40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp :: Rp abandonnésPartagez
Grumpy cat feat Kai

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Grumpy cat feat Kai   Jeu 12 Avr - 20:54


   

grumpy cat

Les jours passent et rien ne changent. Assise devant cette toile vierge Dilly n'arrive à rien, pas même à choisir un simple pinceau. Tout était pourtant si naturel avant, elle ne réfléchissait pas, les choses venaient tout simplement, comme possédées, ses mains peignaient sans qu'elle se demande pourquoi ou comment. Tout arrivait d'un seul coup, comme ça, à présent, elle semble défectueuse, comme une machine ayant trop surchauffé. La belle réfléchit, pense, trop pour qu'elle puisse couché ses émotions sur une toile, coincé dans son désespoir et sa peine, peut-être trop coupable d'être toujours en vie alors qu'une personne qu'elle aimait tant était partie. Le syndrome du survivant ils appellent ça, si seulement c'était vrai elle pourrait survivre, aujourd'hui elle n'a même plus l'impression d'être en vie. Agacée, Dilly laisse échapper un long soupire, toujours les yeux rivé sur sa toile blanche. Pourquoi c'est si compliqué? Pourquoi TOUT est si compliqué maintenant? Même marcher, une chose pourtant naturel, ne lui est plus possible, honnêtement, à quoi sert-elle maintenant? Pas grand chose de son point de vue.

En colère, elle lance un vase à travers la pièce qui vient exploser sur sa toile immaculée. Ses chats, effrayés par tout se bouquant, s'échappe à travers son loft, chacun se dissimulant dans sa propre petite cachette. Et voilà une nouvelle raison de se sentir coupable, maintenant elle martyrise ses animaux, comme si elle n'était pas assez pathétique comme ça. Elle parvient à en attraper un, l'un de ses favoris, lui aussi ne peut pas marcher, étant née sans pattes arrières, pourtant, il est vif et aussi habile que la plupart de ses frères et sœurs. Comme quoi, c'est une question de volonté non? Ouais, même ça elle ne l'a plus, décidément, si même comparé à ses chats Dilly se sent insignifiante, la petite est vraiment mal barrée. A cette pensée la belle affiche un sourire en coin tout en caressant son animal qui se laisse faire, elle arrive à rire d'elle-même, c'est plutôt une bonne chose non?

C'est la question qui lui traverse l'esprit lorsque la sonnette de son appartement retentit. Tiens, ce n'est pourtant pas l'heure de son repas chinois ni de sa pizza à domicile? Curieuse, la jeune femme laisse son chat s'enfuir et roule jusqu'à la porte d'entrée... Rouler jusqu'à une porte d'entrée, rien que cette idée est risible mais bon, passons. Sans attendre elle ouvre la porte et tombe nez à nez -enfin nez à... ventre? - avec un de ses rares amis, Kai. Dilly ne l'attendait pas ou alors elle a carrément oublié qu'il devait venir? C'est tellement possible depuis quelques temps, capable d'oublier même les rendez-vous les plus importants... En tout cas elle sourit, comme d'habitude, histoire de cacher sa mauvaise humeur, tout du moins pour l'instant, tout le monde le sait, l'anglaise arrive de moins en moins à jouer la comédie. « Kai ? Salut... Juste pour être sur, tu devais venir et ma mémoire sélective à fait du mauvais boulot ou c'est une visite surprise ? » Pitié qu'il opte pour la deuxième réponse, parce que si en plus d'être handicapé la Rosenberg commence à être Alzheimer , ça va clairement pas le faire.


   
© TITANIA
   
Revenir en haut Aller en bas

Kai Blumenthal
Heureux pour mon âge
avatar

Messages : 420
Métier : directeur du musée, écrivain sur son temps libre.
A Hamburg depuis : plus de quarante ans.
Points : 469
Date d'inscription : 07/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t68-dein-gesicht-in-der-mit
MessageSujet: Re: Grumpy cat feat Kai   Sam 14 Avr - 19:03

« Maxim, je vous laisse le dossier comme prévu, vous pensez pouvoir gérer cette interview ? » Sans même attendre la réponse de son assistant, Kai lui fourre une épaisse chemise en carton dans les mains. Il aurait préféré pouvoir rester, même si rencontrer des journalistes est loin d’être son activité favorite, c’est tout de même nécessaire pour le bon fonctionnement du musée.
Mais l’heure de ce meeting, changée au dernier moment, ne l’arrange pas du tout. Il espère juste que tout se passera bien en son absence. Il n’y a pas de raison que ce ne soit pas le cas, après tout, ce n’est pas pour rien qu’il l’a choisi lui pour représenter le musée aujourd’hui.
« Je suis désolé de devoir vous laisser vous débrouiller seul avec lui, mais j’ai un.. un rendez-vous important cet après-midi. Je ne peux pas annuler. » Évidemment, il se garde bien de lui dire qu’en réalité il a rendez-vous avec Dilly et ses animaux. Il n’est pas certain que son assistant apprécierait de savoir qu’il l’abandonne à la merci d’un journaliste pour aller câliner des chats.
Cela dit, ce n’est même pas un mensonge quand il dit que c’est important. Il se doute que son amie a besoin d’un peu de compagnie en ce moment, et ils ne seront pas trop de deux pour s’occuper de tous ses petits protégés.
« Tout va bien se passer, d’accord ? » Il lui adresse une tape amicale sur l’épaule et s’empresse de rassembler ses affaires. Il se hâte de partir, autant pour ne pas culpabiliser devant l’air affolé de Maxim que pour ne pas arriver en retard chez Dilly.

· · ·

Après avoir enfin réussi à s’extirper d’un U-Bahn bondé, au bout de cinquante minutes de trajet, il n’est pas mécontent de revoir la lumière du jour. Il aurait volontiers pris un taxi pour éviter la foule et le bruit, si sa conscience écolo ne l’en empêchait pas.
Il lui reste une bonne dizaine de minutes de marche jusque chez Dilly, juste le temps de prendre un peu l’air, de passer par les petites rues peu empruntées et de profiter des timides rayons de soleil qui percent à travers les nuages.
Lorsqu’il arrive enfin chez elle, la rue est déserte, à l’exception du voisin d’en face qui taille sa haie et l’observe de loin d’un air suspicieux.
Il appuie sur la sonnette, et quelques minutes plus tard la porte s’ouvre enfin, dévoilant une Dilly éberluée et plusieurs paires d’yeux brillants qui le fixent dans la pénombre du couloir.
« Kai ? Salut… Juste pour être sûre, tu devais venir et ma mémoire sélective à fait du mauvais boulot ou c'est une visite surprise ? » elle sourit mais semble tout à fait prise de court.
Il ne s’attendait pas à une telle réaction de sa part et en vient à se demander si c’est bien la bonne heure, ou même le bon jour. Avec ses journées pleines à craquer où il doit bien souvent jongler entre plusieurs rendez-vous, ce ne serait pas la première fois qu’il s’emmêle les pinceaux.
« Eh bien, on en avait parlé la semaine dernière, commence-t-il tout en essayant de se remémorer son agenda. Mais j’aurais peut-être dû t’envoyer un message ce matin, je suis désolé. »
Il esquisse un sourire penaud. Il était tellement occupé qu’il n’a pas pensé à vérifier que son amie était toujours disponible.
« Je peux toujours repasser une autre fois, si tu préfères. » Il espère intérieurement qu’elle ne va pas le laisser sur le pas de la porte, il n’a vraiment pas le courage de reprendre le métro maintenant.
(c) nightgaunt


Spoiler:
 


(diese Welt ist geil, denn ich hab’ alles was ich brauch) und ich will hier nie wieder raus, solange ich hier bin mach ich das Beste draus.
Revenir en haut Aller en bas
 
Grumpy cat feat Kai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp :: Rp abandonnés-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, London , Warren et Elsy. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy