Revenir en haut Aller en bas



 

40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp :: Rp abandonnésPartagez
A fountain in my house | Jason

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: A fountain in my house | Jason   Mar 13 Mar - 20:32

a fountain in my house
matthias & jason
Aujourd'hui, Matthias avait décidé de travailler depuis chez lui. Il avait emporté ses dossiers importants depuis le cabinet et les avait déposés dans son bureau au manoir, en attendant de s'en occuper. Il était son propre patron, il pouvait donc se permettre de rester chez lui. Et puis, la Terre n'arrêterait pas de tourner parce qu'il avait préféré rester chez lui. Il comptait travailler sur ses dossiers au matin et préparer une petite surprise pour Lydia dans l'après-midi. Il avait envie de lui faire plaisir avec un bon petit dîner préparé par ses soins. Ce n'était pas parce qu'ils n'étaient pas amoureux qu'il ne pouvait pas avoir ce genre d'attentions pour elle. Après tout, elle était sa meilleure amie, l'une des personnes les plus importantes de sa vie et surtout, celle qui l'avait toujours soutenu et ce, depuis le début. Elle était aussi la seule au courant de son secret, de sa double vie et il avait entièrement confiance en elle. Il savait aussi qu'elle serait probablement fatiguée en rentrant du travail et que découvrir un repas tout prêt qui n'attendait qu'elle lui ferait le plus grand plaisir. Bref, il s'était donc levé assez tôt et avait passé la matinée dans son bureau, à bûcher sur un dossier particulièrement compliqué, ne faisant de pause que pour manger un morceau rapide à midi.

Le jardinier que Lydia et lui avaient engagé devait déjà être là, à s'occuper du jardin. Il fallait dire que la propriété était gigantesque et que sans entretien, ça ne ressemblerait certainement pas à grand chose. Matthias ne savait pas trop quoi penser de cet homme, Jason. Ce dernier était très secret et ne semblait pas aimer parler de lui. Pas besoin d'être devin pour s'en rendre compte. Et cela rendait l'avocat d'autant plus curieux à son sujet. Néanmoins, jamais il ne s'était montré insistant à son égard - du moins, il ne pensait pas l'avoir été un jour - et jamais il n'avait porté le moindre jugement sur lui. Il était vrai qu'il pouvait ne pas sembler très commode au premier abord, mais il faisait bien son travail et Matthias était convaincu que ça devait être un type bien au fond. En fait, il avait envie d'en apprendre davantage à son sujet, de sympathiser avec lui, mais ce n'était pas toujours facile avec quelqu'un qui semblait se refermer comme une huître dès qu'on abordait un sujet un peu plus personnel. Quoiqu'il en soit, Matthias avait enfin terminé son boulot du moment et commença donc à s'activer en cuisine. Le repas qu'il avait prévu lui prendrait un peu de temps. Il voulait faire les choses bien, préparer une entrée, un plat et un dessert. Il avait donc commencé à sortir les premiers ingrédients et ses petites recettes, lorsqu'il entendit un bruit étrange provenant de l'évier. Ou plutôt...des canalisations en-dessous. Il fronça les sourcils et s'approcha de l'évier....avant de se prendre un énorme jet d'eau en plein visage, non sans avoir entendu un gros bruit d'explosion avant.

"Merde, merde, merde !" L'eau commençait déjà à inonder lentement, mais sûrement la cuisine, il y en aurait bientôt partout. Matthias était totalement perdu, les pieds dans l'eau, totalement trempé. Inutile de dire qu'il ne savait pas quoi faire, il ne savait même pas pourquoi ça avait éclaté comme ça. L'entretien des canalisations n'avait pas été fait depuis des siècles ou quoi ? Il fallait dire que le manoir était assez ancien, mais tout de même... Matthias et Lydia avaient refait toute la déco en emménageant ici il y a huit ans, mais évidemment, ils n'avaient pas songé à creuser sous la surface. Grossière erreur... Et bien sûr, l'avocat n'était pas du tout doué pour les travaux manuels, il n'avait aucune idée de ce qu'il fallait faire, il ne savait même pas où il fallait couper l'eau. Apercevant une silhouette dehors, à travers la vitre, il se mit bêtement à gueuler. "JASOOOOON !" Franchement, on aurait presque dit un gamin en panique, là. Et au fond, c'était probablement le cas. Peut-être devrait-il vraiment suivre une formation ou demander à Jason de lui apprendre quelques petites choses.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: A fountain in my house | Jason   Mar 13 Mar - 21:40


Under the sea
Under the sea
Darling it's better
Down where it's wetter
Take it from me
Up on the shore they work all day
Out in the sun they slave away
While we devotin'
Full time to floatin'
Under the sea

Il y a ces fois où il se demande pourquoi il a accepté de travailler ici. Tout lui rappelle la maison qu'il arpentait autrefois à Berlin, celle de Louise. Celle là est probablement plus grande mais l'effet reste le même. Grandeur et décadence. Malaise continu. Heureusement pour lui, il n'entre que très peu dans la demeure, lui préférant les grands espaces verts qui composent leur propriété. Extérieurs magnifiques dans lesquels il adore travailler. En vérité, si l'on exclut le côté trop imposant et trop clinquant de cette baraque, le blond préfère largement le travail qu'il fait ici. Les arbres à tailler, les fleurs à entretenir... Tout est tellement bien choisi. C'est un plaisir que de contribuer à la beauté éphémère de l'endroit et ce, même s'il doit se coltiner des riches propriétaires ennuyants. Ce n'est probablement qu'un à priori. Ni le mari, ni l'épouse ayant été condescendant avec lui. Pourtant il y a quelque chose chez eux qui ne lui plaît pas.


Il n'a pas trop à y penser alors qu'il arpente le grand jardin, outils en main, prêt à s'occuper des parterres près de la maison. Les fleurs ne poussent pas encore mais elles sont là, cachées en terre. Et lui se doit de les aider à se dévoiler au monde. C'est presque une thérapie qu'il pourrait suivre tant il se sent détendu en grattant la terre de sa truelle. Sa nouvelle reconversion professionnelle est une réussite à tel point qu'il apprécie vraiment son boulot. Bien plus que les tuyaux et toilettes. C'est probablement étrange de voir un type tel que lui, bourru et grognon, s'occuper de fleurs comme on s'occupe d'une amante. Tant d'amour dans ses gestes que ça en deviendrait presque effrayant. Pourtant il ne pense à rien. Ni à Danny, ni à Louise, ni à Bonnie, ni même à sa défunte épouse, ni à ses dettes, rien... Rien d'autre que la terre qui crisse sous son outil. Tant concentré qu'il n'entend pas le vacarme dans la maison. Si bien qu'il sursaute soudain en entendant son prénom être hurlé de cette façon. Son visage se lève rapidement vers la fenêtre en dessous de laquelle il se trouve, pour apercevoir un Matthias apparement paniqué. Ses sourcils se froncent, il se demande ce qu'il se passe, avant de finalement quitter ses gants pour se relever dans un soupir. Ses genoux craquent légèrement lorsqu'il revient en position debout et c'est en prenant son temps qu'il se dirige finalement vers la maison.


L'homme doit probablement souffrir d'une épine dans le doigt... Ou autre chose d'aussi ridicule. Pas une seconde l'ancien soldat ne s'imagine une réelle urgence, un réel danger. Ce ne sont que ces riches, qui exagèrent sur tout. Enfin il pénètre dans la pièce et avise le carnage. Une moue amusée se fraye un chemin sur son visage en observant le visage paniqué de son patron mais rapidement disparaît pour laisser place à un regard blasé sur la situation. Visiblement, une canalisation a explosé. Et visiblement, le brun n'a aucune idée de ce qu'est une valve d'arrêt. Sans dire un mot d'abord, le jardinier se penche pour ouvrir les portes en dessous de l'évier et un afflux d'eau envahit rapidement ses bras puis sa polaire. Dans un juron il plonge finalement le bras dans le liquide glacé et tourne en forçant la poignée, forçant l'eau à s'arrêter de couler. Trempé, passablement agacé par la situation, il se redresse finalement pour se débarasser de son gilet désormais trop humide pour être porté, avant d'enfin porter son attention sur le maître des lieux. « Laissez moi deviner. Vous avez essayer de laver une carotte et elle a gagné?" L'ironie et la provocation suinte dans chacune de ses paroles alors qu'il tente d'observer les dégâts de l'eau sur la pièce presque entièrement inondée. « Putain mais sans déconner vous avez fait quoi? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: A fountain in my house | Jason   Dim 29 Avr - 2:58

a fountain in my house
matthias & jason
Dans des moments comme celui-ci, Matthias regrettait d'avoir été élevé comme un vrai gosse de riche et n'ayant jamais touché aux travaux manuels. La seule chose qu'il faisait, c'était la cuisine. Et il y arrivait sans se couper, attention ! Mais là...il était tout bonnement désemparé. Il ne comprenait pas comment ce truc avait pu exploser. Et maintenant, sa cuisine était totalement inondée. Il se sentait con et d'autant plus con lorsqu'il fut obligé d'appeler Jason à la rescousse. L'homme prit d'ailleurs son temps pour le rejoindre, pensant sans doute que ce n'était pas important. Matthias espérait qu'il sache quoi faire sinon, toute la maison finirait inondée. Car le temps qu'un plombier arriver, il serait sans doute déjà trop tard. Par chance, son employé réagit rapidement et sut tout de suite quoi faire pour couper l'eau. Bon sang. C'était facile. Il aurait pu trouver tout seul. Mais le pire était sans doute le regard de Jason. Il sentait son jugement sur lui. Sa moquerie aussi. Manifestement, il le prenait un peu pour un incapable. En même temps... c'était un peu ce qu'il était dans cette situation. Il poussa un petit soupir avant de répliquer. "Non. Pas une carotte. Toute une laitue. C'est grand, ça prend trop de place." Il esquissa un léger sourire. Il n'allait pas se vexer pour si peu.

"Je n'ai absolument rien fait. J'ai entendu un bruit étrange tout à coup... et quelques secondes plus tard, l'eau a jailli de partout. Je suppose que la tuyauterie n'a pas été contrôlée depuis un moment..." Il se passa une main dans la nuque, se sentant terriblement gêné malgré tout. "Merci. Vous avez évité de plus gros dégâts." Sauf que maintenant, il allait falloir nettoyer tout ça d'une façon ou d'une autre et l'eau était tout de même déjà montée un peu. Du moins, les pieds de Matthias étaient trempés. "Je suppose qu'on ne réussira pas à retirer toute cette eau avec une simple serpillère..." Il observa Jason et fronça les sourcils. "Vous êtes trempé. Je vais vous donner quelque chose de sec à mettre." C'était la moindre des choses, après tout. "Je devrais appeler un plombier, non ?" Il ignorait jusqu'où allaient les capacités de Jason et s'il était prêt à s'occuper des réparations ou non. Mais en attendant, il sortit de la piscine qu'était la cuisine, retira ses chaussures et ses chaussettes trempées avant de monter à l'étage, jusqu'à sa chambre. Il se débarrassa de ses vêtements trempés et se changea, puis attrapa un t-shirt pour Jason et redescendit avec sa trouvaille. "Tenez. Je ne voudrais pas que vous attrapiez froid." Certes, il ne faisait pas très froid, mais garder quelque chose de trempé sur le dos était tout de même fort désagréable. "Merci encore. Honnêtement, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans vous..." Il aurait tout simplement été dans merde, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A fountain in my house | Jason   

Revenir en haut Aller en bas
 
A fountain in my house | Jason
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» Young Haitian MD named White House fellow
» Créations de Jason
» Jason Derulo || Wallpaper || Gus' Art'
» Jason Allison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp :: Rp abandonnés-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, London , Warren et Elsy. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy