Revenir en haut Aller en bas



 

40 is the new sexy :: Hambourg :: Bergedorf :: Klinik FleetinselPartagez
Lukas Schuylers - Help me, Please !

Ruth Chapman
Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 120
Métier : Architecte
A Hamburg depuis : La naissance
Points : 302
Date d'inscription : 20/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1498-ruth-chapman
MessageSujet: Lukas Schuylers - Help me, Please !    Ven 9 Nov - 22:54


Hey, you, guy,

Please help me !

Feat Alias Lukas Schuylers


Aujourd'hui, j'ai décidé d'aller faire deux trois emplettes en ville. Mon frigo n'est pas vide, certes, mais ce matin, je me suis réveillée avec l'envie furieuse de manger des sushis avec une bonne bouteille de rouge ! Et les petites envies comme ça, il faut savoir les satisfaire !

Je me dirige vers mon ordinateur, vérifie mes mails et mon agenda. Pas de rdv. Tant mieux, je pourrai en profiter pour me balader en ville avant d'aller acheter mes chers sushis. J'enfile donc un petit jean confortable accompagné d'un débardeur blanc tout ce qu'il y a de simple et tendance. Je finis par attacher mes cheveux, verrouille la maison et me dirige vers le garage où est rangée ma sublime voiture. Je ne suis pas d'un naturel matérialiste, mais am voiture ... Je la chérie. J'ai mis des années pour obtenir LA voiture que je voulais. Cette chevrolet impala est une de mes plus belles fiertés et un symbole de ma réussite. C'est avec une joie enfantine que je monte dedans et allume la musique. Une petite playlist s'enclenche tandis que je commence à rouler.

Les fenêtres ouvertes, le vent dans les cheveux, le bras hors de la voiture. Oui, il y a des fois, je m'amuse à me prendre pour une grande star des années 80. Il faut s'avoir profiter des moments innocents et légers que nous offre la vie.

Je chante dans ma voiture en remuant sur on siège, entraînée par la musique. Je me surprends même à tapoter sur le volant au rythme de la musique endiablée.

Mais attends, pourquoi je ralentis ? Petit à petit ... ? Euh, j'ai bien fait le plein avant de partir, non ? Je ne suis pas assez stupide pour avoir oublié de ... Damn it ! Stupide Ruth ! J'utilise le laps de temps que ma voiture me laisse pour me garer sur le bas coté de la route. Je regarde autour de moi. Un hôpital. Assez ironique comme situation si on pense que ma voiture a besoin de " soins" pour redémarrer. Mes sushis !!

Bon. Respire, relax, ça arrive à tout le monde, une panne !
Je sors de la voiture et attrape mon téléphone. En scrollant sur mon répertoire, je me demande qui appeler ... Lisa ? Hum, non, n'allons pas inquiéter ma puce pour rien. Chantal, la secrétaire ? Que pourrait-il elle bien faire ? Réfléchis, Ruth, réfléchis ! Erwin, pourquoi pas ... Il t'a déja " sauvé " à la piscine, il pourrait revenir t'aider en ramenant de l'essence.

Ni une ni deux, je prends mon courage à deux mains, et j'appelle son numéro. Mais apparemment, le karma veut s'en prendre à moi aujourd'hui, répondeur.

C'est d'une voix un peu agacée et inquiète que je dis :

" Oui allô Erwin ? C'est Ruth, la championne olympique de la piscine. Voilà je vous appelle parce que j'ai ... encore besoin de votre aide. Si vous n'êtes pas loin de ... " je regarde le nom du bâtiment. "la Clinique Fleetinsel, pourriez-vous passer avec un peu d'essence ? Oui, je suis en panne pas loin. Promis je vous paie un café ! " En hésitant un peu et d'une voix timide, je rajoute après un petit silence : " Je vous embrasse. A bientôt. "

Bon, s'il n'a pas le message, je ne sais pas quoi faire. Je ne vais pas laisser ma voiture seule ! Ah, si seulement quelqu'un passait pour venir m'aider ... !
notes


Revenir en haut Aller en bas

Lukas Schuylers
Quadragénaire du mois
avatar

Messages : 444
Métier : Infirmier (Pédiatrie)
A Hamburg depuis : De retour depuis 12 ans
Points : 2546
Date d'inscription : 27/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1255-lukas-an-obstacle-is-
MessageSujet: Re: Lukas Schuylers - Help me, Please !    Sam 10 Nov - 12:49


Un long soupir échappa à Lukas alors qu'il se laissait retomber dans un des fauteuils de la salle de repos. Il venait de passer une nuit infernale et l'équipe de jour venait de prendre le relais. Il y avait eu de nombreuses urgences mais tout avait fini par être rentré dans l'ordre et mis sous contrôle. Il y avait des accidents malheureux tous les jours, sauf que ce soir aucune vie n'avait été perdue. Une chance, car l'infirmier détestait perdre un patient. Il n'arrivait jamais à s'y habituer. Mais il arrivait encore à reprendre le dessus sur ses émotions pour ne pas se laisser bouffer par ça. Il avait connu certains collègues qui avaient tout quitté car ils ne pouvaient pas supporter ça. Il fallait s'accrocher pour faire ce métier.

"- J'ai cru que la nuit n'en finirait jamais", Avoua une de ses collègues. Lukas hésita à l'ignorer. Elle faisait partie des deux idiotes qui s'en étaient prises à sa soeur. Il n'avait pas supporté les entendre parler dans le dos d'Adelaïd sur des choses qu'elles ne pouvaient pas comprendre puisqu'elles étaient célibataires et n'avaient jamais eu d'enfants. Mais aujourd'hui, le brun n'était pas d'humeur à se disputer. Il préférait une bonne entente et il comptait bien lui donner le bénéfice du doute. Après tout, vu ce qu'ils pouvaient voir dans le service, ce n'était pas étonnant que leur vision soit altérée. S'ils devaient pleurer pendant des années la mort d'un patient, ils étaient bon pour ne plus travailler ! Mais ce n'était pas comparable avec la peine de perdre son propre enfant. Lukas voyait bien à quel point ça pouvait déchirer des familles...

"- M'en parle pas !", Souffla-t-il en retour avant d'attraper sa tasse de café et d'en boire une longue gorgée. Il laissa le liquide se frayer un chemin jusqu'à son estomac avant de boire à nouveau. Il avait besoin de ça pour rentrer chez lui. Il se disait qu'il aurait juste la force de prendre une bonne douche avant de se coucher et de récupérer de l'énergie vu la nuit agitée qu'ils avaient eu au travail. Mais il n'était pas encore chez lui, il devait déjà aller se changer avant de pouvoir quitter les lieux. Il termina donc sa tasse, échangeant avec les deux collègues encore présents, puis il les laissa pour aller jusqu'au casier échanger sa tenue de travail contre ses vrais vêtements.

Une fois prêt, il se dirigea vers la sortie, saluant ses collègues au passage et leur souhaitant une bonne journée. Certains avaient fini comme lui, d'autres attaquaient seulement. Mais vu la nuit qui venait de se terminer, l'équipe de jour allait avoir du boulot ! Heureusement Lukas n'avait pas trop à s'en inquiéter, il était de repos jusqu'à après demain, il allait pouvoir récupérer de son service.

Alors qu'il s'approchait de sa nouvelle voiture flambant neuve, Lukas se stoppa en voyant une jeune femme arrêtait au milieu de la route. Elle semblait avoir un problème. Il délaissa donc la magnifique Audi que son aîné lui avait offert pour son anniversaire et se dirigea vers la jeune femme. Il avait beau sentir la fatigue le peser, il ne pouvait décemment pas ingorer quelqu'un qui semblait avoir besoin d'aide. Il fallait voir l'inquiétude dans ses gestes alors qu'elle parlait au téléphone. Il ne capta que la fin de la conversation, comprenant qu'elle avait un souci d'essence.

"- Bonjour", Dit-il finalement lorsqu'il fut assez proche d'elle. Il arborait un sourire mais les signes de la fatigue était quand même bien ancrés sur son visage. Ça irait mieux quand il aurait dormi mais en attendant, il était là devant elle, prêt à lui donner un coup de main.

"- Je vous ai vu de loin, en sortant du travail. Si je peux vous donner un coup de main, il ne faut pas hésiter. À moins que vous ayez déjà quelqu'un en route pour vous secourir."
(c) Lil's

Revenir en haut Aller en bas

Ruth Chapman
Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 120
Métier : Architecte
A Hamburg depuis : La naissance
Points : 302
Date d'inscription : 20/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1498-ruth-chapman
MessageSujet: Re: Lukas Schuylers - Help me, Please !    Mar 13 Nov - 18:14

Be my savior, please !


Bon, toujours pas de réponse d'Erwin. Je vais finir par rappeler un dépanneur ... Et foutre encore de l'argent en l'air. Bon, je n'ai pas de soucis d'argent, mais devoir payer un dépanneur simplement à cause de ma bêtise, non mais franchement ! J'avais la tête où, moi ce matin ?
Je tourne autour de la voiture, faisant les cent pas, essayant de me calmer. Ce genre d'incident me rend un peu nerveuse, surtout que je n'ai aucune nouvelle d'Erwin. Je suis vraiment à deux doigts d'appeler ma fille, ou le dépanneur, même si je vais m'en vouloir après coup. J'aime beaucoup ma voiture, durement acquise, et j'oublie de la remplir ! Sotte Ruth !

Attends, j'entends de l'espoir ! Un jeune homme s'approche de moi en m'interpellant. Sera t-il mon sauveur ? Aussi ironique que ce soit, j'ai bien besoin d'un coup de main d'un homme en ce moment. Je nourris une peur irrationnelle des hommes, mais en peu de temps, deux me viennent en aide. L'ironie de la vie, quelquefois, je vous jure ...

Je lui fais un signe de la main lui demandant d'approcher. Je m'appuie contre ma voiture, épuisée mentalement de ma propre bêtise.

" Bonjour à vous. Pourriez-vous m'aider s'il vous plaît ? Comme vous le voyez, je suis en panne d'essence ... " Je passe ma main dans les cheveux, nerveuse et poursuis : " Non, je pense que personne ne viendra. J'ai appelé mon ... un ami, mais je ne pense pas qu'il viendra, je suis tombée sur répondeur. Cela m'embêterait beaucoup d'appeler un dépanneur, vous voyez ? Vous pourriez faire quelque chose, vous croyez ? Promis, je vous paie le café ! " demande-je d'une voix un peu trop suppliante à mon goût.

J'ai l'impression que cet homme sortait tout juste de la clinique à coté, et qu'il vient de débaucher. Ses traits de fatigue le trahissent. Je ne sais pas s'il voudra d'un café à la fin de son service, mais c'est le moins que je puisse faire ... Si jamais il m'aide, je lui en serai reconnaissante et je pourrai enfin aller manger mes sushis ! Doublement reconnaissante ! Penser à mes sushis me fait sourire inconsciemment.



Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas

Lukas Schuylers
Quadragénaire du mois
avatar

Messages : 444
Métier : Infirmier (Pédiatrie)
A Hamburg depuis : De retour depuis 12 ans
Points : 2546
Date d'inscription : 27/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1255-lukas-an-obstacle-is-
MessageSujet: Re: Lukas Schuylers - Help me, Please !    Mer 14 Nov - 18:10


Lukas fut surpris par l'attitude de la jeune femme. Il ne laissa rien transparaître sur son visage mais il savait qu'elle n'était pas naturelle. À force de travailler à l'hôpital, il avait passé du temps avec énormément de personnes différentes. En plus, ce n'était pas la première fois qu'il s'approchait d'une jeune femme en panne pour essayer de l'aider. Mais sa pose et le ton de sa voix lui laissait penser qu'elle tentait de le persuader de lui donner un coup de main en le "séduisant" alors qu'il venait justement lui proposer son aide. Il trouvait ça vraiment étrange...

Heureusement, il mit ça sur le compte de la fatigue et décida d'ignorer cette façon étrange que la jeune femme avait de lui répondre. Elle devait être bien embêtée d'être tombée en panne ici. Il n'y avait pas de garages à côté, il fallait automatiquement prendre la voiture -ce qui était impossible dans son cas- ou le bus. Et encore, il fallait connaître le coin. Quoi qu'il était toujours possible d'utiliser son téléphone pour localiser la station la plus proche ou appeler un dépanneur. Mais bon, il s'était décidé pour venir l'aider et il allait le faire. Il n'était pas le genre de personnes à proposer son aide et à se défiler à la dernière minute.

"- Je peux très bien vous conduire à la station essence la plus proche."

C'était la seule chose qu'il pouvait faire pour lui venir en aide. En plus, il pourrait en profiter pour remplir son réservoir aussi. Il n'était pas proche de la panne d'essence mais il préférait être prudent. Et puis s'il remplissait maintenant, il n'aurait pas une note trop grosse alors qu'en attendant, il allait forcément halluciner en voyant le total. L'essence devenait tellement chère ... Mais comme beaucoup de produits de la vie. Si les salaires augmentaient, les prix aussi. C'était une logique basique mais que beaucoup de monde oubliait, toujours à se plaindre dès que les prix augmentaient. C'était le genre de problèmes qui faisait soupirer l'infirmier. Selon lui, il y avait nettement plus important à gérer.

"- Ma voiture est stationnée sur le parking", Rajouta-t-il sans pour autant pointer du doigt sa voiture. Il se demandait si elle n'allait pas le prendre pour un médecin avec son Audi rouge flambant neuve. Il n'aurait jamais pu se payer une telle voiture si son aîné ne la lui avait pas offerte. Il devait remercier Klaus pour ce cadeau qui l'avait bien aidé vu l'accident avec sa voiture. Même si les réparations de l'ancienne ne l'auraient pas ruiné, c'était toujours agréable d'avoir une nouvelle voiture, surtout que l'autre commençait à se faire vielle. Il préférait les garder le plus longtemps possible, pour éviter de devoir se taper un nouveau prêt. Il n'était pas aussi riche que le plus âgé des Schuylers alors pour ce genre de dépenses, il devait forcément passer par la banque. Enfin pour le moment, il n'avait plus se problème, la nouvelle était un cadeau. En plus, il comptait en prendre le plus grand soin, grâce aux conseils de Klaus, pour éviter qu'elle s’abîme trop vite.
(c) Lil's

Revenir en haut Aller en bas

Ruth Chapman
Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 120
Métier : Architecte
A Hamburg depuis : La naissance
Points : 302
Date d'inscription : 20/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1498-ruth-chapman
MessageSujet: Re: Lukas Schuylers - Help me, Please !    Jeu 6 Déc - 19:10


Dear stranger

Thank you So Much !



Arrête d'être aussi nerveuse, Ruth ! Tu va lui faire peur ! Ce n'est pas un Pokemon, c'est un être humain, comme toi, alors arrête de te comporter comme une gourde ! Surtout que là, il vient de te proposer de t'emmener à une station essence ! Alors, calm down, foutue rousse !

Je reprends un peu la maîtrise de moi et arrête de gesticuler comme une ado et lui souris, simplement. Sans arrière pensée, ni rien. Un simple sourire sincère de remerciement. Il n'était pas obligé de m'aider, mais il le fait, alors qu'inconsciemment, je me comporte telle une folle évadée de l'asile. Je tiens à clarifier les choses :

" Excusez-moi de paraître nerveuse, Monsieur. C'est juste que ce genre d'incident ne m'arrive généralement jamais. Et par le passif, j'ai appris à ne pas trop faire confiance à la gent masculine. Donc, je me montre un peu nerveuse envers un représentant de cette gent. Ce n'est pas envers vous ne particulier, ne vous en faites pas. C'est juste que ... J'ai du mal. "

Je me remets soudain à repenser à mon mariage raté. A la trahison de mon ex mari, à l'abandon de sa propre fille. Aux premiers instants de bonheur qui ont fait place à ... ça. A ce sentiment d'abandon, de culpabilité. Pourquoi avait-il eu à me tromper ? Etait-ce ma faute ? Et pourquoi avait-il abandonné sa fille ? Elle n'y était pour rien, elle ... Depuis le divorce, je me suis enfermée dans une tour me protégeant des hommes et de la douleur qu'ils amenaient forcément avec eux.

Perdue dans mes pensées, je me pose contre ma voiture, les yeux dans le vague. Des larmes commencent à tomber de mes yeux. Comme à chaque fois que j'y repense. Allez, ressaisis-toi. IL y a quelqu'un avec toi, là.

Je me redresse, essuyant mes larmes du revers de ma main et lui fais un sourire, mais tellement faux qu'il doit s'en apercevoir.

'" Veuillez m'excuser. Je ne suis apparemment pas totalement guérie. Mais peu importe. Je vous suis. "

Je me tourne une dernière fois vers ma Chevrolet, vérifie qu'elle est bien verrouillée et retourne auprès du jeune homme, prête à le suivre.



Revenir en haut Aller en bas

Lukas Schuylers
Quadragénaire du mois
avatar

Messages : 444
Métier : Infirmier (Pédiatrie)
A Hamburg depuis : De retour depuis 12 ans
Points : 2546
Date d'inscription : 27/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1255-lukas-an-obstacle-is-
MessageSujet: Re: Lukas Schuylers - Help me, Please !    Ven 7 Déc - 23:31


Tomber en panne n'arrivait pas tous les quatre matins. C'était même rare que ça arrive. C'était plus sur les longues distances que ça risquait d'arriver, puisqu'il n'était pas toujours évident de trouver une station essence. Lukas avait eu de la chance, il n'avait jamais eu ce problème. Il en avait eu bien d'autres, comme un rétroviseur cassé alors que sa voiture était garée ou une portière abîmée lorsqu'il s'était arrêté pour venir en aide à un homme blessé. Son ancienne voiture en avait vu des vertes et des pas mûres. Il espérait que la nouvelle aurait plus de chance sinon son frère allait lui tirer les oreilles.

Par contre la suite des paroles de son vis-à-vis le surprit. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui dise tout ça. Il ne comprenait pas bien ce qui se passait sur le coup. Lui qui pensait qu'elle tentait de le "séduire" pour le motiver à lui venir en aide, il semblait s'être trompé. Mais c'était pourtant courant le geste dans les cheveux et prendre appui sur la voiture aussi. Avait-il vu trop de films pour se faire des idées ? Peut-être. Par contre, il ne savait pas trop comment réagir. La révélation venait d'arriver comme un cheveu sur la soupe.

"- Je vois", Dit-il simplement en essayant de réfléchir à comment gérer ça. Elle semblait assez à l'aise pour se confier, contrairement à de nombreuses femmes qu'il avait connu en se lançant dans des groupes d'aide. Beaucoup étaient incapables de mettre des mots sur leurs peurs et leur traumatisme. Mais cela faisait peut-être un moment et les mots étaient venus sans pour autant qu'elle se sente vraiment bien. Lui-même était bien placé pour savoir à quel point les fantômes du passé pouvaient être tenace. Il n'y faisait pas vraiment attention et pourtant son divorce lui avait fait plus de mal qu'autre chose... Tout ça parce que son ex-femme n'avait pas été assez honnête avec lui et avait préféré se jeter dans les bras d'un voisin. Depuis les mensonges étaient quelque chose qui le rendait malade. Il ne supportait pas ça.

Le temps de chercher comment désamorcer la situation, il se retrouva face à la jeune femme en pleurs. Il se figea, incapable de savoir comment réagir correctement. S'il la connaissait un peu mieux il aurait peut-être eu le courage de l'approcher et de la réconforter d'un geste simple ou d'un câlin. Mais il avait cru comprendre que les hommes la mettaient mal à l'aise et vu ses larmes il ne pouvait plus en douter. Elle voulait vraiment le suivre ? Non, pas possible. Elle était vraiment trop mal pour être en compagnie d'un homme. Et Lukas ne pouvait pas rester avec elle. Il se sentait trop mal de lui infliger tant de douleur. Il l'avait quand même fait pleurer alors qu'il pensait simplement lui venir en aide ! Il ne savait plus où se mettre maintenant.

"- Non attendez, j'ai une collègue qui a fini en même temps que moi. Elle aussi a une voiture. Elle doit encore être là ! Je vais l'appeler. Vous serez mieux en sa compagnie."

Lukas se tourna vers l'entrée de l'hôpital et le parking pour essayer de voir s'il apercevait sa collègue. Sa voiture était encore là. Parfait. Il attrapa son téléphone et composa son numéro. Il n'avait pas attendu la réponse de l'inconnue, pensant que ce serait mieux pour elle d'avoir une femme à ses côtés plutôt qu'un homme. Si elle pleurait alors qu'ils étaient assez loin l'un de l'autre, ce serait pire lorsqu'ils seraient coincés dans sa voiture. Elle risquait de paniquer et de vouloir sortir au plus vite. Il n'était pas prêt à gérer une crise de panique. Il n'avait pas l'habitude avec une femme qui craignait les hommes. Avec les enfants de l'hôpital c'était souvent plus simple car quand il devait les aider, ils n'avaient pas peur des hommes contrairement à la jeune femme. Là, sa seule présence risquait de la faire paniquer encore plus.
(c) Lil's

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lukas Schuylers - Help me, Please !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lukas Schuylers - Help me, Please !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lukas Wilde
» i — recensement des habitants de panem
» Poker menteur [Lukas/Carter]
» This house no longer feels like home • LUKAS ♥
» "A ton coeur fatigué, à nos travers de liberté" - Lukas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: Hambourg :: Bergedorf :: Klinik Fleetinsel-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, London , Warren et Elsy. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy