d'alcool qu'il a pu boire depuis son réveil, semble sur le qui-vive. Quelque chose ne va pas. Et il compte bien savoir quoi. Sans dire un mot, saluant juste sa présence d'un sourire lumineux, il la laisse déposer ses achats dans la cuisine, avant de grimacer à sa remarque. Bien sûr, elle n'a pu que noter les cadavres de bouteilles traînant un peu partout. Probablement a t'elle aussi senti l'aura d'alcool l'entourant. Quand elle revient vers lui, il arbore toujours cet air contrit, qu'il ne parvient à dissiper que dans un soupir. « Ca va j'ai juste fait un peu trop la fête hier. » Il ment. Et elle s'en rendra probablement compte très vite. Ils ont ce genre de relation. Où ils savent sur le champ quand l'autre leur ment. Et où ils savent aussi quand l'autre à un problème.


Alors de nouveau il fronce les sourcils. Ce n'est pas son genre, à elle, de prendre des décisions sur des coups de tête. Sauf quand il s'agit de son stupide mari. C'est probablement la pire de ses idées... et parallèlement la moins réfléchie dans l'esprit bien trop protecteur du grand frère. Sa bouche s'ouvre néanmoins sous la surprise de l'annonce et il attrape sa nuque pour déposer un baiser sur son front. Dans son mouvement il la serre de nouveau contre lui, trop avide de sa présence pour s'en délaisser. « Tu m'as tellement manqué aussi ma puce. » Finalement il la laisse tranquille, alors que son chien débarque finalement dans le salon, pour accueillir la nouvelle venue à son tour. « C'est Shake, ma petite boule de poils. » Il se baisse pour l'attraper et le tient dans ses bras alors qu'il essaye vaillament de s'en échapper, probablement pour retourner jouer avec les pieds de la petite soeur. « Comment ça se fait que tu viens habiter ici? Je croyais que Tyler détestait l'Allemagne! » C'est un mystère qu'il compte bien éclaircir. Peut être pas maintenant. Se penchant de nouveau, il dépose le chien au sol pour aller récupérer les boissons, qu'il pose sur sa table basse avant de s'assoir sur le canapé. « Viens t'assoir ma puce, on a quinze mille trucs à s'dire. Déjà tu vas commencer par m'expliquer comment ça s'fait que tu débarques à Hambourg et que j'étais même pas au courant. » Il s'arme d'un sourire et de patience, quand il meurt d'envie de lui tirer les vers du nez au plus vite...

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Surprise, je suis de retour ( Jason )   Ven 30 Mar - 17:32


  Jason & Bonnie

 Surprise , je suis de retour pour de bon.

 

 
Alors déjà que je savais que mon frère était un foufou, mais là je m'en rendais compte plus compte. Il était là à me prendre dans ses bras alors que j'avais les bras chargés, heureusement que j'étais doué pour garder les choses en mains sinon en quelques secondes j'aurais déjà tout fait tomber et pourtant ses viennoiseries avaient l'air tellement bonnes. Mais j'étais heureuse de le voir et j'étais surtout contente d'être dans ses bras, voilà ce dont j'avais besoin, la présence de mon frère et surtout sentir ses bras autour de moi. Combien de fois je m'étais retrouvé dans ses bras quand je ne me sentais pas bien. J'avais juste envie d'être en sa présence, c'est tout ce dont j'avais envie pour le moment. Mais je n'étais pas dupe, je connaissais mon frère, je savais très bien qu'il allait se rendre compte qu'il y avait un souci. Normal déjà que je ne lui avais pas dit que j'allais lui rendre visite et surtout que je n'étais pas ici pour des vacances. Je n'allais pas pouvoir lui cacher plus longtemps la raison de ma présence ici. Je voyais bien son visage passé du sourire au froncement de sourcils, pour le rassurer je lui faisais un beau sourire, j'espérais vraiment que ce petit charme allait fonctionner même si ça n'allait pas durer bien longtemps. Je déposais un baiser sur sa joue en rentrant chez lui et là je me retrouvais dans une maison d'un homme qui n'allait pas bien du tout et je me retournais en lui faisant la remarque par rapport à l'alcool. J'avais toujours eu peur de mon mari quand il avait malheureusement bu trop de verres, mais là c'était différent, c'était mon frère et je savais très bien qu'il ne me ferait rien. Puis il me disait qu'il avait fait une petite fête la veille. "Une fête qui a dû durer jusqu'au petit matin alors. " Je lui faisais un petit sourire en coin, je n'avais pas envie de lui faire une leçon de morale maintenant. Mais je restais tout de même très observatrice avec lui quand même, je voulais savoir ce qui n'allait pas bien et ça m'inquiétait surtout.

Tous les deux on ne peut rien se cacher quand on est l'un en face de l'autre, j'arrivais à lire en lui comme un livre ouvert et parfois ça l'énervait, mais je n'étais pas sa soeur pour rien et lui mon frère qui avait toujours su prendre soin de moi. Donc là je sais que je n'arriverais pas à lui cacher ce qui m'arrivait. Je venais alors lui dire que je venais m'installer en ville, maintenant c'était officiel. Et dire qu'il avait eu raison depuis le début avec Tyler, j'aurais vraiment dû l'écouter, mais non j'avais fait ma tête de mule. Je me retrouvais à nouveau dans ses bras, son baiser sur mon front me détendait. " Je ne veux plus être loin de toi. Tu m'as tellement manqué, le téléphone c'est bien, mais ça se remplace par tes bras tu sais. " Je lui faisais un petit sourire en coin .Je sursautais quand un chien arriva, trop mignon j'aime tellement les animaux. " Han il est trop mignon, tu l'as depuis combien de temps?" Je venais caresser le chien un peu méfiant, normal j'étais une inconnue pour lui et sans faire attention avec ma main encore avec le bandage qui maintenant les points de suture. Je passais une main dans mes cheveux mal à l'aise quand il parlait de Tyler. J'allais le rejoindre dans le salon en me posant sur le canapé près de lui en prenant mon chocolat chaud, et oui fini le café pour moi. " On va dire qu'avec Tyler , c'est fini. " Je n'allais pas pouvoir lui cacher plus longtemps, autant lui dire une partie de la vérité sans rentrer trop dans les détails. Je baissais les yeux en regardant mon chocolat, c'était dur de le dire à haute voix car cela voulait vraiment dire que c'était fini. " Et oui je te le confirme, on a beaucoup de choses à se dire, mais maintenant on a tout notre temps.
AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Surprise, je suis de retour ( Jason )   Dim 1 Avr - 17:21



Son visage se tord en une grimace peu avenante lorsqu'elle mentionne la fête, celle qui a du se prolonger jusqu'au matin. A ce moment il sait qu'il ne la trompera pas. Il sait qu'elle ne tombera pas dans l'excuse bien mauvaise qu'il a lancé. Sa petite soeur sait comment il fonctionne malheureusement et s'il essaye de mettre un masque qui ne lui ressemble pas, elle lit au travers aussitôt. Heureusement elle ne se permet pas d'autres commentaires. Probablement pour ne pas gâcher ces retrouvailles qui ont un goût de trop peu au goût du grand blond. Elle lui a tellement manqué cette petite, qu'il retrouve le sourire bien vite. Pourtant il se crispe involontairement, sans savoir s'il doit prendre la suite comme une attaque contre ses nombreuses absences dans sa vie, ou comme un simple regret. L'un comme l'autre de toute façon, il ne peut que se sentir coupable. C'est lui qui a abandonné sa petite soeur en Angleterre. Probablement aurait-il pu y retourner, après le décès de sa femme. Plus rien ne le retenait ici, en Allemagne. Pourtant il n'avait pu se résoudre à partir. Ces terres sont désormais les siennes et ça lui aurait brisé le coeur encore un peu plus, que de le quitter. « Tu m'as manqué aussi petite soeur. J'sais qu'j'aurais du être là pour toi plus souvent. » Il lâche un soupir finalement, tandis que la boule de poil continue à réchauffer son coeur. S'il avait su qu'un animal serait si efficace pour le sortir de sa misère, il en aurait adopté un bien plus tôt dans sa vie. « J'l'ai depuis quelques semaines. J'l'ai trouvé dans la rue, il était blessé. Visiblement c'était un chien battu par ses maîtres. J'l'ai emmené chez l'véto et après j'l'ai gardé. J'voulais pas qu'il retourne chez j'sais pas qui pour s'faire torturer. Depuis il me quitte plus. » Il est aussi abimé que lui dans un sens. Et s'il est encore très jeune d'après le vétérinaire, le géant n'a eu aucun mal à se faire obéir de lui. Probablement parce qu'il sent l'amour débordant qu'il peut lui offrir...


Les yeux du grand frère se froncent lorsqu'il avise le bandage sur la main de la jeune rousse. Des doutes viennent se glisser dans son coeur, insidieux, détestables. Ses mots suivants le pousse d'ailleurs à se méfier immédiatement du mari, qu'il déteste déjà. Pour être honnête, il ne sait pas s'il le déteste juste parce qu'il a su séduire sa soeur ou s'il est réellement mauvais. Probablement n'est il qu'un mauvais cliché du frère qui estime que personne ne sera jamais assez bien pour sa petite soeur. Néanmoins il se sent mal une seconde et il ne peut s'empêcher de demander, d'une voix rendue blanche. « Et c'est terminé à cause de quoi? Vous vous disputiez pas souvent pourtant. Fin de c'que tu m'disais en tout cas. J'croyais qu'tout roulait pour le mieux, qu'c'était le mec parfait pour toi, et tout ça. » Plus d'une fois, la rouquine lui avait dit qu'il s'inquiètait pour rien, qu'ils étaient heureux tous les deux. Elle l'a taquiné, des dizaines de fois, à propos du fait qu'il se montrait bien trop protecteur avec elle. Là pourtant, il ne peut s'empêcher d'être inquiet... Vraiment inquiet... « Et ça c'est quoi? Tu m'as pas dit qu'tu t'étais blessée... » Tout ça ne lui plaît pas. Vraiment pas. Néanmoins il soupire, comme pour lui laisser un peu d'espace pour réfléchir, alors qu'il reprend d'une voix plus douce. « Tu vas vraiment rester ici alors? Oh merde ça me fait tellement plaisir. On pourra s'voir tout l'temps. » Et ça... C'est une joie qu'il ne peut décrire...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Surprise, je suis de retour ( Jason )   Dim 1 Avr - 18:26


  Jason & Bonnie

 Surprise , je suis de retour pour de bon.

 

 
Mon frère et les fêtes, enfin plutôt ce que contient une fête, alcool principalement, il ne fallait pas beaucoup de temps pour comprendre que l'alcool coulait beaucoup trop à flot dans la vie de mon petit frère. On peut croire qu'une petite n'a pas de leçon à donner à son grand frère, mais il a su être là quand j'étais jeune, maintenant à mon tour de l'aider surtout après ce qui lui est arrivé, perdre sa femme avait été horrible pour lui. Malheureusement je ne l'avais pas beaucoup connu, je l'avais vu juste quelquefois lorsque j'avais pu venir ici, mais c'était assez rare à cause de mon travail qui me prenait beaucoup de temps. J'étais revenu le voir lorsqu'il m'avait dit qu'elle était morte, le soir même j'avais pris l'avion pour le rejoindre, hors de question de le laisser tout seul dans ce moment si dur dans sa vie. Et maintenant c'était moi qui étais de retour ici, pas que mon mari était mort, mais parce que notre couple était définitivement fichu et ça me faisait tellement de mal. Mais là j'avais besoin de mon frère et de sa présence surtout. J'en avais marre de resté toute seule à pensée à ce que j'allais devenir. Donc je sais que mon frère avait besoin de moi, l'odeur et le cadavre alcool me le prouvaient bien. Mais il n'était pas l'heure de lui faire une leçon de morale, je préférais profiter de ce moment avec lui. Mon grand frère m'avait tellement manqué, à chaque fois c'était une torture d'être loin de lui, le lien frère et soeur se faisaient bien ressentir quand on était ensemble, on allait mieux que quand on était proche l'un de l'autre, en tout cas c'était mon ressenti. " J'ai toujours put compter sur toi, même avec la distance, tu es mon grand frère et personne ne peut te remplacer. " J'étais si heureuse d'avoir un frère comme lui, j'étais vraiment bien en sa présence et je voyais dans son regard qu'il en avait bien besoin. Je savais que j'avais eu une bonne idée de venir ici le retrouver. En tout cas il n'était plus tout seul, il avait cette petite boule de poils trop mignonne. J'aime les animaux depuis toujours mais Tyler n'en avait jamais voulu. " Pauvre petite bête, comment peut-on faire mal à un animal, il est tellement mignon. Tu as eu raison de le garder et ça se voit qu'il est se sent bien auprès de toi. " Pour un chien battu il semblait vraiment en confiance auprès de Jason. L'humain était incompréhensible, il s'en prenait aux animaux sans défenses et se faisait même du mal entre eux. Je n'avais rien demandez-moi et pourtant la violence avait fait partie de ma vie.

Je venais m'asseoir près de lui sur le canapé alors que je remarquais tout de suite son regard se poser sur le bandage au niveau de ma main ce qui me faisait baisser mon regard. Je préférais me concentrer sur le chocolat chaud devant moi. Comment j'allais pouvoir lui dire tout ce qui m'est arrivé, j'avais trop peur de sa réaction. Et pour répondre à sa question je lui disais que j'avais quitté Tyler, au moins je ne tournais pas autour du pot. Mais je sais bien qu'il n'en restera pas là. Jason n'avait jamais aimé Tyler et je me dis que j'aurais dû l'écouter depuis le début. Mais à chaque fois je m'étais dit que sa réaction était due à sa jalousie de grand frère, un rôle qu'il prenait à coeur. Mais en fait je m'étais laissé aveugler par l'amour que je portais à Tyler. Je n'osais plus le regarder, surtout quand il me disait que je lui avais fait par que tout allait bien quand je l'avais au téléphone. Qu'est-ce qu'il allait penser de moi maintenant, je lui avais mentis. " Je ... Je pensais que tout allait bien dans notre couple, mais non, ça n'allait pas du tout. Je ne voulais pas t'inquiéter Jason... Désolé. " Normalement on se disait tout, surtout quand ça n'allait pas. Mais à chaque fois je me disais que ça finirait par aller mieux avec Tyler, mais non c'était juste de pire en pire. Je prenais un gorgé du chocolat sans relever le visage. Je passais une main dans les cheveux quand il me posait une question sur ma blessure, j'étais nerveuse, je le montrais très rarement. " Je suis tombé sur la table du salon en verre il y deux semaines, moi et ma maladresse. " Bon encore une fois je lui disais qu'une partie de la vérité. Il fallait bien que je finisse par tout lui dire, mais c'était trop dur. Je prenais un croissant que je mangeais en quelques secondes, j'avais tellement faim, depuis le petit déjeuner de la veille je n'avais rien mangé encore. Je tournais le visage avec un grand sourire quand il m'avouait qu'il était heureux que je reste ici. Il avait dû mal à y croire et je le comprenais bien, c'était pareil pour moi. "Oh oui je reste ici, j'ai trouvé une maison par loin d'ici. Et on se verra autant de fois que tu veux. Comment tu vas, dit moi tout? " Oui détourner la discussion était une bonne idée, je voulais savoir comment il allait. " Je veux tout savoir, de toute façon maintenant je suis là, tu ne peux plus rien me cacher. " Je faisais un petit rire alors que je venais lui faire des chatouilles, de grands enfants oui.

AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Surprise, je suis de retour ( Jason )   Mar 10 Avr - 19:39



Peu importe ce qu'elle lui dit. Il sait qu'il n'a pas été assez là pour elle. Il aurait du être plus intelligent lorsqu'ils étaient plus jeunes. Il aurait du cesser d'obéir à son père bien plus tôt. Juste pour continuer de s'occuper de cette gamine qui aurait eu besoin de lui. Il sait que c'était son destin. Que rien n'aurait changé de toute façon. Seulement ça ne l'empêche pas de se sentir coupable. Comme un sentiment de l'avoir abandonné, sans jamais totalement réussir à oublier le fait qu'il n'a pas été là à chaque fois qu'elle en aurait eu besoin. « J'aurais du être plus là. Tu sais que c'est mon plus grand regret hein? De pas avoir été toujours là pour toi. Je suis désolé. » Un long soupir de détresse quitte ses lèvres finalement. Parce qu'il sait qu'elle va le contredire, qu'elle va dire qu'il a fait de son mieux. Alors il n'insiste pas, préférant se concentrer sur la boule de poil qu'il a adopté. « Je sais pas ça m'dépasse. Il était terrorisé quand j'l'ai récupéré. Il a essayé de me mordre plusieurs fois au début. M'enfin tu sais comme je suis têtu. Je l'ai pas laissé tombé. Depuis c'est lui qui m'quitte plus. J'suis sûr qu'il agace tout l'voisinnage dès que j'suis absent plus d'une seconde et demi. » Il a un demi sourire. Entre l'attendrissement et l'amusement. Cette bestiole est une sorte de lumière dans sa vie pathétique.


Et il lui caresse tendrement le haut de la tête, alors qu'il fronce les sourcils. Les propos de sa soeur allument tous les signaux d'alarme possible. Sa tête semble bourdonner sous l'assaut de tout ce qu'il voudrait dire. Seulement il garde les lèvres pincées, comme pour s'empêcher de parler et de ruiner les confidences qu'elle lui offre. Le moment ne dure pas. Elle ramène rapidement le sujet sur lui. Alors il soupire et laisse enfin les vannes s'ouvrir, pour lui balancer probablement un peu trop sèchement. « Qu'est ce qu'il s'est passé? Je veux tout savoir. T'es pas du genre à abandonner sans raison, ça j'le sais. » Cette histoire ne sent pas très bon. Il le sent dans ses tripes. Son instinct protecteur retrouve ses droits et il se sent complètement mal à l'aise à l'idée de ne pas tout savoir. « J'veux bien que tu sois maladroite... mais de là à tomber sur une table basse? Vraiment? Dis moi Bonnie. Qu'est ce qu'il se passe. T'abandonnes toute ta vie en Angleterre sur un coup de tête? J'ai l'impression que tu me caches des choses. » Peut il réellement la blâmer après tout? Ils ont été séparés si longtemps, qu'ils ne sont peut être rien de plus que des étrangers désormais. Cette simple idée le rend malade et il se décide à répondre à ses questionnements ensuite. Plus pour ne plus penser ça, que par réelle envie.


« Ca va! Menteur. Il ne fait que ça. Mentir. A son entourage, à lui même. En prétendant que tout va bien, il trompe son monde la plupart du temps. Seulement les bouteilles vides ne mentent pas. Il n'est que l'ombre de lui même. Et ce, depuis très longtemps. Seule Louise parvient à le faire redevenir celui qu'il devrait être. Pour quelques jours seulement. Leur nuit ensemble lui remonte en tête, mais il ne veut pas parler d'elle. Et il ne peut pas parler de Danny. Alors il ment, prétend simplement une nouvelle fois. « Ca va. Tu sais, j'suis jardinier maintenant. J'croyais pas que j'allais aimer les plantes, les arbres tout ça. Mais en fait j'adore ça. Même les fleurs. J'te ferais des merveilles dans le jardin de ta maison, tu verras. » Ce sujet, il le maîtrise. Et un fin sourire naît sur ses lèvres. Il se recule pour éviter les chatouilles de sa soeur et se relève même, pour la foudroyer d'un regard plein de tendresse. Elle lui a tellement manqué...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Surprise, je suis de retour ( Jason )   Sam 14 Avr - 16:56


  Jason & Bonnie

 Surprise , je suis de retour pour de bon.

 

  Je savais très bien qu'il s'en voulait et encore il ne connaissait que la moitié de ce que j'avais vécu quand il avait dû partir pour devenir militaire. Déjà je me souviens très bien que j'avais très mal vécu cet abandon, il m'avait tellement manqué et c'est bien le seul en qui j'avais confiance dans cette maison de dingues. Mais je lui avais pardonné, par contre à mon père jamais car je sais très bien que tout était de sa faute. Mais je ne pouvais pas tout lui dire sur ce que j'avais vécu avec ce qu'on appelle notre père, je sais qu'il s'en voudrait de trop. Moi j'aimais mon frère et je sais que s'il avait eu le choix il m'aurait amené avec lui et je sais que j'aurais été heureuse auprès de lui. C'est pour cette raison que je revenais dans sa vie maintenant car c'était le seul en qui j'avais confiance et surtout à qui je pouvais raconter ce qui m'était arrivé même si se sera très dur pour moi tout autant que pour lui. Je lui attrapais la main pour essayer de le rassurer car même si je lui disais que je ne lui en voulais pas, je faisais tout pour lui faire comprendre que c'était passé maintenant. " Ne t'excuse pas Jason, tu étais si jeune moi je ne t'en veux pas. Puis oublie, maintenant je suis là et je ne vais pas repartir promis. " Oui j'osais lui faire cette promesse car je ne voulais plus repartir, j'étais bien ici. Puis mon frère avait l'air d'avoir besoin de quelqu'un pour le soutenir. En tout cas il avait un chien vraiment trop mignon. "Oh oui tu es têtu et je pense que tu aurais été le seul pour prendre soin de lui. Il a beaucoup de chance de t'avoir et je pense qu'il a besoin de toi tout autant que toi tu as besoin de lui. " Au moins je savais qu'il n'était pas tout seul quand il n'était pas bien. Parfois les animaux pouvaient nous faire beaucoup de bien psychologiquement.

On allait ensuite s'asseoir sur le canapé alors que je buvais mon chocolat tout en essayant de lui cacher la vérité, mais c'était impossible. Il me connaissait par coeur, il allait deviner que je cachais quelque chose. Il avait raison que ça ne me ressemblait pas de partir comme ça du jour au lendemain. Je faisais tout pour le rassurer et venir parler de lui ensuite, mais ça n'allait pas durer. Je n'osais même pas le regarder, il voulait tout savoir, j'espère qu'il avait du temps devant lui car c'était long toute cette histoire. Je posais ma tasse sur la table basse nerveuse en relevant le visage vers lui. " Jason... Promets-moi de ne pas t'énerver et ne pas faire quelque chose de stupide avant d'accord. " Oui car je le connaissais et je sais que si je lui disais tout il allait prendre le premier avion pour s'en prendre à Tyler. Et je n'avais pas du tout envie de me retrouver loin de mon frère à cause de mon mari et des gestes qu'il avait eus envers moi. " Il m'a frappé Jason... Tyler... Tyler m'a frappé à plusieurs reprises. " Voilà c'était dit je sentais mon coeur battre tellement fort, c'était la première fois qu'enfin je venais le dire et à haute voix ce n'étais pas facile. J'avais les larmes aux yeux et je baissais le regard pour qu'il ne s'en rend pas compte. Je levais le poignet encore bandé en venant lui avouer ensuite. " C'est de sa faute..." J'avais vraiment peur et je me préparais psychologiquement à ce qu'il m'en veuille aussi de ne pas le lui avoir dit et je comprendrais totalement.

Je venais ensuite lui demander comment il allait et l'entendre me dire qu'il allait bien me faisait lever les yeux au ciel, je ne le croyais pas du tout, bien au contraire, je savais que lui aussi il me mentait. Je venais croiser son regard en croisant les bras. Je sens que ses retrouvailles allaient être remplies de confidence et on en avait besoin. " Même pas je te crois Jason. " Je me demandais pourquoi il allait aussi mal, je sais que ça avait été dur de perdre sa femme, mais depuis le temps. Qu'est-ce qui avait pu le perturber autant. Je m'inquiétais beaucoup pour lui. Puis il venait me parler d'autre chose, comme quoi il était jardinier, j'étais surprise sur le coup. Je ne l'aurais pas vu en tant que jardinier. " Alors là je veux voir ça car je suis vraiment surprise, je ne m'y attendais pas. Et depuis combien de temps? Ah oui fait des merveilles dans mon jardin, je n'ai pas autant la main verte que toi. " Cela détendait un peu la situation, mais il n'allait pas pouvoir faire son mystérieux trop longtemps maintenant que je fusse de retour en ville. " Et tu travaille chez combien de personnes pour le moment? Cela se passe bien? "


AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Surprise, je suis de retour ( Jason )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Surprise, je suis de retour ( Jason )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour...
» Je suis de retour !
» Je suis de retour. (Pour vous jouer un mauvais tour!)
» Mon grand retour !! ^^
» Atelier de Givre (je suis de retour... enfin :] ) [0/1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp :: Rp abandonnés-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, London , Warren et Elsy. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy