Revenir en haut Aller en bas



 

40 is the new sexy :: L'identité de chacun :: L'arrivée en ville :: Dossiers acceptésPartagez
Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.

Rudi Bach
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 10
Métier : travailleur de rue
A Hamburg depuis : toujours
Points : 85
Date d'inscription : 30/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.   Sam 30 Juin - 22:49

Rudi Sebastian Bach
Empathy is intuitive, but is also something you can work on, intellectually.
  • Ft Tim Minchin
  • 20 ans pour la vie
  • Souaite avoir un parrain [X] Oui [] Non
Crédits (Avatar: A wanderer)
42 ans
7 octobre 1975 à Hambourg
Allemand
Papa célibataire
Travailleur de rue (popote ambulante) / pianiste
Toujours en quelque sorte
Il n’est pas idiot le Bach. Disons simplement que le parcours de vie qu’il a eu l’a amené à développer des compétences particulière. À l’école, c’était un étudiant faible voire médiocre… mais c’était pas par manque de capacité. La raison, elle est bien simple et explique beaucoup de son comportement : une impulsivité extraordinaire, une organisation inexistante et un besoin constant de bouger. Trois trucs que l’école tolère mal… trois éléments qui marquent profondément un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité qui aurait eu besoin d’être médicamenté mais qui ne l’a jamais été. Le problème c’est que quand on nait dans une famille loin d’être saine on ne trouve pas les clés pour s’en sortir facilement quand l’école n’est pas un cadre qui nous permet de nous exprimer et de nous dépenser. Il a donc merdé, souvent et beaucoup. La rue lui a appris un tas de truc : le système D pour débrouille, s’il l’a pas inventé, il a clairement appris à le maîtriser. Territorial et rebelle, il a appris à se défendre parce que c’était la seule chose qu’il pouvait faire dans le merdier dans lequel il s’est trouvé fourré bien contre son gré. Il a l’air d’un dur à cuire – et c’est vrai qu’il faut pas vraiment lui piler sur les pieds. Ses seize ans passées à trimer pour survivre l’ont marqué. Il connait les endroits malfamés, les lieux de descente aux enfers en passage express… mais il a tourné la page sur l’homme qu’il a été. Et parce qu’il sait que pour beaucoup, son passage dans la rue à faire la manche, à faire le pickpocket, c’est le genre de truc que l’on oublie pas, il se rappelle qu’il ne faut pas juger de prime abord. Il ne juge pas et il écoute beaucoup. Il s’attend à ce que les gens ne jugent pas pour autant – parce que personne ne devrait juger un livre à sa couverture. Pourtant, la sienne, elle trahit tout de son histoire. Un homme de son âge avec des cheveux aussi long, une allure punk ce n’est probablement pas responsable, pas mature. Pourtant, il a une vie posée qui lui permet de créer. Il a trouvé un semblant d’équilibre dans sa vie. Trois ou quatre grandes relations… Mais la dernière l'a laissé échaudé - se faire laisser avec un nouveau-né dans les bras, c'était pas vraiment le plan. Bref, le Bach, c’est un bon type quand on gratte un peu sous la surface d’un instinct de survie. Un éternel adolescent qui tend la main aux autres comme on l’a un jour fait, qui protège ceux qu’il aime, qui n’accorde pas aisément sa confiance et qui n’est toujours pas capable de se débrouiller pour faire le ménage
☩ Pseudo : A wanderer ☩ Age: 25 ans ☩ D'où connais tu le forum ? PDR je crois ☩ Ton avis: J’ai fait trois comptes parce que je le déteste Arrow ☩ DC, TC, ... : TC de Friedrich Schaden et Lili-Eva Baumgarten ☩ Ton perso :Inventé – rien ne collait pour le pré-lien et encore moins pour un scénario
DÉBROUILLARD
IMPULSIF
CRÉATIF
REBELLE
OUVERT
☩ 001 Famille dysfonctionnelle ou quand les parents font des enfants presque par accident On pense souvent à tord que les familles les plus aisées sont celles qui fonctionnent le mieux. Ce n’est pas par pur instinct de contradiction que Rudi affirmera que c’est faux. Il le sait de l’intérieur. Ses parents avaient beau tout avoir : le petit manoir, le beau salaire à six chiffre, les assistants… Il peut affirmer qu’ils n’ont jamais été particulièrement heureux. Passablement absents de sa vie, succédant à une myriade de gouvernantes, ils ne sont pas à l’origine des meilleurs souvenirs d’enfant de Rudi. Même les moments qui auraient dû être heureux étaient teinté des guerres intestines entre adultes dont il n’avait pas envie, ni les capacités de comprendre. Enfant unique, il s’est toujours interrogé à savoir si son incapacité à combler les attentes de ses parents ne pouvaient pas être à l’origine de ces conflits… Un mystère qui reste toujours intacte à ce jour.☩ 002 Enfant turbulent ou la petite tornade que seule la musique peut arrêter Il avait déjà deux ans que le petit Rudi déplaçait plus d’air que ce qui était essentiel autour de lui. Là où des parents typiques auraient vu un trouble de l’attention, les parents de Rudi n’ont vu qu’un besoin de s’attirer des ennuis. Il avait besoin de bouger, de courir, de sauter, de se dépenser. Rester assis à écouter sagement, ce n’est pas trop son truc. Il a besoin de manipuler pour comprendre. Une seule exception réussit à attirer son attention : la musique, mais nous reviendrons sur ce pan important de sa vie. Commençons simplement par dire que le vieux piano à queue du manoir a connu des récitals depuis son plus jeune âge. ☩ 003 Désastre scolaire ou critique d’un échec annoncé Faut-il vraiment s’étonner qu’un jeune homme dont les parents sont dans le déni de tout problème d’attention ne réussissent pas à trouver sa place dans le milieu scolaire? Pas vraiment. Le Bach a toujours été un élève médiocre. Peu intéressé par ce qui se passait dans les classes de mathématiques, de sciences et même de langue – bien qu’il ait l’imagination, il brillait par contre dans les cours d’arts et de sport mais avouons honnêtement que ce n’est pas ce qui rend des parents avec un métier sérieux et plein d’ennui pour un jeune homme qui a la capacité de concentration d’un poisson rouge heureux. Il a donc vogué d’échec scolaire en échec scolaire. ☩ 004 Décrochage ou le naufrage première partie Il ne faut pas se surprendre qu’un parcours jalonné d’échec réussisse à décourager un élève qui déjà à la base n’avait pas un intérêt plus que discutable pour l’école en tant que tel. Oh! Ce n’est pas qu’il n’était pas curieux le Bach, juste qu’il n’a jamais vraiment réussi à trouver sa juste place dans un cadre aussi conventionnel. Il se trouve qu’à seize ans, son taux d’absentéisme grimpe en flèche. Pas seulement des mauvaises fréquentations, une attitude récalcitrante face à l’autorité, une détermination à toute épreuve pour s’affirmer, le virage punk! Les parents absents ne voient pas le chemin que prend le rebelle et libre penseur. Son décrochage est équivoque – un rejet de l’école qui ne réussit pas à se conformer à son esprit anticonformiste et qui ne fait que l’étrangler.☩ 005 La rue, un domaine ou le naufrage deuxième partie Il va se dire que les parents n’ont pas été très satisfait de voir que leur fils unique était sur cette mauvaise voie. Ils ont cru bon d’utiliser la méthode forte : ils lui ont posé un ultimatum. Le choix entre reprendre les études et prendre la porte n’a pas été longue à prendre pour le rouquin. Il a claqué la porte du manoir sans la moindre hésitation. Un baluchon qui contenait le minimum, 300 marks dans les poches… Sauf qu’en claquant la porte du domicile familial en 1992 alors qu’il a tout juste dix-sept ans, il se retrouve devant rien le petit Rudi même pas encore majeur. Son univers tout entier devient la rue, les ruelles. La cuillère dorée qu’il aurait eu prend rapidement le bord. ☩ 006 L’errance ou quinze ans à vivre sous les ponts L’itinérance n’était pas un réel choix, mais une obligation mais dans ce monde de brutes, il faut apprendre à vivre avec les moyens du bords. Sa période d’itinérance s’étale sur près de quinze ans de sa vie. Il apprend à faire les poches, pile sur son orgueil pour faire la manche. Et le pire c’est que ce mode de vie des plus nomades lui plait presque si on enlève le manque criant de ressources et la difficulté des hivers parfois glaciaux. Bon, il admet après coup que les soins de santé inexistants sont pas le pied. ☩ 007 Une musique contre un repas ou un premier pas vers la réinsertion Sauf qu’à presque trente-trois, accro à plusieurs substances, il est capable d’admettre qu’il est fatigué. C’est au détour d’un café qu’il tombe sur un petit resto qui laisse un piano disponible. Il finit par s’y installer plus par curiosité qu’autre chose. Et il joue pendant toute la période du midi sous l’œil attentif du propriétaire qui finit par l’aborder pour lui proposer de le payer avec un bon repas, une douche et de revenir le lendemain jouer. C’est avec un sourire qu’il accepte...☩ 008 Admettre le problème ou la désintoxication De jour en jour, son petit boulot de pianiste lui permet de tisser un lien avec le propriétaire vieillissant du café qui au détour d’une conversation lui apprend que sa fille aussi s’est retrouvé dans la rue. Paul, vieil immigrant, est prêt à lui tendre la main. Il voit autant le bien que le mal chez le Bach : les absences causées par les abus de substances. C’est après une quasi-overdose qu’il réussit à lui faire admettre l’étendue de ses problèmes de dépendances à l’alcool. Le sevrage est pénible… mais il est à ce jour sobre depuis près de neuf ans. ☩ 009 La science du cœur ou l’art de s’enticher Sorti de la rue mais pas pour autant déstigmatisé, Rudi a toujours eu de la difficulté à accorder une grande confiance aux autres. Sa vie amoureuse n’a pas été un exemple des plus calmes. Il a eu trois grandes relations dont la plus récente est la seule qu’il mentionnera. Une fille qu’il a rencontré en désintoxication mais qui venait d’un univers distinct du sien, Camellia a su faire sortir le bon en Rudi pour le rendre un peu plus social. Ils sont partagé un appartement minuscule dans un quartier pauvre d’Hambourg☩ 010 L’écriture ou non, je le publierais pas sous mon nom Cette nouvelle vie s’est marqué par le retour de l’art dans la vie de Rudi. Il a lentement recommencé à lire, à écrire et à gribouiller. Il a bien conscience que les gens posent un regard critique sur les gens comme lui qui n’ont pas de scolarité classique, pas de grandes connaissances qui l’amènent loin dans la société. Pourtant, il écrit plutôt bien le Bach. Des heures et des heures d’écritures passées dans ses nuits parfois difficiles malgré le confort l’ont amené à créer une série de livre pour enfant qu’il n’a jamais osé faire publié mais qui attend sagement écrite à la main dans un tiroir de sa maison.☩ 011 L’héritage ou Well… F*ck première partie La vie de Rudi pourrait très bien être appelée une suite d’événements inattendus. Autant qu’il n’avait pas prévu de passer aussi longtemps à la rue qu’il n’avait pas prévu qu’un jour une vague connaissance de son enfance revienne. Le notaire de ses parents qui lui apprennaient sans préambule que ses deux parents aujourd’hui décédés n’ont jamais vraiment modifié leur testament. Il hérite donc de part dans d’un entreprise influente dans le domaine de l’énergie, un domaine pour laquelle il n’a aucun internet, de la grande maison de son enfance et d’un pactole. Le truc, c’est qu’après tout ce qu’il a vécu, le fils il en a bien peu à cirer de tout ce summum d’argent qui lui est lancé en plein visage. Il n’a jamais eu de numéro de portable, jamais de grande maison dans cette nouvelle vie. La société dans laquelle il est catapulté ne lui ressemble pas. C’est pourquoi il n’emménage pas directement dans le manoir mais plutôt dans une caravane dans la cour de son enfance. Le seul argent qu’il touche, c’est pour s’acheter une popote ambulante qui a comme but d’aider ceux qui sont celui qu’il a été. ☩ 012 Petit humain ou Well F*ck deuxième partie L’autre chose qu’il n’avait pas prévu c’est que Camellia tombe enceinte. Elle l’avait toujours dit qu’elle en voulait des enfant. Lui, il devait admettre ne pas être paternel, du moins ne pas se le placer… Sauf que quand elle est tombée enceinte, elle a insisté pour le garder… et il est resté parce qu’il l’aimait… Sauf que quand elle est morte en couche, il doit avouer qu’il s’est trouvé un peu plus que perdu. Voilà maintenant depuis le 15 août qu’il est devenu papa et qu’il n’est pas encore certain d’avoir les nerfs pour l’emploi.



Dernière édition par Rudi Bach le Lun 3 Sep - 21:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Lisa Hampton
Admin Sexy ♔ Chaton
avatar

Messages : 4388
Métier : Avocate en formation & Patineuse (championne d'Allemagne 2018)
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 2973
Date d'inscription : 23/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t171-lisa-stand-down-drop-t
MessageSujet: Re: Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.   Sam 30 Juin - 22:53

Rebienvenue et courage pour ta rédaction ^^


Soulmate


"Lisa apparaissait telle un rayon de soleil dans la vie de Benett. Elle lui redonnait le sourire qu’il perdait de jour en jour en compagnie de sa femme, elle le faisait sortir des sentiers battus, lui redonnait espoir à une vie meilleure, une vie pourtant oubliée, perdue dans les rouages du temps."

Benett Rosenthal
c. FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

Elisabeth Rosenthal
Admin sexy - Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 424
Métier : Juge du siège au tribunal régional supérieur d'Hambourg, elle voit passer quotidiennement dans sa salle d'audience le meilleur, parfois et le pire, souvent.
A Hamburg depuis : Cela fait déjà neuf mois que Lizzie a débarqué sur le quai de la gare d'Hambourg, trois valises à la main et son khôl dégoulinant sur ses paupières cernées.
Points : 1101
Date d'inscription : 24/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t694-lizzie-es-muss-sein
MessageSujet: Re: Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.   Dim 1 Juil - 0:04

OMG mais cette ébauche de perso envoie tellement du lourd ! heart vite
Bonne rédaction, j'ai hâte d'en découvrir davantage ! mouton


NO ALARMS AND NO SURPRISES
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ A heart that's full up like a landfill, A job that slowly kills you, Bruises that won't heal. You look so tired and unhappy, Bring down the government, They don't, they don't speak for us. I’ll take a quiet life, A handshake of carbon monoxide, And no alarms and no surprises. ➸ ➸ ➸ ➸ ➸  
Revenir en haut Aller en bas

Benett Rosenthal
Admin sexy - On compte les années qui restent
avatar

Messages : 831
Métier : Avocat pour le gouvernement, tout comme son père et un bon nombre de membres de sa famille avant lui.
A Hamburg depuis : Un an et demi. Sa femme soucieuse de l'éducation de leurs enfants a souhaité venir à Hambourg.
Points : 525
Date d'inscription : 07/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.   Dim 1 Juil - 20:36

Ce nouveau perso promet ! brille
Re bienvenue à la maison et bon courage pour ta fiche heart thinks


Présence réduite jusqu'au 7 octobre love
What i gotta do ?

≈ You keep me connected to you like I was your shadow

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.   Lun 2 Juil - 19:31

Bonsoir ou bonjour selon l'heure à laquelle tu liras mon message. Bienvenue par ici, bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

Kai Blumenthal
Heureux pour mon âge
avatar

Messages : 502
Métier : directeur du musée, écrivain sur son temps libre.
A Hamburg depuis : plus de quarante ans.
Points : 854
Date d'inscription : 07/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t68-dein-gesicht-in-der-mit
MessageSujet: Re: Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.   Jeu 5 Juil - 12:02

Re bienvenue pastel hearts


(diese Welt ist geil, denn ich hab’ alles was ich brauch) und ich will hier nie wieder raus, solange ich hier bin mach ich das Beste draus.

Revenir en haut Aller en bas

Carl Bauer
Heureux pour mon âge
avatar

Messages : 194
Métier : Psychologue
A Hamburg depuis : Toujour
Points : 668
Date d'inscription : 02/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t896-carl-bauer-la-vie-c-es
MessageSujet: Re: Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.   Sam 21 Juil - 16:17

Bienvenue


TAKE ME OVER
Revenir en haut Aller en bas

Robain Draxler
Heureux pour mon âge
avatar

Messages : 101
Métier : Pédiatre
Points : 370
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.   Lun 3 Sep - 19:41

Rebienvenue bunny kiss



"Avez-vous besoin d'un dictionnaire ?"
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Lisa Hampton
Admin Sexy ♔ Chaton
avatar

Messages : 4388
Métier : Avocate en formation & Patineuse (championne d'Allemagne 2018)
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 2973
Date d'inscription : 23/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t171-lisa-stand-down-drop-t
MessageSujet: Re: Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.   Lun 3 Sep - 21:09

Tu es validé(e) !
Te voilà en plein dans la crise de la quarantaine

Félicitations !
Tu fais maintenant officiellement partie des nôtres. Tu peux d'ores et déjà t'installer comme chez toi. Tu es prêt(e) à bousculer ce monde de bourrus ? De montrer à tout le monde que quarante ans, c'est pas si mal et que le temps ne manque pas ?
Alors tu peux commencer par vérifier si nous n'avons pas oublié d'ajouter ton nom au bottin des avatars, et si tout est bon de ce côté là, tu pourras recenser ton métier et te trouver un logement avant d'ouvrir ton téléphone et des comptes sur les réseaux sociaux. Tu n'as pas encore lu l'annexe sur la ville et l'Allemagne ? Tu peux peut-être passer par ici.
Une fois chose faite, il est temps de trouver quelques amis (ou ennemis, voire autre selon l'inspiration de chacun bunny wonder ) en te créant une jolie fiche de liens.
Si tu as besoin de quelque chose de précis, tu as toujours la possibilité de créer ton propre pré-lien ou ton scénario, qui trouvera peut-être rapidement preneur ! Les scénarios sont parfois très vite pris ici ! hrts

Le hors jeu
Tu peux nous retrouver tous du côté du flood pour papoter, ou voir s'il y a quelqu'un sur la chatbox. Les jeux sont aussi là pour que tu puisses t'amuser !


Pour finir, le forum a toujours besoin d'aide avec ses top-sites.

Bon jeux parmi nous cute

Le Staff


Soulmate


"Lisa apparaissait telle un rayon de soleil dans la vie de Benett. Elle lui redonnait le sourire qu’il perdait de jour en jour en compagnie de sa femme, elle le faisait sortir des sentiers battus, lui redonnait espoir à une vie meilleure, une vie pourtant oubliée, perdue dans les rouages du temps."

Benett Rosenthal
c. FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

Emmerich Hohendorf
Membre du mois
avatar

Messages : 414
Métier : Étudiant
A Hamburg depuis : 5 ans
Points : 2017
Date d'inscription : 10/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.   Lun 3 Sep - 21:25

Félicitations pour ta validation ~ Et re-bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rudi Sebastian Bach ♣ Identify your biases, your prejudices, your privilege.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Sebastian Lacrymosa
» Clasica San Sebastian (PT) =====> Wegmann (Colnago)
» [Big Ben] Une mission compromise [PV: Sebastian Michaelis & Eleanor Livingston]
» Clasica San Sebastian !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: L'identité de chacun :: L'arrivée en ville :: Dossiers acceptés-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, London , Warren et Elsy. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy