40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp :: Rp abandonnésPartagez
Victence ♔ Sweet madness (-18)

Victoria Shonen
Admin sexy ♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Victoria Shonen

Age : 26
Né.e le : 14/02/1993
Messages : 1592
Métier : Guide au musée
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 5407
Date d'inscription : 01/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1404-victoria-sweet-madnes
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptySam 12 Jan - 11:10


Sweet madness


La soirée est agréable, l'ambiance est bonne. Victoria profite de ses vacances et de la période estivale pour sortir avec ses amis. Ce soir, c'est dans un club que les amis sont allé perdre la tête, danser, draguer pour certains. Victoria adresse un sourire à un homme au comptoir, d'ailleurs, désireuse de s'amuser un peu, alors que la magie de la fête opère et qu'elle n'a de comptes à rendre à personne, après tout. Elle porte son verre à ses lèvres de nouveau et le repose, vide, sur le comptoir, avant d'aller se perdre dans la foule de danseurs. Elle danse à son tour, attire les regards sur elle et elle oublie tout, elle anesthésie les tourments de son cœur et de son esprit sous le bruit de ses rires et des talons qui claquent.  Il fait chaud, dans le club, à force de danser surtout. Victoria rit encore, mais sa gorge est un peu sèche. Alors elle boit, encore. Elle accompagne un pote dehors, alors que ce dernier fume, mais elle décline l'invitation à faire de même. L'air frais lui fais un peu de bien, alors qu'elle a un peu de mal à tenir sur ses escarpins, avec l'alcool. Elle a encore conscience de ce qu'elle fait, mais sa démarche n'est plus si assurée qu'elle l'était en arrivant. Peu importe, elle ne conduit pas, elle rentre en uber. Ou elle appellera son père, parce qu'il ne supporte pas de la savoir dans un taxi. Avec son boulot, sa formation, il a entendu un tas de choses, forcément, sur ces filles pour qui les soirées tournent mal.

La clope de son ami terminé, elle est de retour sur la piste de danse, accroche un regard. Le type approche, la trentaine d'année, séduisant. Elle répond à son sourire, acceptant de danser avec ce dernier. Elle ne sait pas vraiment si ses pas ressemblent encore à quelque chose, mais suppose que l'homme s'en fiche, ils ne sont pas là pour suivre des cours de petit rats. Elle se laisse porter par la musique, suit simplement ses instincts et frissonne, quand il glisse son nez, ses lèvres, dans son cou. Mais elle le repousse, parce que ça va trop loin. Il glisse vers son oreille, propose d'aller chez lui. Mais elle refuse, alors que sa meilleure amie Jana revient dans son champ de vision, deux verres en main, dont un pour Vicky. Cette dernière la remercie, ne tarde pas à le vider et finalement, retourne danser. Jusqu'à ce que son regard, dans cette foule, perçoive une silhouette qu'elle ne connaît que trop bien et qui alimente quelques fantasmes depuis trop longtemps contenus. Elle se mord la lèvre inférieure, en observant de loin ce visage qui hante ses plaisirs solitaires. Et bien qu'elle sache pertinemment que dans son état, il serait préférable de ne pas l'approcher, alors qu'ils essaient au maximum de taire leurs sentiments l'un pour l'autre depuis de longs mois, conscients de l'effet qu'ils se font et des interdit entre eux, elle approche néanmoins. Parce qu'elle veut danser avec lui, ressentir sur elle l'effet de sa proximité. Elle frissonne, rien qu'à supposer qu'il puisse l'effleurer au cours de la danse, à cause de la foule, du rythme. Le moindre de leurs contacts a ce pouvoir de l'électriser. Elle arrive devant lui, offre un large sourire à ce dernier. Elle est obligée de s'approcher de lui, de se hisser sur la pointe des pieds, pour espérer être entendue, quand elle le salut. Et sentir son souffle dans son cou lui fait presque perdre pieds.

«- Bonsoir Terry !» annonce-t-elle. «T'es venu seul ou je peux t'enlever un peu ?»
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




♔♔♔


Never give up
All I want is to fly with you, all I want is to fall with you, so just give me all of you. Say you were made to be mine ? Nothing can keep us apart cause you are the one I was meant to find. It's up to you, and it's up to me, no one can say what we get to be. And why don't we rewrite the stars? Changing the world to be ours.
Revenir en haut Aller en bas

Ezio Ashbourg
♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Ezio Ashbourg

Age : 44
Né.e le : 28/04/1975
Messages : 32
Métier : Agent des renseignement Allemand. [BND]
A Hamburg depuis : Ses douze ans.
Points : 164
Date d'inscription : 12/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1894-ezio-ashbourg-il-y-a-
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptySam 12 Jan - 15:44

//


Dernière édition par Ezio Ashbourg le Dim 20 Jan - 15:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Victoria Shonen
Admin sexy ♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Victoria Shonen

Age : 26
Né.e le : 14/02/1993
Messages : 1592
Métier : Guide au musée
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 5407
Date d'inscription : 01/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1404-victoria-sweet-madnes
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptySam 12 Jan - 15:56


Sweet madness


Elle approche, elle ne devrait pas et pourtant Victoria au fond le sait bien, que ce n'est pas une bonne idée, à cause de l'effet que lui fait Terry. Un effet à nul autre pareil, alors qu'il est le seul à être en mesure de lui faire perdre la tête au moindre petit frôlement. Et ce ne serait pas grave, s'il ne leur était pas totalement interdit de penser à une quelconque relation, pour la simple et bonne raison qu'il la connaît bien trop, depuis trop longtemps, qu'il est ami de son père. Et pourtant elle perd pied Victoria, quand il entre dans son champ de vision, quand ses lèvres sont trop près de sa peau, de son cou, que son souffle la caresse. Elle ferme déjà les yeux, quand il propose de négocier et elle se mord d'autant plus la lèvre inférieure. Des mois qu'ils tentent de lutter contre ces sentiments qui leurs sautent aux yeux et leurs font perdre la tête chaque fois qu'ils sont à proximité l'un de l'autre, laissé seuls. Des mois que la frustration monte pour la demoiselle, sans lui permettre de s'en débarrasser alors que, chaque fois qu'il frôle son corps, elle a l'impression de le sentir partout sur elle. Il n'y a bien que lui, pour la rendre toute chose comme ça, au bord du gouffre chaque fois. Et ces types qui la draguent dans les soirée n'arriveront jamais à sa cheville, c'est certain. Elle le sait, elle le sent, a beau s'oublier entre leurs bras et chercher à oublier Terry, c'est malgré tout son nom qu'elle cri dans quelques moments de délices solitaires.

«- C'est déjà tout négocié.» souffle la demoiselle.

Parce que l'alcool lui donne plus d'assurance qu'elle n'en a déjà et qu'au fond, la jeune femme n'est pas sotte. S'il lui fait tant d'effets, la réciproque est vraie. Vicky le sait, elle le sait pour l'avoir déjà expérimenté, parce qu'elle a parfaitement conscience de lui plaire, parfaitement conscience aussi que les sentiments qu'elle a pour lui sont réciproques et qu'il suffirait d'un rien, d'une allumette mal éteinte, pour mettre le feu au poudre. Et ils ont beau noyer le paquet, les allumettes ils adorent les craquer jours après jours. Malgré tout. Malgré leur décision de faire attention, de ne pas sauter le pas. Elle n'y peut rien, c'est instinctif, une attraction comme on en voit peu dans la vie. Pourquoi avait-il fallut qu'il soit le meilleur ami de son père ? Victoria en avait pleuré de frustration plus d'une fois avant de s'endormir, agacée par la situation, rendue faible par tout ça.

Elle ferme les yeux une seconde, le temps de se reprendre, déboussolée comme toujours quand leur proximité est semblable et elle les rouvre. La belle fixe son regard dans celui de Terry, consciente plus ou moins de jouer avec le feu. Une œillade, un sourire et elle part vers le bar non sans lui avoir adressé un petit regard par-dessus son épaule, beaucoup trop charmeur. Elle a besoin d'un verre. Ou d'une douche fraîche. De deux, peut-être. Ou juste de lui, enfin.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




♔♔♔


Never give up
All I want is to fly with you, all I want is to fall with you, so just give me all of you. Say you were made to be mine ? Nothing can keep us apart cause you are the one I was meant to find. It's up to you, and it's up to me, no one can say what we get to be. And why don't we rewrite the stars? Changing the world to be ours.
Revenir en haut Aller en bas

Ezio Ashbourg
♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Ezio Ashbourg

Age : 44
Né.e le : 28/04/1975
Messages : 32
Métier : Agent des renseignement Allemand. [BND]
A Hamburg depuis : Ses douze ans.
Points : 164
Date d'inscription : 12/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1894-ezio-ashbourg-il-y-a-
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptySam 12 Jan - 16:06

//


Dernière édition par Ezio Ashbourg le Dim 20 Jan - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Victoria Shonen
Admin sexy ♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Victoria Shonen

Age : 26
Né.e le : 14/02/1993
Messages : 1592
Métier : Guide au musée
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 5407
Date d'inscription : 01/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1404-victoria-sweet-madnes
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptySam 12 Jan - 16:07


Sweet madness


Il lui emboîte le pas rapidement, ainsi que la jeune femme s'en était douté. Elle sait l'attraction qu'elle exerce sur lui, même sous l'emprise de l'alcool, la brunette sait qu'il lui plaît, qu'elle lui plaît aussi, qu'il suffirait d'un rien, d'un pas grand chose, pour que leur volonté soit réduite à néant. Elle sait que c'est mal, qu'ils ont décidés de s'en tenir à des rapports cordiaux, normaux. Mais c'est plus fort qu'elle ce soir, comme trop souvent à mesure que le temps passe, rendant la tâche d'éviter Terry de plus en plus difficile. Rejoignant ce comptoir, un léger sourire pare son visage rapidement, quand elle le sent qui vient auprès d'elle et la jeune femme tourne vers lui son hypnotique regard, approfondis par ce trait d'eye-liner qu'elle a l'habitude de dessiner au ras de ces cils, par ce mascara qu'elle applique toujours pour allonger ces derniers.

Il questionne et la belle rit légèrement. Princesse Shonen. Victoria frissonne, elle trouve sa voix bien trop suave, bien trop tentatrice, chaque fois qu'il s'adresse à elle ou c'est son imagination qui place ce dernier sur le piédestal de son désir. Elle craque, complètement. Oui, elle a probablement bien trop bu ce soir comme il le remarque. A-t-elle le regard si vitreux que ça ? Elle est incapable de le dire. Si on lui demande, la brune dirait que tout est sous contrôle, que la situation est gérée. Ce n'est pas tout à fait vrai parce que sa démarche est incertaine, parce que tout ses sens sont un peu ensuqués par l'alcool aussi.

«- Un Malibu Coca, s'il te plaît.» demande-t-elle sans le quitter des yeux.

Elle mordille sa lèvre inférieure, un peu inconsciemment, naturellement, peut-être trop pour l'homme qui la regarde. Le mouvement des doigts de l'homme sur le comptoir attire son regard et elle ne résiste pas à l'envie de passer son doigt sur sa main, doucement, légèrement. Et le temps lui donne l'impression de suspendre son vol, tout à coup, alors que la belle fixe cette main. Rêveuse, elle se surprend une seconde à imaginer ces doigts dans sa nuque, pour la rapprocher des lèvres si ardemment désirées. Elle frissonne, imagine cette main descendre le long de son dos et secoue la tête en rouvrant les yeux. Elle est presque sûre pourtant qu'il a vu, compris, à l'expression de son visage, ce qu'elle a put supposer un instant avant de se l'interdire.

Il se penche vers elle, la questionne et la jeune femme cligne des yeux. Ou elle a trop vu, ou l'homme est trop prêt, mais son rythme cardiaque s'accélère et ses pensées se sont embués, alors qu'elle fixe ces lèvres qui se mouvent trop près des siennes. Elle est hypnotisés, la jolie Victoria, hypnotisée par Terry tout en sachant qu'elle ne peut pas, qu'elle ne doit pas. Ils ont prit une décision, après tout, celle de faire comme si de rien n'était et de ne surtout pas succomber. Sauf qu'entre leurs décisions et la pratique, il semble y avoir un monde, bien souvent.

«- Il y a beaucoup d'adjectifs pour te caractériser Terry. Mais terrifiant et vieux n'en font pas parti.»

Il le sait. Il le sait tellement et la voix de Victoria laisse transparaître un peu de cette douleur qu'elle ressent à ne pas pouvoir lui dire tout ce qu'elle voudrait. Mais si la jeune femme en avait le droit, elle songe à tout ce qu'elle pourrait lui dire, là, tout de suite. Tout ce qu'elle voudrait lui faire, tout ce qu'elle voudrait qu'il lui fasse. Elle mord sa lèvre inférieure de nouveau pour réprimer sa pensée. Elle porte son verre à ses lèvres, en détournant le regard et réalise qu'elle n'a pas répondu à la question qu'il lui a posé. La demoiselle regarde tout autour d'eux.

«- Jana est quelque part par là...» remarque la jeune femme.

Mais elle ne la voit plus. Et ça l'inquiète, jusqu'à ce que son amie revienne dans son champ de vision, sur une banquette en grande conversation avec un jeune homme. Ça a l'air d'aller pour elle. Vicky l'observe encore un peu, quand-même, histoire de surveiller, on ne sait jamais. D'être sûre que tout est ok. Même si elle doute d'être d'une grande aide, s'il fallait intervenir.

Sa tête tourne un peu, et la brune sent que demain matin, elle regrettera d'avoir tant bu, mais son corps est jeune, elle se remettra vite, comme d'habitude. Victoria repose son verre sur le comptoir en s'intéressant de nouveau à son interlocuteur, consciente qu'elle ne va plus trop traîner parce qu'il commence à se faire tard, il doit bien être plus de trois heures du matin, non ? Elle n'a plus vraiment conscience du temps qui passe après tout.

«- Tu bosses pas demain ?» elle essaie de prendre un ton neutre et détaché, de faire la conversation normalement malgré le bruit.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




♔♔♔


Never give up
All I want is to fly with you, all I want is to fall with you, so just give me all of you. Say you were made to be mine ? Nothing can keep us apart cause you are the one I was meant to find. It's up to you, and it's up to me, no one can say what we get to be. And why don't we rewrite the stars? Changing the world to be ours.
Revenir en haut Aller en bas

Ezio Ashbourg
♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Ezio Ashbourg

Age : 44
Né.e le : 28/04/1975
Messages : 32
Métier : Agent des renseignement Allemand. [BND]
A Hamburg depuis : Ses douze ans.
Points : 164
Date d'inscription : 12/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1894-ezio-ashbourg-il-y-a-
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptySam 12 Jan - 16:08

//


Dernière édition par Ezio Ashbourg le Dim 20 Jan - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Victoria Shonen
Admin sexy ♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Victoria Shonen

Age : 26
Né.e le : 14/02/1993
Messages : 1592
Métier : Guide au musée
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 5407
Date d'inscription : 01/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1404-victoria-sweet-madnes
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptySam 12 Jan - 16:09


Sweet madness


Son travail ne finit jamais. Oui, un peu comme pour son père quoi. Leur boulot c'est comme si c'était toute leur vie, à l'un comme à l'autre. C'est prenant, de travailler à la BND, elle n'en doute pas une seconde, elle le sait depuis sa plus tendre enfance, après tout. Et s'il travaille demain, elle s'étonne de le voir ici aussi tard même si ce n'est évidemment pas pour déplaire à sa vue. En revanche la demoiselle doit admettre qu'elle aime beaucoup moins le ton très solennel, trop solennel, avec lequel il s'adresse à elle. D'ailleurs elle ne manque pas de gratifier son interlocuteur d'un regard légèrement réprobateur. Non, elle n'aime pas qu'il l'appelle autrement que Victoria. Parce que ce ton solennel l'éloigne d'elle, même si elle sait que c'est pour le mieux, même si elle sait qu'ils ont décidé de lutter contre ces sentiments qu'ils ressentent, ces pulsions qui las animent.

«- Je suis parfaitement lucide.» affirme la demoiselle.

Et pourtant elle sait que ce n'est pas vrai, autant du fait de l'alcool que parce qu'elle a l'esprit embrumé chaque fois que l'homme est dans les parages. Mais lui aussi, perd la tête quand elle est là, sinon il n'y aurait jamais eut autant de contacts hasardeux, de pulsions qu'ils n'avaient pas sut réprimer et qui avaient provoqués quelques fois quelques frissons... Ils n'étaient jamais allés plus loin que quelques frôlements avant de retrouver leurs esprits, de petits gestes anodins qui pourtant la remuaient toute entière. Elle acquiesce néanmoins comme le quadragénaire propose de la raccompagner. Elle songe que ça lui évite de déranger son père en pleine nuit ou d'appeler un uber. Terminant son verre, la jolie Victoria tourne la tête pour chercher Jana des yeux, alors que l'homme a proposé de la raccompagner, elle aussi. Alors elle va chercher sa copine, vacillant un peu sur ses escarpins.

Quelques minutes plus tard, Vic récupère son sac et son trench au vestiaire, Jana sur les talons et elle cherche Terry des yeux, avant de le suivre dehors. L'air frais lui fais un peu de bien, quand elle le sent sur son visage et elle réalise qu'elle a un peu abusé ce soir, mine de rien. Si bien d'ailleurs que le trajet jusqu'à la voiture lui semble long. Ouvrant la portière, elle se glisse sur le siège passager et tourne la tête vers l'agent. Elle ne dit rien, se contente de l'observer quelques minutes, silencieuse, alors qu'il démarre et finalement elle tourne la tête vers l'arrière du véhicule pour papoter avec son amie, riant avec cette dernière, jusqu'à reconnaître l'adresse. Il a décidé de déposer Jana en premier. Elle habite à deux pas de chez Victoria seulement, mais ça inclus quand-même qu'ils restent seuls dans le véhicule. Ce qui n'est jamais une très bonne idée. Pourtant ils sont sages, vraiment, jusqu'au 312 Altona. Victoria ne dit plus un mot, le laissant conduire et se concentrer sur la route.

«- Merci... Tu... m'envoie un message quand tu es chez toi ? Que je sois sûre...» souffle-t-elle alors qu'elle s'apprête à quitter la voiture. Il sait probablement ce que ce regard sur lui signifie, ce que cette demande veut dire, trahi. Cet amour qu'elle a pour lui, qu'elle s'interdit d'avouer pourtant, non pas pour son âge mais pour sa position vis à vis de son père. Elle se mord la lèvre inférieure de nouveau, son petit tic nerveux en présence de l'agent et doit se faire violence, pour détourner la tête et ouvrir la portière. «Bonne nuit Terry...» lance-t-elle en mettant un pied dehors.

Et elle ne sait pas trop ce qui se passe. Si c'est l'alcool ou le caillou qui déconne, si c'est son talon, sa robe ou la portière, l'heure avancée ou la fatigue. N'empêche que le sol tangue tout à coup et qu'elle perd l'équilibre en poussant un juron. Il rit, elle l'entend, mais entend aussi la porte qui claque et le bruit de ses pas alors qu'il vient lui porter secours. Elle lui tire la langue, parce que ce n'est pas drôle. Et son geste n'est pas mature, mais rendue à une heure aussi tardive et avec son alcoolémie, elle n'a pas mieux. Victoria croise son regard et frissonne en s'arrangeant un peu. Galant, il la ramène à la porte du bâtiment, comme pour s'assurer qu'il ne lui arrive rien. Le gratifiant d'un sourire, elle ouvre celle-ci. Ascenseur en panne, la brune se dirige vers les escaliers, qu'il l'aide à monter pour rejoindre sa porte finalement. Elle le remercie, avant d'ouvrir son sac pour en sortir sa clé, essaie d'ouvrir, cherche sa serrure, la loupe dans sa précipitation.

«- Mais !» proteste la jeune femme en faisant tomber ses clés.

Les ramassant, elle se redresse, trop vite, apparemment, car elle vacille légèrement. Comment passer pour une idiote devant lui. Et il rit, en plus, parce qu'elle a loupé sa serrure. Il rit encore quand elle tente de nouveau. Mais c'est pas tellement l'alcool qui lui fait perdre ses moyens. C'est lui, la situation, la proximité, la frustration. Parce qu'elle le sent dans son dos, qu'elle sent son parfum, que cette promiscuité la rend simplement dingue. Enfin, la clé glisse dans la serrure et elle pousse un petit cri victorieux, la tourne dans un cliquetis et la porte s'entrouvre. Elle se tourne vers lui pour le saluer, pour de bon cette fois. Mauvaise idée. En croisant son regard, elle se sent incapable de dire quoi que ce soit, alors que son cœur, lui, menace de quitter sa poitrine. Elle a le souffle court et le temps s'est suspendu. Ouai, elle a peut-être un peu trop bu. C'est ce qu'elle songe en attrapant le col de l'homme pour le rapprocher d'elle, posant ses lèvres sur les siennes. Son cœur rate trois battements, au moins, alors qu'ils ne sont jamais aller aussi loin dans leur perdition. Fermant les yeux, elle ne pense plus à rien. Qu'à lui, si près d'elle. Puis elle sent que c'est différent, cette fois, différent de leurs égarement précédents. Parce qu'ils sûrement atteint un point de non-retour tant dans leur frustration que dans leur désir ou dans la situation. Elle le sens aux mains de Terry qui se posent finalement sur elle et elle pousse un léger gémissement contre ses lèvres.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




♔♔♔


Never give up
All I want is to fly with you, all I want is to fall with you, so just give me all of you. Say you were made to be mine ? Nothing can keep us apart cause you are the one I was meant to find. It's up to you, and it's up to me, no one can say what we get to be. And why don't we rewrite the stars? Changing the world to be ours.
Revenir en haut Aller en bas

Ezio Ashbourg
♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Ezio Ashbourg

Age : 44
Né.e le : 28/04/1975
Messages : 32
Métier : Agent des renseignement Allemand. [BND]
A Hamburg depuis : Ses douze ans.
Points : 164
Date d'inscription : 12/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1894-ezio-ashbourg-il-y-a-
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptySam 12 Jan - 16:11

//


Dernière édition par Ezio Ashbourg le Dim 20 Jan - 15:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Victoria Shonen
Admin sexy ♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Victoria Shonen

Age : 26
Né.e le : 14/02/1993
Messages : 1592
Métier : Guide au musée
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 5407
Date d'inscription : 01/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1404-victoria-sweet-madnes
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptySam 12 Jan - 16:12


Sweet madness


Victoria a l'impression qu'elle va défaillir, quand au lieu de la repousser, il glisse ses mains sur la chute de ses reins. Faut croire que lui non plus, il n'en peut tout simplement plus de ce jeu qui s'est instauré entre eux avec le temps, à se chercher tout en sachant qu'ils n'avaient pas le droit de se trouver. Peu importe le droit en fin de compte, car ils se trouvent tout de même. Comme si c'était écrit. Et elle sent son cœur qui bat plus vite encore quand il la fait entrer dans l'appartement, parce qu'elle réalise vraiment qu'ils ne vont pas s'arrêter là. Et elle ne veut pas que ça s'arrête, pour être honnête. La jolie brune frissonne quand la porte claque, quand son dos rencontre le mur. Elle glisse ses mains sur lui, tire sur les pans de sa veste pour l'en débarrasser, sans grand succès, mais l'homme s'exécute rapidement, retirant veste et holster shirt, sans cesser d'embrasser celle qui passe ses bras autour de sa nuque, afin de se rapprocher encore plus de lui.

Il la débarrasse de son trench, rapidement, qui doit tomber un peu plus loin, elle s'en fou un peu. Il revient vers elle, contre elle, une main sur ses hanches, l'autre dans son dos. Et il abandonne ses lèvres, pour passer dans son cou. Elle renverse sa tête en arrière, pour lui faciliter l'accès, frissonne avec cette impression de le sentir partout sur elle. La pointe de sa langue sur sa peau brûlante, la douceur de ses lèvres sur son derme sensible. Victoria se mord la lèvre inférieure en laissant quelques soupirs lui échapper. Elle passe une main dans les cheveux sombres de son partenaire, l'enjoignant à descendre un peu plus encore sur sa peau.

Elle passe ses propres mains sur la chemise de son partenaire, tire un peu dessus pour la faire sortir du pantalon, avant de grogner de manière plus ou moins compréhensive contre toutes ces épaisseurs de vêtements. C'est élégant, mais dans cette situation, avec son désir, avec son impatience, ce n'est vraiment pas pratique. Alors elle vient défaire la boucle de la ceinture de son partenaire, non sans un certain empressement et elle l'envoie un peu plus loin avant de se ré-intéresser à cette chemise. Rapidement, ses doigts fins viennent la déboutonner entièrement et elle finit par envoyer le tissu plus loin. Alors, enfin, ses doigts peuvent apprécier la sensation de la peau de Terry. Elle frissonne. Et ce d'autant plus qu'elle aussi, finit par être découverte. Elle revient tout contre lui, peau contre peau alors, prenant le temps d'apprécier la sensation. Rapidement, elle vient dégrafer sa pièce de lingerie et l'envoie valser, pour ne plus rien sentir entre elle et lui, alors que son regard se plonge dans le sien et qu'elle revient l'embrasser.

Elle a chaud, bien trop chaud, se sent fiévreuse. Elle descend dans le cou de son partenaire à son tour, y dépose quelques baisers furtifs, empressés. Elle ne sait pas si elle pourra vraiment être très patiente. Probablement pas cette fois. Même si elle est à marquer d'une pierre blanche. Son cœur bat la chamade, à penser que c'est avec lui qu'elle est.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




♔♔♔


Never give up
All I want is to fly with you, all I want is to fall with you, so just give me all of you. Say you were made to be mine ? Nothing can keep us apart cause you are the one I was meant to find. It's up to you, and it's up to me, no one can say what we get to be. And why don't we rewrite the stars? Changing the world to be ours.
Revenir en haut Aller en bas

Ezio Ashbourg
♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Ezio Ashbourg

Age : 44
Né.e le : 28/04/1975
Messages : 32
Métier : Agent des renseignement Allemand. [BND]
A Hamburg depuis : Ses douze ans.
Points : 164
Date d'inscription : 12/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1894-ezio-ashbourg-il-y-a-
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptySam 12 Jan - 18:05

//


Dernière édition par Ezio Ashbourg le Dim 20 Jan - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Victoria Shonen
Admin sexy ♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Victoria Shonen

Age : 26
Né.e le : 14/02/1993
Messages : 1592
Métier : Guide au musée
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 5407
Date d'inscription : 01/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1404-victoria-sweet-madnes
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptyDim 13 Jan - 0:00


Sweet madness


Il la possède, Ezio, il la possède totalement. Corps et âme. Sans avoir fait qu'un, encore. Parce qu'elle l'a dans la peau, Victoria, depuis si longtemps déjà. Parce qu'il s'est infiltré dans chaque parcelle de son épiderme, de son corps, chaque fois qu'ils se sont frôlés, chaque fois qu'ils ont joués avec la limite, chaque fois qu'ils ont joués avec le feu et l'indécence de leurs sentiments. Il enivre tout ses sens par sa seule présence, sans l'avoir réellement touché encore, tout juste caressé du bout des doigts, suffisamment pour lui faire perdre la tête, pour qu'elle désire ériger son propre corps en autel à la gloire de son partenaire. Et elle ne sait plus ce qui est bien ou mal, là, contre ce mur, incapable de penser à autre chose qu'à la proximité de Terry, à sa bouche sur elle, sa langue, ses lèvres. Victoria frissonne, souffle doucement, laisse courir ses doigts sur lui, à mesure qu'ils se dévêtissent.

Peau contre peau, elle se sent brûlante, Victoria, animée par un feu qu'elle ne saurait éteindre sans l'aide de Terry. Un sourire vient se peindre sur son visage et elle glisse le long de la clavicule de son partenaire. Ses doigts se perdent sur lui, prennent le temps d'apprécier la musculature qu'elle ne peut voir dans cette obscurité, mais dont son esprit se souvient parfaitement, d'avoir put l'admirer à d'autres occasions. Il la redresse, c'est doux et animal dans un même temps. La jeune femme frissonne, retrouve rapidement le chemin de ses lèvres et son cœur bat la chamade.

Malgré le désir, malgré l'impatience aussi, la jeune femme sent que l'homme prend son temps. Comme pour savourer, un peu l'instant. Alors qu'ils n'ont pas prit le temps d'atteindre la chambre, ou même le canapé. Elle s'en fou et frissonne quand il vient l'embrasser, quand il passe ses mains sur elle. La demoiselle fait de même, encore, appréciant ces moindres détails qu'elle peut découvrir de la pulpe de ses doigts. Elle vient poser sa main sur le boxer de Terry, jouant quelques instants avec son désir au-travers du tissus. Mais il ne plaisante plus, et la soulève pour la plaquer à ce mur et la jeune femme sent sa virilité contre sa féminité. Elle pousse un léger gémissement, alors, frissonnante contre lui.

Quand elle avait rêvé, maintes fois, de ce moment, jamais elle n'avait imaginé que ça se passerait comme ça. Victoria s'était imaginé prendre son temps, profiter à fond de toutes ses sensations, durer des heures, prendre un temps fou en préliminaire. Une fois dans le feu de l'action, ce genre de choses n'est plus vraiment au centre de ses priorités, alors qu'elle inscrit pourtant chaque caresse dans son esprit, pour ne jamais les oublier. Elle voudrait prendre son temps, que ça dure toute la nuit. Mais elle en est incapable. Elle le veut depuis trop longtemps certainement.

«- Je t'aime.» souffle la jeune femme contre ses lèvres.

Elle ne l'a jamais dit. Pas comme ça. Avec les yeux oui, plus d'une fois. Mais c'est la première fois qu'elle dit clairement ce qu'elle ressent pour lui, à haute voix. Voilà quelques mots qui lui brûlaient les lèvres, qui voulaient être prononcés avant que l'esprit ne soit trop brumeux. Encore que la belle n'a pas toutes ses idées très claires. Peu importe. Elle laisse ses mains glisser sur lui, passant ses jambes autour des hanches de son partenaire. Elle attend quelque chose, Victoria. Qu'il se débarrasse du dernier tissu, qu'elle ne peut atteindre dans sa position.

«- J'ai envie de toi Terry.» murmure-t-elle à son oreille.

Comme si ce n'était pas l'évidence même alors qu'elle sent son excitation entre ses cuisses, que son souffle se fait relativement court. Tout son corps n'attend plus que la conclusion de ce jeu commencé depuis trop longtemps, déjà. Elle voudrait lui faire subir milles délices encore, mais se promet que ce sera pour plus tard, parce qu'elle ne peut pas faire marche arrière maintenant, lui non plus. Que la vérité ne peut se contenir plus longtemps, l'évidence non plus. Ce ne sera pas la dernière fois, impossible. Elle ne peut se contenter de ça. Lui non plus, certainement. Victoria mord sa lèvre inférieure.

«- Enlève ça.» souffle la jeune femme, le souffle rendu court par l'excitation.

Elle parle de ce fichu boxer qui les sépare encore. Parce qu'elle veut le sentir tout contre elle maintenant. Vraiment. Qu'il la possède totalement, la fasse enfin sienne, comme elle l'a si souvent imaginé. La réalité est déjà bien meilleure que tout ses rêves. Victoria veut lui appartenir, le laisser effacer de sa main toutes les caresses que d'autres ont put lui prodiguer, chasser de ses lèvres celles qu'elle a connu par le passé. De la même manière qu'elle veut réduire à néant le souvenir de celles qui l'ont précédées, pour le marquer de son emprunte. Annihiler ce qu'il a put connaître avant elle pour être seule à occuper son esprit comme il est maître du sien. Tout ses sens en éveil et son derme qui ne lui semble être plus qu'une vaste terminaison nerveuse, elle approche de nouveau de l'oreille de son partenaire, la voix rendue rauque d'impatience et de désir. Peut-être un peu par l'alcool, aussi. Peut-être qu'elle serait pas si cash sobre. Ou peut-être que si. Parce que c'est pas non plus une sainte en soit.

«- Prends moi.» demande la brune, pas vraiment gênée.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




♔♔♔


Never give up
All I want is to fly with you, all I want is to fall with you, so just give me all of you. Say you were made to be mine ? Nothing can keep us apart cause you are the one I was meant to find. It's up to you, and it's up to me, no one can say what we get to be. And why don't we rewrite the stars? Changing the world to be ours.
Revenir en haut Aller en bas

Ezio Ashbourg
♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Ezio Ashbourg

Age : 44
Né.e le : 28/04/1975
Messages : 32
Métier : Agent des renseignement Allemand. [BND]
A Hamburg depuis : Ses douze ans.
Points : 164
Date d'inscription : 12/01/2019
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1894-ezio-ashbourg-il-y-a-
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptyMer 16 Jan - 8:36

//


Dernière édition par Ezio Ashbourg le Dim 20 Jan - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Victoria Shonen
Admin sexy ♔ L'âge n'a pas d'emprise sur moi
Victoria Shonen

Age : 26
Né.e le : 14/02/1993
Messages : 1592
Métier : Guide au musée
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 5407
Date d'inscription : 01/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1404-victoria-sweet-madnes
Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) EmptyMer 16 Jan - 10:15


Sweet madness


La lumière la surprend, tout à coup et elle plisse les yeux comme elle se sent aveuglée par l'ampoule du hall d'entrée. C'est désagréable, vraiment. La demoiselle garde les yeux clos encore un peu, avant de se décider à les ouvrir progressivement comme il l'enjoint à le regarder. Elle semble bien trop lente pour cela, puisqu'il passe sa main sous sa mâchoire pour lui faire redresser la tête. Ce qu'elle fait alors, plongeant son regard dans le sien tandis qu'une vague de désir, de nouveau, se pointe dans son bas-ventre. Parce que c'est lui. Ses yeux. Sa présence. Qui la remuent. Et la question qu'il pose... Lui vaux un regard noir. Un vrai. Parce qu'il ose demander si elle sait ce qu'elle est en train de faire, avec qui. Naturellement, la belle le sait. Sinon elle n'aurait pas dit certaines choses, un peu plus tôt seulement.

«- Ezio Terence Ashbourg, dit Terry, agent des renseignements allemands, employé à la BND... et meilleur ami de mon père, depuis trente ans...» répond la brune, puisqu'il le lui demande.

Bien sûr que Victoria sait avec qui elle est, malgré l'alcool, malgré la fièvre. C'est cette fièvre, d'ailleurs, qui lui permet d'autant plus de savoir avec qui elle est. Parce que rien, jamais, n'a ressemblé à ce qu'elle a commencé à connaître ici. Et il passe sa langue sur ses lèvres. Vicky frissonne de le voir faire, alors qu'il vient poser son front contre le sien. Elle souffle, pour retrouver ses esprits, un semblant de contenance, quelque chose.

«- Tu dis à tes conquêtes que tu les aime, toi ?» finit elle par murmurer, son souffle caressant les lèvres d'Ezio, alors.

Parce qu'elle les avait dit, enfin, ces petits mots qu'elle ne lui a jamais dit, qu'elle lui a fait comprendre. Et comment peut-il penser alors qu'elle n'a pas conscience de ce qui était en train de se passer ? L'alcool ne lui donne qu'un peu de courage pour aller au-delà des limites qu'ils se sont fixés. C'est peut-être bien cet alcool qui lui a donné l'inspiration, ou le courage, d'embrasser Ezio. Mais tout le reste... N'est que l'expression d'un désir trop longtemps contenu. Et il ose demander si elle regrettera le lendemain. En réalité, Victoria regretterait probablement plus de ne pas l'avoir fait.  

«- Ez, ça fait des mois, des années, qu'on joue avec le feu chaque fois qu'on nous laisse seuls deux minutes et t'ose vraiment me demander si je vais le regretter ?» reprend la brune. «Je peux plus faire semblant. J'en ai mare Terry... On devrait pas, mais c'est comme ça... Alors... tant pis ?» avoue-t-elle. «Je pense à toi tout le temps. Enfin... pas tout le temps mais... Très souvent. Trop souvent. Et je sais que c'est dingue. Parce que je devrais pas. Parce que je devrais sûrement penser à un type de mon âge et pas au meilleur ami de mon père mais... C'est ce que je fais.» confie la brune. «Je sais ce qu'on s'était dit. On fait rien, on oublie, on passe à autre chose. La vérité c'est qu'on ne sait pas passer à autre chose... Pas vrai ?»

Parce que s'ils pouvaient passer à autre chose, un tas de situations n'auraient pas eut lieu. Mais ça avait été plus fort que leur résolution, plus fort que leur décision, plus fort que leur volonté. Lui il pouvait peut-être se contenir des années, parce que son boulot lui avait apprit à gommer ses émotions. Mais pas elle.

«- Si tu retrouve mon sac, j'en ai... Papa m'a toujours dis de sortir couverte, hein...»

Sans s'attendre à ce qu'éventuellement, un jour, ce genre de chose serve à sa fille en présence de son meilleur ami. Forcément. La brune le fixe en se mordant la lèvre inférieure.

«- Faut que t'arrête de passer ta langue sur tes lèvres, c'est atrocement sexy...» souffle-t-elle.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




♔♔♔


Never give up
All I want is to fly with you, all I want is to fall with you, so just give me all of you. Say you were made to be mine ? Nothing can keep us apart cause you are the one I was meant to find. It's up to you, and it's up to me, no one can say what we get to be. And why don't we rewrite the stars? Changing the world to be ours.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty
MessageSujet: Re: Victence ♔ Sweet madness (-18)   Victence ♔ Sweet madness (-18) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Victence ♔ Sweet madness (-18)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salysia • You're my sweet madness
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]
» I hate everything about you ; you're my nightmare, sweet heart and you have no way to run. (NIKARA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp :: Rp abandonnés-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, Elsy, London et Aqualuna. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy