Revenir en haut Aller en bas



 

40 is the new sexy :: L'identité de chacun :: L'arrivée en ville :: Dossiers acceptésPartagez
Hermann Dietrich ○ Home is where it hurts

Hermann Dietrich
Heureux pour mon âge
avatar

Messages : 15
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 117
Date d'inscription : 13/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Hermann Dietrich ○ Home is where it hurts   Mar 13 Nov - 22:46

Hermann Dietrich
Rien n'est plus amer que la séparation lorsque l'amour n'a pas diminué de force
  • Ft Milo Ventimiglia
  • On a l'âge qu'on a
  • Souhaite avoir un parrain [XXX] Oui [ ] Non
Crédits (Avatar: Gommeamacher)
41 ans
Hambourg, le 14 janvier 1977
Allemand
Divorcé
Artiste photographe
A Hambourg depuis toujours
Hermann est doué pour écouter. Il est présent et bienveillant, en plus d’être loyal. C’est un ami sur lequel on peut compter. Il sait également détendre l’atmosphère avec ses blagues ou ses imitations assez uniques en leur genre. Il aime faire de nouvelles rencontres et il lui est facile d’aller vers l’autre. Cependant, le photographe a énormément de mal à s’ouvrir et parler de ce qu’il ressent. Il ne se sent jamais légitime à ramener ses états-d’âme dans la conversation.

Durant le mariage, Hermann s’est trouvé une routine qui lui correspondait. Il s’estimait comblé et n’avait plus de grands rêves à réaliser. Depuis le divorce, il ne sait plus où il en est et a beaucoup de mal à avancer. Cela fait des mois qu’il parle de vendre leur maison, mais ne franchit jamais le cap. Pourtant, il évite d’y passer trop de temps, sortant plus qu’à son habitude. Même le chien lui manque.

Hermann, lorsqu’il va bien, aime agir de façon immature. Insouciant, il profite des flexibilités de son boulot pour décider au dernier moment de passer une nuit à Paris ou encore de traîner sa femme dans un concert d’un groupe dont il trouve le nom « cool » (pas de bol pour Harriet, c’était du métal). Ce grain de folie fait son charme mais peut s’avérer pénible à vivre sur le long terme. Hermann donne l’impression de ne pas prendre ses responsabilités au sérieux. De plus, cette étincelle semble éteinte depuis le départ d'Harriet. Parfois, il se force mais cela n'est pas pareil sans spontanéité.
☩ Pseudo : Moses.☩ Age: 21 ans ☩ D'où connais tu le forum ? PRD ☩ Ton avis: Très joli !  ☩ DC, TC, ... : Non ☩ Ton perso : Scénario de Harriet Dietrich.
Drôle
Routinier
Bienveillant
Insouciant
Fidèle
☩ 001Hermann est le troisième enfant d’un couple aisé. Durant son enfance, il n’a jamais manqué de rien. Au contraire, il s’est plutôt accoutumé à une vie confortable sans véritablement s’en rendre compte. ☩ 002 Son enfance se déroulent bien. Noyé dans la fratrie, ses parents ne sont pas constamment sur son dos. Adolescent, il en profite pour tester un peu les limites, notamment face aux paparazzis. Voir son visage dans les tabloïds l’amuse énormément. ☩ 003 Il est rappelé plusieurs fois à l’ordre par ses parents, lorsqu’ils estiment que leur fils va trop loin. C’est arrivé notamment lorsqu’Hermann s’est affiché aux côtés de militants d’extrême gauche « pour s’amuser ». Finalement, le jeune homme se calma un peu avant sa majorité.☩ 004Lorsque ces mêmes tabloïds révélèrent l’homosexualité de sa sœur cadette, Hermann ne posa pas de question à sa sœur. Il se moquait bien de savoir de qui sa sœur tombait amoureuse ou non, c’était sa sœur, celle avec qui il avait toujours été complice. Après cette histoire, l’omniprésence des paparazzis semblait l’agacer et non plus l’amuser. ☩ 005 Hermann suivit des études en cinéma, voulant tout d’abord être réalisateur. Finalement, via ses cours d’image et de cadrage, il comprit qu’il préférait l’immobilité et se réorienta en photographie. Ce fut une révélation pour lui. Il n’avait jamais été très scolaire mais s’investit à fond dans son nouveau domaine d’étude.  ☩ 006 C’est à cette même époque, le début de ses études en photographie, qu’Hermann rencontra Harriet. Ils se mirent rapidement en couple et il lui accorda une grande place dans son quotidien. Il lui trouvait toutes les qualités du monde et se sentait complet auprès d’elle.   ☩ 007 Le couple s’est marié assez jeune mais la cérémonie à fait le bonheur de la presse, ainsi que des parents d’Hermann. Harriet présentait bien, était intelligente et se formait à un métier prestigieux. Personne ne pouvait imaginer mieux. De plus, à ses côtés, Hermann semblait être plus posé, moins immature. Sans forcément le vouloir, elle le canalisait.   ☩ 008Avant même de finir ses études, Hermann se mit à réaliser des portraits. Grâce aux réseaux de ses parents, il eut rapidement accès à des célébrités, ce qui lui permit de se faire un nom. Son travail est qualifié de « brut » et « franc ».  Allez savoir ce que ça veut dire… ☩ 009 Malgré quelques périodes à vide, sa carrière se portait bien. Son travail a mûri avec lui. Il accepte maintenant de photographier des personnes moins connues à partir du moment où il voit du potentiel en eux. Hermann à l’œil et etre accepté pour un shooting est augure d’une bonne avancée de carrière.☩ 010 La dépression d’Harriet le prit totalement au dépourvus. Il ne l’avait pas vu venir et il se remit longuement en question : avait-il assez écouté sa femme ? Etait-il assez présent pour elle ? Cependant, il ne laissa pas ses propres problèmes prendre le dessus et il sut la soutenir. Du moins, c’est ce qu’il pensait. Mais Harriet changeait vite. Il avait le sentiment de ne plus la reconnaître, qu'elle lui glissait entre les doigts comme de l'eau qu'on voudrait attraper. ☩ 011 Lorsqu’elle demanda le divorce, il lui semblait que son monde tombait en lambeaux. Il accepta, jugeant que sa femme était capable de savoir ce qui était le mieux pour elle. Hermann mit volontairement ses sentiments de côté, laissant son bonheur et ses besoins à elle passer en premier.☩ 012 Depuis le divorce, le travail d’Hermann ne l’amuse plus. Il accepte moins de shooting et est plus souvent sur les nerfs. Il voit toujours ses amis mais parle encore moins de lui que précédemment. Beaucoup sont inquiet pour le photographe.  



Dernière édition par Hermann Dietrich le Mer 14 Nov - 1:48, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Alexandra Dietrich
Admin sexy - L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 82
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 426
Date d'inscription : 17/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hermann Dietrich ○ Home is where it hurts   Mar 13 Nov - 22:49

Mon frèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèère ! Toi et moi on a dû faire de beaux shootings ensemble brille

coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur

Merci d'avoir choisit mon aîné :D Et n'hésite pas si tu as des questions sur les Dietrich ^^


Revenir en haut Aller en bas

Harriet Dietrich
Il faut compter les années qui nous restent
avatar

Messages : 193
Métier : Professeur de yoga
A Hamburg depuis : dix-huit ans
Points : 1020
Date d'inscription : 22/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hermann Dietrich ○ Home is where it hurts   Mar 13 Nov - 23:02

han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han han  coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur  coeur coeur coeur coeur coeur coeur brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille brille screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming screaming

Bienvenue dans le coin beau brun brille chou
Merci d'avoir jeté ton dévolu sur notre petit Hermann, tu n'imagines pas comme je suis jouasse han *regarde ses smileys plus haut Arrow* peut-être que si Arrow Arrow

Bref, si tu as la moindre question tu n'hésite pas à venir me harceler (ou à harceler Alex) on te répondra avec grand plaisir cutie
Et en attendant je te souhaite une rédaction inspirée cute


Maybe it's time + Maybe it's time  to let the old ways die It takes a lot to change a man Hell, it takes a lot to try Maybe it's time to let the old ways die.  
Revenir en haut Aller en bas

Hermann Dietrich
Heureux pour mon âge
avatar

Messages : 15
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 117
Date d'inscription : 13/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hermann Dietrich ○ Home is where it hurts   Mer 14 Nov - 0:26

Merci pour l'accueil !
Revenir en haut Aller en bas

Lisa Hampton
Admin Sexy ♔ Chaton
avatar

Messages : 5380
Métier : Avocate en formation & Patineuse (championne d'Allemagne 2018)
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 8613
Date d'inscription : 23/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t171-lisa-stand-down-drop-t
MessageSujet: Re: Hermann Dietrich ○ Home is where it hurts   Mer 14 Nov - 1:50

Tu es validé(e) !
Te voilà en plein dans la crise de la quarantaine

Félicitations !
Tu fais maintenant officiellement partie des nôtres. Tu peux d'ores et déjà t'installer comme chez toi. Tu es prêt(e) à bousculer ce monde de bourrus ? De montrer à tout le monde que quarante ans, c'est pas si mal et que le temps ne manque pas ?
Alors tu peux commencer par vérifier si nous n'avons pas oublié d'ajouter ton nom au bottin des avatars, et si tout est bon de ce côté là, tu pourras recenser ton métier et te trouver un logement avant d'ouvrir ton téléphone et des comptes sur les réseaux sociaux. Tu n'as pas encore lu l'annexe sur la ville et l'Allemagne ? Tu peux peut-être passer par ici.
Une fois chose faite, il est temps de trouver quelques amis (ou ennemis, voire autre selon l'inspiration de chacun bunny wonder ) en te créant une jolie fiche de liens.
Si tu as besoin de quelque chose de précis, tu as toujours la possibilité de créer ton propre pré-lien ou ton scénario, qui trouvera peut-être rapidement preneur ! Les scénarios sont parfois très vite pris ici ! hrts

Le hors jeu
Tu peux nous retrouver tous du côté du flood pour papoter, ou voir s'il y a quelqu'un sur la chatbox. Les jeux sont aussi là pour que tu puisses t'amuser !


Pour finir, le forum a toujours besoin d'aide avec ses top-sites.

Bon jeux parmi nous cute

Le Staff


Soulmate


"Lisa apparaissait telle un rayon de soleil dans la vie de Benett. Elle lui redonnait le sourire qu’il perdait de jour en jour en compagnie de sa femme, elle le faisait sortir des sentiers battus, lui redonnait espoir à une vie meilleure, une vie pourtant oubliée, perdue dans les rouages du temps."

Benett Rosenthal
c. FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

Lukas Schuylers
Il faut compter les années qui nous restent
avatar

Messages : 370
Métier : Infirmier (Pédiatrie)
A Hamburg depuis : De retour depuis 12 ans
Points : 1629
Date d'inscription : 27/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1255-lukas-an-obstacle-is-
MessageSujet: Re: Hermann Dietrich ○ Home is where it hurts   Mer 14 Nov - 9:39

Hey ! Je te souhaite la bienvenue ~
Hâte de rencontrer le frère de ma meilleure amie !
Revenir en haut Aller en bas

Wolfgang Jung
Membre du mois
avatar

Messages : 168
Métier : Barman / Photographe
A Hamburg depuis : quatre ans
Points : 618
Date d'inscription : 07/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1581-be-yourself-because-a
MessageSujet: Re: Hermann Dietrich ○ Home is where it hurts   Mer 14 Nov - 10:03

Bienvenue un peu en retard =)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Hermann Dietrich ○ Home is where it hurts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hermann Dietrich ○ Home is where it hurts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» † Carry me home tonight.
» (discussion) Ocean Home

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: L'identité de chacun :: L'arrivée en ville :: Dossiers acceptés-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, London , Warren et Elsy. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy