Revenir en haut Aller en bas



 

40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rpPartagez
Event #4 : La fête du port
Aller à la page : Précédent  1, 2

En ligne
Lisa Hampton
Admin Sexy ♔ Chaton
avatar

Messages : 5477
Métier : Avocate en formation & Patineuse (championne d'Allemagne 2018)
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 8788
Date d'inscription : 23/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t171-lisa-stand-down-drop-t
MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   Mer 25 Juil - 2:37

La soirée avait réservé son lot de surprises, plus ou moins bonnes pour l'étudiante. Avec davantage de moins que de plus, d'ailleurs. Finalement sa seule satisfaction était d'avoir croisé Benet. Et encore, la liste des moins, dont il était la cause, était parvenue à faire passer la joie du positif. La demoiselle n'avait pas été embrassée, l'homme avait gardé des distances et une tenue qu'elle ne lui connaissait pas vraiment. Elle avait l'habitude qu'ils sortent dans Hambourg, aillent faire les boutiques ensemble, et il entrait dans les mêmes cabines d'essayages que la demoiselle. Niveau tenue en public, ils n'étaient pas spécialement discrets d'habitude, elle n'en avait pas l'impression. Il l'embrassait dans la rue, lui prenait la main au restaurant.. Elle ne comprenait pas ce qui lui avait prit ce soir. Et puis, il avait voulu rejoindre Lizzie, intimant donc une certaine pudeur. Il l'avait prise pour une imbécile avec son affaire de portefeuille, alors que Lisa était parfaitement capable d'accepter qu'il veuille juste parler à Lizzie, peut importe le sujet, ça ne la regardait pas. Ils étaient frère et sœur, il était normal qu'ils veuillent parler, elle comprenait. Bref. Ensuite, elle avait essuyé de refus de passer la nuit avec elle et maintenant.. il suggérait qu'elles aillent promener seulement toutes les deux. Mais Lisa n'en avait aucune envie.

«- Non je disais juste ça pour vous, vous trouviez que le boulot ça suffisait. Mais je veux rester avec toi...» souffle la rousse.

Peu lui importait de savoir où ils passaient la soirée, ils pouvaient faire les piliers de bar si c'était ce qu'il voulait, tant qu'elle le voyait un peu.  Sauf que Lizzie lui attrape le bras, d'un coup, en disant qu'elle doit lui parler. Lisa est surprise, elle en laisse presque tomber son verre, alors qu'elle se retourne vers Benett et elle a l'espoir qu'il dise quelque chose, qu'il la retienne, qu'il ait envie qu'elle reste. Mais il ne dit rien, il semble préoccupé. Par le divorce de Lizzie ? Par leur affaire de famille ? Elle ne saurait pas le dire, mais elle est frustrée. Elle aurait espéré qu'il la retienne, qu'il demande à Lizzie de parler plus tard, quand il serait parti prendre son avion. Lisa baisse la tête et elle traîne un peu des pieds. En espérant bien le retrouver rapidement, avant qu'il ne soit obligé de se rendre à l'aéroport. Tout ça pour lui montrer... des hommes ? Lisa lève un sourcil, alors que cela semble tant contraster avec le caractère que Lizzie avait montré pour leur déjeuner. Et en même temps.. Elle avait bu. Ceci expliquait peut-être cela. Et en un sens, Lisa songe que, si Lizzie l'attrape avec elle pour cette «mission» c'est qu'elle l'a plus ou moins accepter. Ou c'est juste l'alcool qui de toute façon, lui aurait fait accepter même un poney à ses côtés.

«- Mignon, mouai. Si j'dois le comparer à Benett, disons que... Mais s'il t'a remarqué, y'a des chances ! Attend.»

Lisa pose son verre et vient ébouriffer légèrement les cheveux de Lizzie, lui donnant un air légèrement sauvage, pretty woman... Et elle la pousse finalement en direction de ce type puisque ça ne coûte rien d'essayer, avant de se placer de sorte qu'elle puisse chercher Benett du coin de l'oeil, tout en gardant un regard sur Lizzie. Toutefois elle a beau chercher l'avocat, elle ne l'aperçoit plus. S'accoudant au bar, elle prend un nouveau verre, pour noyer sa frustration et sa tristesse en même temps, alors que l'accompagnant du trentenaire intéressant Lizzie commence à lui manifester de l'intérêt.

«- Je suis pas intéressée.» annonce Lisa en cherchant toujours Benett du regard dans la foule.

Elle sort son téléphone, comme en début de soirée et elle envoie un message, à Benett, évidemment. Chaton... On peut se voir avant que tu partes :( ? Juste cinq minutes quoi. J't'ai presque pas vu... Tu décolle à qu'elle heure ? Je t'aime. Elle avait l'impression de ne presque pas l'avoir vu, en fin de compte. De ne pas avoir profité de sa présence. Elle avait égaillé son visage d'un sourire quand elle s'était montrée devant lui, il l'avait légèrement dévoré du regard comme Lizzie avait put le voir... et c'était tout. Elle n'avait pas eut l'occasion de passer même un instant entre ses bras, pas eu l'occasion de l'embrasser, ni même de sentir son parfum chatouiller ses narines. Et après les mois d'Avril et Mai qu'ils avaient passer, se retrouver, un peu, n'aurait pas été du luxe en soit. Lisa soupire. Et l'homme à sa gauche insiste, avec un accent italien, lui proposant un verre, essayant d'attirer son attention.

«- J'ai dis je ne suis pas intéressée !» soupire Lisa, encore une fois, avant de désigner Lizzie d'un mouvement de menton. «C'est ma belle-sœur. Je suis avec son frère. Donc... Niet. Nada. Nein. Trouve quelqu'un d'autre.» répond Lisa d'un air laconique en scrutant son téléphone, une boule se formant dans sa gorge.


Soulmate


"Lisa apparaissait telle un rayon de soleil dans la vie de Benett. Elle lui redonnait le sourire qu’il perdait de jour en jour en compagnie de sa femme, elle le faisait sortir des sentiers battus, lui redonnait espoir à une vie meilleure, une vie pourtant oubliée, perdue dans les rouages du temps."

Benett Rosenthal
c. FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

Aiden Hohenberg
Heureux pour mon âge
avatar

Messages : 115
Métier : Antiquaire
A Hamburg depuis : toujours
Points : 235
Date d'inscription : 08/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   Mer 25 Juil - 8:35

- Je te l’avais dit que d’arrêter au Macdonald nous retarderait, chéri! Regarde, la fête est bien avancée ! Heureusement qu’on n’est pas arrivé à la fin comme la dernière fois, hum….

C’était avec un sourire amusé qu’Aiden disait cela à son fiancé, bras dessus bras dessous avec son compagnon. Ils venaient d’arriver à la fête du port avec un peu de retard vu que Lysander avait décidé que c’était le bon moment pour manger. Cela ne dérangeait pas vraiment l’antiquaire qui se moquait tout simplement gentiment de lui. Il aimait bien, parfois, taquiner son amoureux comme ce dernier ne se gênait pas de le faire aussi. Ils étaient ensemble depuis tellement longtemps qu’on aurait dit un vieux couple marié depuis belle lurette. Ce n’était que depuis peu qu’ils pouvaient, enfin, penser à officialiser leur relation dans le pays qui les a vus naître.

- On, tiens! Je crois qu’il y a l’un de tes auteurs qui te salut là-bas! Va le voir, je vais aller me chercher à boire en attendant. Ne soit pas trop long, il dit avant de lui voler un baiser rapide et le laisser aller.

C’est avec un regard tendre qu’il regardait son fiancé s’éloigner rejoindre ce client important et il rejoint le bar afin de commander un verre et il regardait autour avec un certain intérêt. Même s’il était plus tranquille d’ordinaire, Aiden ne disait pas non pour aller socialiser. Par contre, il ne fallait pas s’attendre qu’il aille de lui-même se jeter sur la piste de danse afin de se joindre à la foule de danseurs. Il était vraiment nul et il avait honte de se balancer comme un idiot parce qu’il ne savait pas faire autre chose. Il n’y avait que Lysander qui pouvait le convaincre de danser si c’était un slow, mais pas plus.

L’homme semblait un peu perdu avec tous ces gens qui discutaient. Il ne savait pas trop s’il avait des gens qu’il connaissait et ceux qu’ils apercevaient semblaient occupés, alors il n’osait pas les déranger dans leurs conversations. Prenant une gorgée dans son verre, il soupira en se disant qu’il n’était pas un homme de la haute, juste un geek qui rêvait de voir les étoiles dans le Tardis. S’il aimait les soirées pour socialiser, il aimait moins celles où tu devais te mettre sur ton 31. On ne lui avait pas dit qu’il devait être présentable, il avait seulement mis une chemise quelconque, un jeans et des baskets.
Revenir en haut Aller en bas

Sarah Strauss
Admin sexy - Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 163
Métier : Animatrice au zoo
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 370
Date d'inscription : 27/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   Mer 25 Juil - 13:17

Sarah commençait à s'ennuyer quelque peu à cette soirée où aucun de ses amis ne semblait être venue et où elle ne pouvait pas boire, avec son ventre. Elle soupire, en regardant cette foule de badauds qui s'amuse, qui rit et elle repose son verre de soda, vide, sur le comptoir avant d'en demander un autre, son regard morne parcourant l'assistance en quête d'un tant soit peu d'excitation. Mais rien. Le calme plat. Elle soupire encore et termine son nouveau verre avant de regarder son téléphone. Ok, c'est bon, elle a fait acte de présence, elle peut partir maintenant. Elle fronce les sourcils cependant devant un texto d'Isalyne, sa meilleure amie, qui en répondant à leur conversation lui signale que Benett est à la tête du port. Sarah le cherche, alors, en songeant que c'est l'occasion de voir ce que ce mari traficote dans le dos de son épouse, à toujours l'abandonner, à se faire si distant. Quand elle trouve l'homme, ce dernier est seul, accoudé à un bar. Sarah ignore que sa sœur et la maîtresse de ce dernier viennent tout juste de le quitter. Elle répond à Isalyne qu'elle vient de le voir en effet et qu'il va peut-être rentrer bientôt, car il lui semble qu'il est seul. Sarah n'imagine pas à quel point elle se trompe alors dans son jugement sur l'homme. Elle avait supposé, quelques fois, qu'il avait peut-être quelqu'un, sans faire part de ses doutes à Isalyne, mais ce soir venait contrecarrer son hypothèse. Alors elle signale à son amie qu'il est seul, se fourvoyant elle-même sans savoir qu'elle fait les affaires de l'avocat. Elle va pour partir, quand son regard se pose sur Aiden à deux pas et elle le rejoint en deux enjambées, arrivant devant lui en affichant un large sourire.

«- Mon sauveur de ce mortel ennuie! Où était tu caché tout le reste de cette soirée !?» demande la demoiselle. «Lys n'est pas venu !?» s'enquit-elle en cherchant du regard son meilleur ami.



Until the end
I will always love you. If I could tell you not to do that, not to marry her, I would do it... Please, don't say her yes...


Revenir en haut Aller en bas

Gabi Rosenthal
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 442
Métier : Lycéenne
A Hamburg depuis : 1 an
Points : 1597
Date d'inscription : 09/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t953-gabi-rosenthal-telleme
MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   Jeu 26 Juil - 1:19


Je frottai un peu ma robe. Elle était mouillée et sentait l'alcool mais ça ne se voyait pas. Heureusement ! J'aurais été dégoûtée si ça avait été le cas ! Passer la soirée avec une énorme tache bien voyante sur ma robe, non merci ! Ça aurait totalement ruiné mon look parfait ! Dire que j'avais hésité avec une robe bleue pale ! Mais j'avais trop craqué sur le décolleté de celle-là ! J'avais halluciné en la trouvant dans le fond du dressing de ma mère. Je ne savais pas qu'elle portait des trucs pareil ! Je ne l'avais jamais vu dans des vêtements de ce style !
Il faudrait que je retourne fouiner un jour où elle ne serait pas là ! Je suis certaine qu'elle ne remarquerait même pas leur absence !

- Non vraiment t'inquiète pas.

Puis on avait une super femme de ménage qui faisait des miracles. Elle trouverait bien un truc pour la rendre comme neuve ! Elle avait réussi à récupérer la tache de sang sur mon justaucorps blanc préféré suite à un accident à la patinoire où une des élèves avait manqué me planter sa lame de patin dans la hanche. Heureusement il n'y avait eu plus de peur que de mal !
J'avais aujourd'hui une toute fine éraflure  sur le haut de ma hanche droite mais il fallait vraiment mettre le nez dessus pour la voir.
Elle réussirait donc sans soucis à gérer une robe noire, d'autant que l'alcool n'avait pas l'air coloré.

- Ah beh bienvenue dans le quartier alors ! Nous, nous sommes arrivés il y a un an.
- Hé bébé,
revint Hans' en se réinstallant.

Il m'attira sur ses genoux sur lesquels je repris place, le reste du groupe suivant, à nouveau satisfait d'avoir de quoi boire dans leurs verres.

- T'es venue toute seule ? Tu veux te joindre à nous ? Si tu reveux un verre serre-toi, ils ont pris la dose.

Plusieurs bouteilles étaient sur la petite table que nous entourions. Elle pouvait choisir. Hänsel lui entreprit de me faire boire dans son verre. Je grimaçai un peu à l'odeur qui était forte, ça devait être du whisky, mais pas du genre à me dégonfler je pris quelques gorgées.
ARF LA VACHE !
Je n'eus pas le temps de dire berk ou même de lui faire remarquer que Aiden venait d'arriver qu'il m'embrassa à pleine bouche en me basculant légèrement en arrière. J'eus tout juste le temps d'attraper le bas de ma robe afin de ne pas me retrouver en string devant tout le monde tout en me raccrochant à son cou et ne vis même pas ma tante et Lisa qui passaient non loin...
Encore moins mon père qui venait de s'apercevoir de ma présence ici malgré son interdiction formelle de sortir suite à cette histoire au musée...



Love Me Daddy...
And all those things I didn't say.
Wrecking balls inside my brain.
I will scream them loud tonight.
Can you hear my voice this time?

Revenir en haut Aller en bas

Astrid Morel
Admin sexy - L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 126
Métier : Auteur
A Hamburg depuis : Juin 2017
Points : 417
Date d'inscription : 22/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   Jeu 26 Juil - 2:06

La jeune femme vient de dire quelques mois. Mais en réalité, elle est là depuis un an, un an maintenant. Elle a un peu de mal à réaliser que cela fait si longtemps qu'elle a quitté sa sœur, si longtemps qu'elle a quitté ses parents, Lyon, sa chère France, pour courir en Allemagne, pour venir rejoindre un ami, un très bon ami, qui avait volé son cœur, alors qu'elle ne pouvait pas y prétendre, parce qu'il était amoureux, parce qu'il était en couple, fiancé, bientôt marié. Heureux. Et ce bonheur, qui lui explose au visage, elle a du mal à le supporter. Pourtant, elle est heureuse pour lui, elle supporte, elle ne tente rien. Elle regarde passer sa vie comme on regarde un voilier au loin. Tout lui sourit, professionnellement parlant. Mais le soir il n'en reste pas moins que personne ne l'attend. Qu'elle est triste. Et qu'elle est seule. Incroyablement seule. Quand la porte est fermé derrière elle, quand elle pose le regard sur son salon, en France, comme en Allemagne, elle est esseulée dans le noir.

«- Merci.»

Elle ne corrige pas les données, elle ne dit pas que ça fait bientôt un an qu'elle est là. A quoi bon, tout le monde a ses préoccupations, ses petits tracas. On s'en fiche un peu de savoir depuis combien de temps elles sont voisines. Tout ce qu'Astrid sait, c'est que les Rosenthal étaient là avant elle. De quelques mois. Elle ne sait pas vraiment, elle n'a jamais cherché à creuser la question, après tout. A quoi bon ?

«- Oui je crois que ta mère ma l'a dit. Enfin, depuis le temps qu'elle me l'a dit, ça doit faire un peu plus que ça ?»

La demoiselle a un sourire, discret puis elle remarque Aiden, dans la foule. Flûte. S'il est là, elle suppose que Lysander est là, aussi. Et elle n'a pas envie de les voir, ni l'un ni l'autre. Lysander, parce qu'il ne comprend pas les sentiments qu'elle peut éprouver pour lui, il n'en a pas conscience. Et Aiden... parce qu'Aiden a tout ce qu'elle désire de plus en ce moment, et qu'elle ne peut prendre. Elle secoue la tête, espère ne pas les croiser au cours de la soirée et se sert un verre. C'est fort. Dégelasse. Elle grimace sévère. Et à côté d'elle, Gabi lutte pour garder sa dignité. Astrid n'apprécie pas spécialement le comportement du jeune, dans sa fougue, qui ne se préoccupe pas du confort de sa partenaire, de ce qu'elle pourrait penser dans l'immédiat.

«- Oh mec, un peut de respect, non ?» Astrid le cueille au vol. «C'est ta copine, pas ta chose, t'es pas obligé d'en disposer comme un malotru, sans faire attention à elle ! Un peu plus et toute l'assistance en profitait !»


Revenir en haut Aller en bas

Benett Rosenthal
Admin sexy - On compte les années qui restent
avatar

Messages : 880
Métier : Avocat pour le gouvernement, tout comme son père et un bon nombre de membres de sa famille avant lui.
A Hamburg depuis : Un an et demi. Sa femme soucieuse de l'éducation de leurs enfants a souhaité venir à Hambourg.
Points : 680
Date d'inscription : 07/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   Lun 30 Juil - 0:30

Fuir. Oui, c’est un peu ce qu’il voulait faire, alors que la situation commençait à devenir bien trop tendu et risquer. Si jusque-là, il avait réussi à maîtriser chaque partie de sa relation avec Lisa, il se retrouvait à devoir affronter la vérité en pleine face. Au fond, il voulait profiter de l’événement avec elle, s’afficher en étant fier d’être avec une si belle jeune femme, mais les regards indiscrets se trouvaient un peu partout et s’il ne voulait pas sombrer, il devait faire tout son possible pour l’éviter. Heureusement, Lizzie était de la partie et avait occupé son rôle avec beaucoup de talent. Éloignant Lisa du bar où ils se trouvaient tous les trois, Benett jeta un dernier œil à la silhouette de Lisa avant de regarder au loin sa fille qui visiblement n’avait pas l’air de réagir aux sms qu’il lui avait envoyé lui demandant de rentrer à la maison. Il soupirait un bon coup avant de finir son verre d’une traite, menaçant Gabi de la punir bien plus longtemps, tout par sms, ne voulant pas afficher son rôle de père, alors que Lisa se trouvait à quelques mètres.

Finalement, il se décida à prendre le chemin de la maison, sans prévenir personne, afin d’y attendre Gabi qui allait se prendre un savon. Il saluait quelques personnes qui ne lui était pas inconnus puis s’en alla sans attendre, ne voulant pas faire face à Lisa qui l’aurait sûrement supplié de rester parmi eux. Il se doutait bien que son attitude de ce soir allât laisser des traces et qu’il allait sûrement devoir rendre des comptes auprès de la jeune femme, mais pour le moment, il avait qu’une idée en tête : résoudre ses problèmes de familles et remettre un peu d’ordre auprès de sa fille, car visiblement, la situation lui échappait et il n’aimait pas cette sensation.


What i gotta do ?

≈ You keep me connected to you like I was your shadow

Revenir en haut Aller en bas

Elisabeth Rosenthal
Admin sexy - Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 431
Métier : Juge du siège au tribunal régional supérieur d'Hambourg, elle voit passer quotidiennement dans sa salle d'audience le meilleur, parfois et le pire, souvent.
A Hamburg depuis : Cela fait déjà neuf mois que Lizzie a débarqué sur le quai de la gare d'Hambourg, trois valises à la main et son khôl dégoulinant sur ses paupières cernées.
Points : 1113
Date d'inscription : 24/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t694-lizzie-es-muss-sein
MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   Jeu 2 Aoû - 16:23

Liz savait jouer la fille légère qui se laisse aller aux douceurs de la fête et aux vertiges de l’alcool, elle avait endossé ce rôle tout au long de ses jeunes années afin de conserver un niveau de popularité digne des Rosenthal. Elle avait à l’époque de l’université un talent sans pareille pour frôler délicieusement le scandale en soirée tout en ne perdant rien de son charme. Il lui arrivait de dévoiler au monde certains aspects hideux, honteux et sombres de sa personne mais elle s’efforçait toujours de décompenser loin de son milieu d’origine. Elle était habituée à compartimenter son existence, à l’image de la manière dont elle se compartimentait elle-même. C’était ironiquement comme si depuis le premier jour son destin l’avait préparée à se retrouver empêtrée dans la double-vie de son frère. Lizzie s’efforça de faire abstraction du fait que Lisa comparait sa fausse cible du soir à Benett. Elle se laissa décoiffer puis pousser vers l’homme qu’elle avait repéré. Elle entama la conversation tout en gardant un oeil sur l’étudiante qui semblait attirer l’attention du deuxième type. Lizzie ressentit une forme de culpabilité à l’idée de la laisser repousser seule les avances d’un tel énergumène mais il s’agissait de la distraction parfaite pour la retenir quelques instants de plus loin de son aîné qui devait probablement être en train de franchir les portes du bateau à l’heure qu’il était.

Alors qu’elle déroulait à l’homme son numéro de séductrice, elle remarqua que son acolyte commençait à importuner sérieusement Lisa. Quelques secondes plus tard, la silhouette de sa nièce apparut à nouveau dans son champ de vision. Elle ne pouvait risquer que les deux jeunes femmes se rencontrent en sa présence, le moment de faire tomber le rideau était venu. Liz se redressa et effaça toute légèreté de son faciès. Elle fit alors à son interlocuteur une proposition qu’il n’attendait certainement pas. « Je te file cent euros si tu sors d’ici avec moi. Ton copain aussi. Raconte-lui ce que t'as envie mais si tu veux l’argent, il vient avec nous. » La cadette Rosenthal regarda la mâchoire du type se décrocher tout en haussant les sourcils. Une fois la surprise passée, il envisagea quelques instants l’offre de la jeune femme puis finit par l’accepter. Liz esquissa un sourire puis se saisit de sa main et la guida juste au dessus du creux de ses reins. Ils se dirigèrent ensuite vers le bar où se trouvait Lisa. L’homme glissa quelques mots à l’oreille de son acolyte, un sourire équivoque au coin des lèvres. Le trio improvisé se mit alors en marche vers l’extérieur. Avant de lui tourner le dos, Lizzie ne manqua pas d’adresser un petit clin d’oeil malicieux à la maîtresse de son frère. Peut-être passerait-elle pour une femme frivole, cela ne la troublait guère. De toutes les manières, Lisa finirait tôt ou tard par la haïr. La brune franchit enfin les portes du bateau et une légère brise fraîche vint soulever ses cheveux. Elle s’éloigna avec les deux hommes pour honorer sa promesse. Tandis qu’elle sortait un billet vert de son portefeuille, elle vit au loin son frère s’éloigner d’un pas énergique. Elle prit à son tour le chemin de son appartement, songeant à la tournure tout à fait inattendue qu’avait pris cette soirée.


NO ALARMS AND NO SURPRISES
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ A heart that's full up like a landfill, A job that slowly kills you, Bruises that won't heal. You look so tired and unhappy, Bring down the government, They don't, they don't speak for us. I’ll take a quiet life, A handshake of carbon monoxide, And no alarms and no surprises. ➸ ➸ ➸ ➸ ➸  
Revenir en haut Aller en bas

En ligne
Lisa Hampton
Admin Sexy ♔ Chaton
avatar

Messages : 5477
Métier : Avocate en formation & Patineuse (championne d'Allemagne 2018)
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 8788
Date d'inscription : 23/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t171-lisa-stand-down-drop-t
MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   Jeu 2 Aoû - 18:05

La tournure de la soirée avait été pour le moins particulière, tant pour Lizzie et Benett que pour Lisa. Si en repérant l'homme la demoiselle avait espéré passer une petite soirée tranquille en tête à tête et profiter de la présence de ce dernier, celui-ci avait préféré rejoindre Lizzie. Lisa n'avait rien contre le fait de partager la vedette avec la cadette de son partenaire bien qu'elle aurait préféré un peu plus d'attention et de marques d'affections de la part de son compagnon, mais les manigances de l'homme pour l'éloigner tandis qu'il parlait à sa sœur, comme si la future avocate n'était pas capable de comprendre qu'ils puissent avoir des choses à se dire était un peu plus frustrant. Apprendre qu'il devait se rendre à Berlin en pleine nuit également mais elle était encore prête à l'accepter, comme d'habitude. Elle n'avait pas vu venir, en revanche, le fait que Lizzie l'attrape pour l'éloigner de Benett comme elle avait des affaires de fille à régler. En observant l'homme, Lisa a une légère moue, ne pouvant s'empêcher une comparaison avec son compagnon. Mais elle aide Lizzie, comme le ferait une copine, à s'arranger avant de rejoindre sa cible, en ignorant qu'il n'est qu'un prétexte pour la séparer de Benett alors que ce dernier doit rentrer pour régler des problèmes familiaux.

Alors que Lizzie est occupée à séduire sa cible, Lisa reste non-loin d'elle, importunée par l'ami du type en question dont elle refuse les avances, le regard rivé sur son portable comme elle attend une réponse de Benett à son texto. Lisa espère avoir au moins cinq minutes, cinq minutes en tête à tête, avant qu'il ne doive se rendre à l'aéroport mais son téléphone reste muet alors que Benett fuit les lieux pour sa part, craignant une rencontre entre sa fille et sa maîtresse, en sa présence. La brune sursaute comme Lizzie approche et elle lève un sourcil comme les deux hommes partent avec elle. Pour le coup, Lisa est un peu estomaquée, elle ne s'attendait pas à ça, ni à ce clin d'œil par-dessus son épaule. Ils avaient déjà plaisantés sur le fait de faire l'amour à plusieurs avec Benett, ce n'est pas ça qui la choque. Elle n'est même pas vraiment choquée dans le fond. Mais surprise, clairement. Cela se voit sur son visage. Elle n'avait jamais supposé que Lizzie puisse s'adonner à ce genre de pratiques, mais après tout... En instance de divorce, elle était libre de faire ce qu'elle voulait. La jeune femme ne juge pas.

Un message, enfin. Lisa l'ouvre rapidement, pour lire que Benett a déjà dût partir, qu'il est désolé, qu'il s'excuse, que ce sera pour une autre fois. Même s'ils se verront très bientôt au bureau tout les jours en raison du stage de Lisa, le fait de ne pas beaucoup l'avoir vu courant avril et mai surtout ajoute à la frustration de la patineuse. Se contentant d'un "Ok, bonne nuit." qui résume parfaitement sa déception et le trop-plein des derniers temps, elle se tourne vers le barman pour demander un whisky. Qu'elle abandonne sur le comptoir, lassée, préférant rentrer chez elle.


Soulmate


"Lisa apparaissait telle un rayon de soleil dans la vie de Benett. Elle lui redonnait le sourire qu’il perdait de jour en jour en compagnie de sa femme, elle le faisait sortir des sentiers battus, lui redonnait espoir à une vie meilleure, une vie pourtant oubliée, perdue dans les rouages du temps."

Benett Rosenthal
c. FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

Gabi Rosenthal
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 442
Métier : Lycéenne
A Hamburg depuis : 1 an
Points : 1597
Date d'inscription : 09/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t953-gabi-rosenthal-telleme
MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   Sam 4 Aoû - 21:07

Hänsel avait des airs de bad boy, mais il en avait aussi le comportement... Il n'était pas méchant, mais il n'était pas toujours très délicat et encore moins lorsqu'il avait bu. Mais il était tellement sexy que je lui aurais pardonné n'importe quoi, même si ça voulait dire accepter qu'il ne me respecte pas. Je ne m'en rendais pas vraiment compte évidemment... Je n'avais jamais vraiment eu de vraie relation avant lui. Quelques amourettes, quelques flirts oui, mais Hans' était le premier concret. Par conséquent, ce qu'Astrid pris pour du non respect, je pris ça pour une démonstration un peu trop passionnelle en public. Il était dingue de moi quoi !
Ca arrivait souvent avec lui, ce genre de comportement. Je le laissais m'embrigader dans tout et n'importe quoi parce que je voulais lui plaire et un peu aussi parce que je savais que son insolence, son indécence ajoutés au fait qu'il était plus âgé que moi, rendraient mon père dingue.

- T'as un problème toi ? répondit-il à Astrid.

Je m'empressai de me redresser sur ses genoux afin de l'empêcher de se lever et enroulai mes bras autour de son cou.
DISTRACTION !

- Bébé passe moi mon verre s'il te plait.

Il marmonna quelque chose dans sa barbe que je préférai ne pas entendre et se pencha afin de s'exécuter. L'alcool en main, je me retournai vers Astrid tandis que lui, se lançait dans une conversation avec son voisin de gauche.

- Désolée il a un peu bu...

Mon portable vibra. Pensant que c'était Ida, je sautai presque dessus mais soupirai en voyant écrit "papa" sur mon écran. Et merde... La soirée était visiblement terminé pour moi... Je m'attendais à le voir débarquer d'une seconde à l'autre afin de m'attraper par la peau des fesses et me ramener à la maison. Je le cherchai du regard et l'aperçus, son verre dans une main et son téléphone dans l'autre. Je bondis sur mes jambes, m'apprêtant à l'affronter, mais il ne vint pas. Il me renvoya un sms que j'envoyai à la corbeille en le regardant droit dans les yeux. Qu'il vienne me chercher si il voulait me faire partir ! Moi je ne bougerai pas d'ici ! Je le défiais et le provoquais ouvertement, pourtant rien... Il tapait frénétiquement sur son téléphone et je finis par ranger le mien et l'ignorer. Cette fois j'allais probablement passer par dessus bord avec élan...
Pourtant là encore, papa ne vint jamais. Alors là j'étais estomaquée... Je relevai avec précaution mon regard vers l'endroit où il se tenait quelques secondes plus tôt, pour n'y trouver qu'un verre vide posé sur une tablette. Euh... Ok...? Qu'est-ce qui venait de se passer là ?
Oh beh après tout, tant mieux !

-  Hé ! Aiden ! AIDEN ! criai-je à travers la foule en agitant le bras. Par ici !
Je reviens bébé.


Hans' me laissa me relever distraitement, trop happé par sa conversation et j'adressai un sourire à Astrid tout en la prenant bras dessus bras dessous afin de l'entrainer à ma suite vers mon ami. Elle serait mieux avec nous qu'avec les autres... Autant j'aimais mon copain, autant ses potes... beaucoup moins...



Love Me Daddy...
And all those things I didn't say.
Wrecking balls inside my brain.
I will scream them loud tonight.
Can you hear my voice this time?

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   Mar 7 Aoû - 10:25

Alors qu'il se dirigeait vers le foodtruck pour manger un morceeau, Kenneth faillit être bousculé par plusieurs jeunes qui chahutaient dans le coin. Pffffffffff ras le bol ! Il évita de justesse un ado qui allait lui marcher sur le pied mais ne put éviter d'être aspergé de coca-cola par un autre. S'il n'avait pas été quelqu'un de plutôt calme, il aurait pris un de ces jeunes pour taper sur l'autre, sérieusement.

A côté de lui, une femme lui dit qu'elle était désolée de ce qui venait de lui arriver.

- Vous n'y êtes pour rien !

Et il arriva même à lui sourire malgré les circonstances tout en prenant le mouchoir qu'elle lui tendait pour s'essuyer un peu.

- Merci ! Et cela d'autant plus que je n'avais rien pour m'essuyer !

Ça allait ensuite coller un peu par la suite mais bon, il ne pouvait pas trop faire autrement, à part peut-être aller aux toilettes carrément nettoyer au moins avec de l'eau ? Ou carrément écourter son moment ici et rentrer chez lui ?

- Je me serais bien passé de cela je dois l'avouer ! Vraiment pénibles parfois ces jeunes à ne pas regarder où ils mettent les pieds !

@Kathryn Schneider
Revenir en haut Aller en bas

Kathryn Schneider
Admin sexy - On compte les années qui restent
avatar

Messages : 113
Métier : Tenancière d'une boutique de mariage
A Hamburg depuis : Juin 2013
Points : 457
Date d'inscription : 30/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   Mar 7 Aoû - 11:10

Kathryn soupire comme tout autour d'elle c'est un peu la panique, avec des jeunes irrespectueux qui ne font attention à rien. Et elle est rapidement témoin d'un petit accident au soda, sur la personne d'un homme installé juste devant elle dans la file d'attente. La jolie blonde en est désolé, de par son éducation elle vole au secours de cet inconnu, en gardant un œil sur ses enfants dans un même temps. Elle cherche de quoi l'éponger et lui sort un mouchoir que l'homme s'empresse de prendre en la remerciant comme il n'avait rien, mais la jolie Kathryn a bien peur que ce ne soit pas assez pour cette catastrophe. Elle se tourne finalement vers le gérant du food truck, avant de demander une bouteille d'eau, qu'elle paie, la donnant à l'homme.

«- Tenez, le soda doit coller, ceci devrait vous aider à nettoyer un peu mieux.... Ils ont des serviettes juste là s'il vous en faut encore mais j'ai peur qu'elles peluchent un peu...» annonce la femme.

Kathryn soupire, comme l'homme fait remarquer que les jeunes sont parfois pénibles. Oui en effet et surtout ils ne font pas attention, mais autour d'elle les enfants de Kathryn se montrent encore calmes. D'ailleurs, elle passe rapidement commande comme le vendeur les regarde, alors qu'ils ralentissent sa file d'attente. Oui, oui, c'est vrai, ils sont tout de même normalement en train de commander à manger. Kathryn paie, attendant sa commande.

«- Parfaitement, c'est un manque flagrant d'éducation, les parents aujourd'hui n'y accordent plus d'attention, ou pas assez.» reconnaît la blonde. «Ils ne se sont pas même excusé c'est aberrant !»


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Event #4 : La fête du port   

Revenir en haut Aller en bas
 
Event #4 : La fête du port
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» MINI EVENT ❥ Le Sire Cornu de Port Réal [inscriptions]
» Event 1, sujet 2: Le siège de Port-Réal (libre)
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Port du scramasax

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, London , Warren et Elsy. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy