Revenir en haut Aller en bas



 

40 is the new sexy :: L'identité de chacun :: L'arrivée en ville :: Dossiers acceptésPartagez
Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.

Brünnhilde Jansen
Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 281
Métier : Infirmière
A Hamburg depuis : qu'elle y a vu le jour
Points : 1359
Date d'inscription : 07/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 1:03

Brünnhilde Jansen
C'est quoi, une Wendy ?
  • Ft Rachel Hurd-Wood
  • On a l'âge qu'on a
  • Souhaite avoir un parrain [ ] Oui [X] Non
Crédits (Avatar: Athéna)
29 ans
née le 15/05/1989 à Hambourg
Allemande avec de lointaines origines françaises du côté de sa mère
Célibataire
Infirmière
Elle est née à Hambourg et en est rarement partie
Atteinte du syndrome de Wendy depuis l'âge de douze ans, Hilde ne vit qu'au travers des autres et de cette nécessite absolue de leur être utile quitte à en faire trop. Beaucoup trop. Lorsqu'on a pas besoin d'elle on la juge étouffante, on la plaint et on la supplie de prendre du temps pour elle. Elle niera tout en bloc, assurant que cela lui fait plaisir, qu'elle y trouve son compte. Cela lui fait vraiment plaisir. C'est vital pour elle. L'éloigner et la mettre à l'écart c'est la laisser mourir à petit feu. Mais ces même personnes seront les premières à venir frapper à sa porte quand la situation l'exige, bien trop soulagées à l'idée de pouvoir compter sur la dévotion exclusive de la jolie rousse. Depuis son plus jeune âge la jeune fille est particulièrement responsable et prend chacune des missions qu'elle se donne avec un sérieux et une abnégation hors du commun.
☩ Pseudo : QueenSigyn ☩ Age: 26 ans ☩ D'où connais tu le forum ? FB ☩ Ton avis: Pas spécialement adepte des citys, celui-ci m'a pourtant charmé.  ☩ DC, TC, : //// ☩ Ton perso :Scénario / Pré-lien de Walter Downey.
(TROP)ATTENTIONNEE
ANGOISSEE ET MELANCOLIQUE
MATERNELLE
ETOUFFANTE
RESPONSABLE
☩ 001 Elle n'aime pas vraiment son prénom qu'elle trouve trop original. Elle lui préfère « Hilde » depuis longtemps et se présente toujours ainsi. ☩ 002 Fille aînée d'un couple d'artiste, son père était musicien dans l'orchestre de l'Opéra de Hambourg où sa mère s'est produite en tant que cantatrice. Son prénom est un vibrant hommage au célèbre opéra de Wagner sur lequel ses parents travaillaient lorsqu'ils se sont rencontrés.  ☩ 003 Elle a elle-même était tirée très tôt vers les arts scéniques, c'est une passionnée de danse classique qu'elle a pratiqué jusqu'à ses douze ans.  ☩ 004 Douze ans, c'est l'âge qu'elle avait quand sa mère a perdu son combat contre son cancer du sein. Une perte qui l'a profondément meurtrie d'autant plus que son père s'en remit lui-même péniblement  ☩ 005 Depuis ce jour, elle est atteinte du syndrome de Wendy sans en avoir conscience. Se privant de sa propre existence pour supporter tout le poids d'un foyer disloqué. Jouant le rôle de mère pour ses deux petits frères et sa jeune sœur, un rôle qu'elle prend encore beaucoup trop au sérieux. A présent elle est la mère de toutes les âmes errantes et l'infirmière de tous les cœurs blessés. Elle ne se sent vivre que lorsqu'elle se sent utile même si elle doit s'oublier pour cela.  ☩ 006 La simple idée de décevoir ses proches, ou pire de leur devenir inutile, lui est intolérable.  ☩ 007 Elle est également atteinte d'ailurophobie, elle souffre depuis l'enfance d'une peur irraisonnée des chats.  ☩ 008 C'est en rendant visite à sa mère lors de ses séjours à l'hôpital qu'elle a commencé à ressentir une vive admiration pour le personnel soignant. Elle ne se voyait pas devenir autre chose qu'une infirmière. ☩ 009 Elle travaille à l'hôpital de la ville depuis cinq ans maintenant. Elle aimerait beaucoup rejoindre le service d'oncologie. ☩ 010 On ne lui connaît pas de petits amis sérieux depuis un certain temps. En vérité sa dernière relation l'a beaucoup éprouvée. Amoureuse d'un garçon particulièrement toxique pour lequel elle était prête à tout. Son aveuglement semblait n'avoir aucune limite et il fallut attendre l'intervention de son père pour qu'elle sorte de l'enfer dans lequel elle se trouvait. Pourtant, il lui arrive encore parfois de lui en vouloir profondément. Elle ne s'est jamais vraiment remise de cette séparation, elle avait d'ailleurs sombré dans une sérieuse dépression qui avait commencé à alerter ses proches. ☩ 011 Ces derniers aimeraient beaucoup qu'elle se fasse suivre par un spécialiste mais le sujet est particulièrement difficile à aborder. Elle se trouve enfermée dans un sérieux déni. Sa situation ne l'a jamais alarmée et la détresse qu'elle peut parfois ressentir en rentrant chez elle ne trouve aucune cause à ses yeux.  ☩ 012 Elle a hérité de sa mère un joli timbre de voix qu'elle n'utilise jamais en public. Elle ne supporte pas l'idée d'être comparée à sa mère d'une quelconque manière que ce soit. ☩ 013 Elle est terrifiée à l'idée de succomber à la même maladie qu'elle. Elle hésite même à se faire dépister mais la fatalité des résultats l'inquiète trop. ☩ 014 Elle est myope depuis l'âge de huit ans mais porte des lentilles depuis l'âge de quinze. ☩ 015Elle a un visage très juvénile et on lui donne souvent cinq ou six ans de moins que son âge, ce qui a une certaine tendance à l'agacer. 



Dernière édition par Brünnhilde Jansen le Dim 7 Oct - 10:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Brünnhilde Jansen
Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 281
Métier : Infirmière
A Hamburg depuis : qu'elle y a vu le jour
Points : 1359
Date d'inscription : 07/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 1:04

I had a mother once
Gare à la crise de la quarantaine
« Tu plaisantes, j'espère ? »

Elle se retourne, partagée entre l'amusement et la contrition. « J'ai bien peur que non. » lance-t-elle avec un léger sourire. Mais ça ne semble pas amuser sa collègue, loin de là. Celle-ci affichait une mine désabusée. « Hilde, bordel ! Tu ne fais même pas partie de ce service ! Qu'est-ce-que tu fous ENCORE à cet étage ?! » La réponse était tellement évidente qu'y répondre pourrait presque se révéler insultant. Il y avait une absente et le poste d'après-midi était un de ceux dont personne ne voulait. Être rappelée pour finir à vingt-deux heures, il fallait être maso disait-on. Mais, Hilde ça ne la dérangeait pas. Bien au contraire. Et nombreux ici le savaient. Quand l'infirmière en chef l'appelait et lui demandait de revenir bosser d'un ton presque suppliant, c'était un moment de telle jouissance qu'elle ne parvenait pas à dire non. Oui, elle était épuisée mais c'était à peine si elle s'en rendait compte. « Personne ne serait venu. » se justifia-t-elle simplement. « Et alors ? On se serait débrouillé. Je préfère me taper une journée de l'enfer parce qu'on manque de personnel plutôt que de te voir te taper des journées de quarante-huit heures. Tu devrais te regarder dans un miroir... Ce ne sont plus des cernes que tu as sous les yeux... » « Je ne suis pas venue pour me prendre un sermon. Maintenant je suis là et je suis certaine que tout le monde est bien content. »

Évidemment que tout le monde était satisfait. Il n'y avait bien que ceux qui se préoccupaient réellement d'elle que sa présence pouvait gêner. Pour les autres, elle était la bonne poire à qui on pensait quand on était dans la panade. Elle n'était pas naïve. Elle savait que nombre de ses collègues la voyait ainsi. Ils n'étaient pas les seuls. Mais dans le fond, cela lui importait peu. Parfois il lui arrivait de se jurer de dire non. Juste une fois. Pour voir. Mais elle en était incapable. Voir la détresse au fond de leurs yeux ou entendre la panique dans leur voix et elle était perdue. Elle avait besoin de se sentir utile, c'était plus fort qu'elle. Et le « Oui avec plaisir » remplaçait bien souvent le « Non, hors de question. ». Et parfois, certains tentaient de prendre leur distance. Certains voulaient la laisser respirer, bien conscients que ce train de vie finirait par la tuer. Mais cela elle ne le supportait pas. En sortant du travail, malgré l'heure tardive, elle passerait un coup de fil à sa sœur pour savoir comment s'était passé sa journée et ensuite ce serait au tour de son père. Son père. Lui ne l'appelait pour ainsi dire jamais. Il n'en avait pas besoin, elle le faisait toujours. Et il savait qu'appeler Hilde c'était lui signifier qu'on avait besoin d'aide. Il s'y refusait. Mais, elle, elle sentait toujours quand ça n'allait pas, elle sentait quand il avait besoin d'aide. Il n'avait jamais besoin de mot pour le lui signifier. Elle débarquait au moindre soupir au bout du fil. Sans avoir conscience et que ces soupirs lui étaient bien souvent destinés. Ils étaient tous persuadés qu'elle avait un problème. Elle ne les comprenait pas. Qu'y avait-il de mal à vouloir venir en aide à ceux qui en ont besoin ?

« Écoute, on a du travail. Alors, on ferait mieux de s'y jeter, tu ne crois pas ? » signifia-t-elle en nouant ses cheveux roux au dessus de sa tête. La mine déconfite de sa collègue l'agaçait au plus haut point et elle voulait mettre un terme à cette discussion qui ne trouverait aucune conclusion satisfaisante. « Et sois rassurée, je vais parfaitement bien. » Et aussitôt de faire taire cette petite voix qui doucement lui soufflait que ce n'était pas tout à fait vrai.


Dernière édition par Brünnhilde Jansen le Dim 7 Oct - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Lisa Hampton
Admin Sexy ♔ Chaton
avatar

Messages : 5380
Métier : Avocate en formation & Patineuse (championne d'Allemagne 2018)
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 8613
Date d'inscription : 23/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t171-lisa-stand-down-drop-t
MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 1:04

Coucou toi ! Bienvenue sur le forum ! brille Courage pour ta fiche ! :D


Soulmate


"Lisa apparaissait telle un rayon de soleil dans la vie de Benett. Elle lui redonnait le sourire qu’il perdait de jour en jour en compagnie de sa femme, elle le faisait sortir des sentiers battus, lui redonnait espoir à une vie meilleure, une vie pourtant oubliée, perdue dans les rouages du temps."

Benett Rosenthal
c. FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

Walter Downey
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 71
Points : 270
Date d'inscription : 25/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 1:16

Bienvenue et courage pour ta fiche! Hâte de voir la suite! 8D
Revenir en haut Aller en bas

Robain Draxler
Heureux pour mon âge
avatar

Messages : 183
Métier : Pédiatre
Points : 684
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 1:21

Bienvenue bunny kiss



Spoiler:
 


"Avez-vous besoin d'un dictionnaire ?"
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Brünnhilde Jansen
Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 281
Métier : Infirmière
A Hamburg depuis : qu'elle y a vu le jour
Points : 1359
Date d'inscription : 07/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 9:57

Merci à vous 3 chou mouton
Walter, j'espère que la suite te conviendra cils shy


it's a quarter past midnight but we're just getting going + We keep on running Running through a red light Like we're trying to burn the night away
Revenir en haut Aller en bas

Emmerich Hohendorf
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 958
Métier : Agent d'accueil au musée
A Hamburg depuis : 5 ans
Points : 5418
Date d'inscription : 10/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1175-emmerich-i-can-and-i-
MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 10:11

Sois la bienvenue parmi nous ~
Et je te souhaite une bonne fin de rédaction pour ta fiche !

Une infirmière en plus, c'est bien ~ (Bon je dis ça mais c'est avec mon DC Lukas que ce sera plus intéressant puisque c'est lui l'infirmier !)
Revenir en haut Aller en bas

Kai Blumenthal
Quadragénaire du mois
avatar

Messages : 704
Métier : directeur du musée, écrivain sur son temps libre.
A Hamburg depuis : plus de quarante ans.
Points : 3018
Date d'inscription : 07/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t68-dein-gesicht-in-der-mit
MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 10:28

Bienvenue parmi nous gentleman


(diese Welt ist geil, denn ich hab’ alles was ich brauch) und ich will hier nie wieder raus, solange ich hier bin mach ich das Beste draus.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 12:06

bienvenue ici :D
Revenir en haut Aller en bas

Brünnhilde Jansen
Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 281
Métier : Infirmière
A Hamburg depuis : qu'elle y a vu le jour
Points : 1359
Date d'inscription : 07/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 18:36

Merci à tous ! angel
Et j'attends donc Lukas en salle de pause shy dents


it's a quarter past midnight but we're just getting going + We keep on running Running through a red light Like we're trying to burn the night away
Revenir en haut Aller en bas

Lisa Hampton
Admin Sexy ♔ Chaton
avatar

Messages : 5380
Métier : Avocate en formation & Patineuse (championne d'Allemagne 2018)
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 8613
Date d'inscription : 23/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t171-lisa-stand-down-drop-t
MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 18:46

@Walter Downey j'attends ton avis :D


Soulmate


"Lisa apparaissait telle un rayon de soleil dans la vie de Benett. Elle lui redonnait le sourire qu’il perdait de jour en jour en compagnie de sa femme, elle le faisait sortir des sentiers battus, lui redonnait espoir à une vie meilleure, une vie pourtant oubliée, perdue dans les rouages du temps."

Benett Rosenthal
c. FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

Walter Downey
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 71
Points : 270
Date d'inscription : 25/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 19:23

C'est parfait :D
Revenir en haut Aller en bas

Lisa Hampton
Admin Sexy ♔ Chaton
avatar

Messages : 5380
Métier : Avocate en formation & Patineuse (championne d'Allemagne 2018)
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 8613
Date d'inscription : 23/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t171-lisa-stand-down-drop-t
MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   Dim 7 Oct - 19:26

Tu es validé(e) !
Te voilà en plein dans la crise de la quarantaine

Félicitations !
Tu fais maintenant officiellement partie des nôtres. Tu peux d'ores et déjà t'installer comme chez toi. Tu es prêt(e) à bousculer ce monde de bourrus ? De montrer à tout le monde que quarante ans, c'est pas si mal et que le temps ne manque pas ?
Alors tu peux commencer par vérifier si nous n'avons pas oublié d'ajouter ton nom au bottin des avatars, et si tout est bon de ce côté là, tu pourras recenser ton métier et te trouver un logement avant d'ouvrir ton téléphone et des comptes sur les réseaux sociaux. Tu n'as pas encore lu l'annexe sur la ville et l'Allemagne ? Tu peux peut-être passer par ici.
Une fois chose faite, il est temps de trouver quelques amis (ou ennemis, voire autre selon l'inspiration de chacun  bunny wonder ) en te créant une jolie fiche de liens.
Si tu as besoin de quelque chose de précis, tu as toujours la possibilité de créer ton propre pré-lien ou ton scénario, qui trouvera peut-être rapidement preneur ! Les scénarios sont parfois très vite pris ici ! hrts

Le hors jeu
Tu peux nous retrouver tous du côté du flood pour papoter, ou voir s'il y a quelqu'un sur la chatbox. Les jeux sont aussi là pour que tu puisses t'amuser !


Pour finir, le forum a toujours besoin d'aide avec ses top-sites.

Bon jeux parmi nous cute

Le Staff


Soulmate


"Lisa apparaissait telle un rayon de soleil dans la vie de Benett. Elle lui redonnait le sourire qu’il perdait de jour en jour en compagnie de sa femme, elle le faisait sortir des sentiers battus, lui redonnait espoir à une vie meilleure, une vie pourtant oubliée, perdue dans les rouages du temps."

Benett Rosenthal
c. FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brünnhilde Jansen ♦ I think I had a mother once.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brünnhilde, Walkyrie d'Asgard [ok]
» Enola Jansen
» Jansen Avery aka Bernardo Velasco
» La morte di un traditore Feat Jansen | Arès
» Jansen Avery [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: L'identité de chacun :: L'arrivée en ville :: Dossiers acceptés-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, London , Warren et Elsy. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy