Revenir en haut Aller en bas



 

40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp :: Rp abandonnésPartagez
Hell has no fury like a woman scorned.- W.Congreve

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Hell has no fury like a woman scorned.- W.Congreve   Sam 24 Mar - 14:58

X
Kayla & Lydia
Kayla avait sa petite bande d’amis depuis toujours ou presque, elle était assez pudique, mais pas pour autant associable. Elle avait le contact facile et multipliait les rencontres, en même temps, exerçant en tant que décoratrice d’intérieur, elle n’avait pas trop le choix. Elle gagnait sa vie en décorant la maison ou l’appartement d’autres personnes, si elle n’avait plus de client ou pas assez de commande, elle ne gagnait pas sa vie. Elle aurait pu rester une femme au foyer, son mari gagnant assez d’argent pour tous les deux puis ses parents étaient riches alors elle n’avait jamais connu les difficultés financières et le manque d’argent et elle savait qu’ils l’aideraient sans la moindre hésitation. Mais Kayla voulait être indépendante, de son mari, mais surtout de ses parents.

Elle n’aimait pas profiter des gens, elle profitait de l’argent de ses parents, mais elle compensait en gagnant son propre argent et en payant les différentes charges de la vie courante grâce à l’argent qu’elle gagnait en tant que décoratrice d’intérieur. Elle avait un certain succès dans son métier et le fait d’être indépendante lui permettait de gérer son emploi du temps comme elle l’entendait. Elle avait juste des rendez-vous avec ses clients, mais sinon elle était entièrement libre entre la commande et la finalisation du projet.


Généralement elle présentait le résultat final en 3D à ses clients, si ces derniers validaient, elle lançait les travaux, elle sous-traitait la plupart du temps les travaux. Elle ne pouvait pas avoir toutes les compétences techniques, elle savait peindre, mais elle était bien moins douée qu’une personne faisant ce métier en permanence. Elle réalisait les plans, donnait des instructions, elle était en quelque sorte chef de chantier, veillant à ce que les ouvriers finissent la décoration dans les temps.

Elle adorait son job, mais elle avait également besoin de souffler de temps à autre et c’est pour cela qu’elle avait appelé sa meilleure amie aujourd’hui pour une petite pause-café. Elle avait même préparé un repas pour celle qu’elle considérait comme sa sœur, d’ailleurs cette dernière venait de sonner et Kay s’empressa de l’accueillir. Coucou, je suis ravie de te revoir. Elle bloqua son chat à la dernière minute, le prenant dans ses bras. Voilà le fauve dont je te parlais, je dois t’avouer que je n’ai toujours pas trouvé de nom, mais rentre ne reste pas devant la porte. Tu peux déposer ton manteau, j’ai préparé le repas.

B-Ever


.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Hell has no fury like a woman scorned.- W.Congreve   Sam 21 Avr - 21:55


Lydia aimait passer du temps avec ses proches, et depuis qu'elle évitait sa famille, c'était avec ses amis qu'elle profitait de la vie. En même temps, ce n'était pas avec ses parents qu'elle allait apprécier quoi que ce soit ; ils n'avaient rien en commun et n'auraient jamais rien qui se rapprocherait un tant soit peu d'un intérêt commun. Mais la jeune blonde était fière d'avoir réussi à s'être fait des amis géniaux dans un monde où il n'y avait que des enfoirés la plupart du temps. Matthias avait été l'un deux et l'est toujours, même si leur situation était devenue plutôt compliquée avec les années. Mariés mais toujours meilleurs amis, sans sentiments amoureux et les deux se rendant service en cachant leurs propres secrets. Bref, c'était difficile mais elle était heureuse. L'autre personne qui comptait beaucoup pour elle, c'était sa meilleure amie, Kayla. Toujours là pour elle, Lydia était prête à tout pour elle. « J'y vais, m'attends pas surtout je ne sais pas du tout quand je serai rentrée. » lança-t-il à son mari alors qu'elle embarquait ses affaires pour quitter leur immense maison. Ce soir, c'était soirée entre filles avec Kayla et elle avait plus que hâte de la voir. Elles allaient avoir tellement de choses à se dire.

Le boulot l'avait claquée et elle avait vraiment hâte de pouvoir s'installer devant un bon repas pour parler avec Kayla. Ce genre de soirées lui manquait mais c'était compliqué de trouver des jours ou horaires qui allaient aux deux jeunes femmes. Elles avaient toutes les deux un boulot qui prenait pas mal de temps, et ce même quand elles n'y étaient pas. Alors effectivement, elles avaient besoin d'une pause, ou du moins c'est ce que ressentait Lydia. Elle s'arrêta en chemin acheter quelques babioles, n’aimant pas arriver les mains vides. Elle embarqua une bouteille de vin, quelques trucs à grignoter et ne put s'empêcher d'acheter un petit jouet à chat. Parce que oui, sa meilleure amie lui avait parlé de la petite boule de poils qu'elle venait d'acquérir et Lydia trépignait d’impatience de la rencontrer. Alors, comme si c'était un bébé qui venait de naître, elle s'était décidé à lui acheter un petit cadeau. Elle venait de trouver le jouet parfait, elle pouvait donc passer à la caisse pour ensuite continuer son petit bout de chemin jusqu'à chez Kayla. Elle s'était décidée à venir à pied, n'habitant pas loin.

Arriver devant chez elle, elle patienta jusqu'à ce qu'on vienne lui ouvrir. Un grand sourire se forma immédiatement sur ses lèvres à la vue de sa meilleure amie et de son nouveau compagnon poilu. « Contente de te revoir aussi, ça fait longtemps. » Pas des mois, mais bien des jours voire des semaines. Ça pouvait paraître court pour certaines personnes, mais pas pour Lydia qui aimait voir l'autre jeune femme autant que possible et ce depuis toute petite. Ça avait été un crève cœur quand Kayla avait dû quitter leur ville natale pour venir vivre ici. « Eh bien, il est plein d'énergie ! » commenta-t-il en rentrant, déposant son manteau comme lui avait indiqué son amie. Une bonne odeur se dégageait de la cuisine et le ventre de Lydia approuva tout de suite en grognant un peu. « Mon dieu, ça sent divinement bon ! J'ai hâte. Ah, et tiens, je t'ai acheté un bon vin et quelques petites sucreries. Ce soir, je me fais plaisir. » dit-elle en riant et suivant Kayla. « Et j'ai un petit cadeau pour monsieur. Ou madame ? Dans tous les cas, j'espère que ça lui plaira. » Elle tendit alors le petit sac à l'autre jeune femme, espérant vraiment que le chat trouve une utilité à ce qu'elle venait d'acheter. C'était tellement mignon, ça lui donnait envie d'en adopter un, elle aussi. Mais ils avaient déjà tellement d’animaux...
Revenir en haut Aller en bas
 
Hell has no fury like a woman scorned.- W.Congreve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hell hath no fury like a woman scorned (diana, donna, jason²)
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» NY Times: The Woman Who Would Be Haiti's Next President
» Presentation of the Red Woman
» 05. What the hell are you waiting for.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp :: Rp abandonnés-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, London , Warren et Elsy. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy