Revenir en haut Aller en bas



 

40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rpPartagez
EVENT #5 : Color Run 2018

Mutter Natur
Pnj qui surpasse les âges
avatar

Messages : 462
Points : 674
Date d'inscription : 04/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com
MessageSujet: EVENT #5 : Color Run 2018   Jeu 20 Sep - 23:01

Color Run 2018 !
Gare à la crise de la quarantaine

C’est le deuxième samedi de septembre. L’odeur des couloirs de métro et des protège-cahiers a remplacé celle de la crème solaire et des merguez grillées. Ce hâle qui vous flattait tant continue à s’estomper de jour en jour et vous avez déjà envie d’étrangler votre nouveau collègue de travail avec le fil de votre souris d'ordinateur. Il n’y a pas de doute, l’été s’enfuit. Or, contre la mélancolie de la rentrée, rien de plus efficace qu’une explosion de couleurs mêlée aux endorphines du sport. Les hambourgeois l’ont bien compris et sont nombreux à s’être donnés rendez-vous au Grünes Zentrum Lohbrügge pour la Color Run 2018.

Brigitte prend une profonde inspiration derrière la ligne de départ. Elle sait pertinemment que cette course est un repère à petits jeunes idiots qui ne pensent qu’à gambader tels des chevreaux exaltés sous des jets de poudre colorée mais la sexagénaire est bien décidée à montrer à cette bande de gamins qu’elle est capable de tous les massacrer. Quelques mètres plus loin, il y a Helmut. Helmut a sorti son plus beau tutu jaune fluo chipé dans la malle à déguisements de son grenier. Il n’avait pas enfilé de baskets depuis au moins six mois, et encore, c’était parce qu’il avait renversé l’intégralité de son smoothie fraise-banane sur ses chaussures préférées. Toutefois, quand ses potes lui ont proposé de venir gambader tel un chevreau exalté sous des jets de poudre colorée, il n’a pas pu résister. Cinq kilomètres, ce n’est pas si long que ça. Si ?

Il y a quelques minutes, Peter se demandait clairement ce qu’il foutait là. Peter accompagne sa femme Brigitte qui, à son grand dam, le traîne à toutes les courses du coin. Fort heureusement, il est tombé sur la buvette improvisée et s’est précipité vers les tireuses à bière comme une gazelle déshydratée vers une oasis. Ilse quant à elle aurait dû participer à la course mais elle s’est tordue la cheville en essayant de faire prendre un bain à son chat. Qu’à cela ne tienne, elle a passé la semaine à préparer de magnifiques pancartes et de poignants chants de supporters pour encourager ses copines.

Que vous soyez une Ilse, un Helmut, une Brigitte ou un Peter, vous êtes tous les bienvenus à cette édition 2018 de la Color Run hambourgeoise. N’oubliez pas de revêtir vos t-shirts immaculés (plus pour longtemps) et profitez de cet événement qui restera gravé dans les mémoires, que ce soit sur la piste ou derrière les barrières. Ne prenez pas trop la confiance, toutefois… quelqu’un m’a dit que toute cette effervescence colorée pourrait bien rendre le destin joueur.

3… 2… 1… PARTEZ !

Hors-jeu
- Les posts ne doivent pas dépasser les 500 mots.
- Tout le monde peut participer.

Revenir en haut Aller en bas

Emmerich Hohendorf
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 992
Métier : Agent d'accueil au musée
A Hamburg depuis : 5 ans
Points : 6003
Date d'inscription : 10/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1175-emmerich-i-can-and-i-
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Ven 21 Sep - 15:46


Vêtu du fameux t-shirt blanc avec le logo de la course, d'une paire de lunette de soleil et d'un short noir, Emmerich s'avançait dans la foule pour se diriger vers le départ. Cela faisait un an qu'il attendait ce moment, depuis la dernière course. Il n'aimait pas courir en général mais cette course était différente. Il fallait faire cinq kilomètres tout en se faisait asperger de poudres colorées tous les kilomètres. L'ambiance était au top, tout le monde n'était pas là pour gagner, dépasser les autres. Non, ils étaient tous là pour passer un bon moment. Bientôt, ils allaient même tous balancer le petit sachet de poudre qu'ils avaient obtenu en arrivant avant de se lancer dans la course. Ils ne pouvaient pas commencer sans, ça perdrait de son charme.

"- Hey, je ne te pensais pas du genre à aimer courir", Lança une voix dans son dos. Le blond leva les yeux au ciel avant de se retourner pour faire face au jeune homme.

"- Dis pas n'importe quoi. C'est toi qui a stalké tout mon insta à la base."

Retrouver un de ses amants dans la foule ne l'enchantait guère. Mais il était perdu au milieu de tellement de personnes qu'il ne pensait pas que quelqu'un le remarquerait. En plus, ils n'étaient pas là à se rouler des pelles ni même à se tripoter. Ils avaient une distance normale qui pouvait faire penser qu'ils étaient simplement amis. Pourtant, après la nuit qu'ils avaient passé ensemble, ils ne s'étaient plus vraiment reparlés.

"- Touché. Enfin bref. Si jamais tu as envie, on pourra aller boire un verre après la course.
- On verra comment tu te sens après la course. Tu as beau dire que tu m'imagines pas comme sportif, je pense que tu es pire que moi !
", Répliqua Emmerich tandis que son 'ami' lui lançait un petit "Haha très drôle" avant de s'éloigner.

Le blond en profita pour sortir son téléphone et voir si quelqu'un, en dehors de sa mère qui s'inquiétait pour la lessive, lui avait répondu sur son post Instagram (). Il s'en fichait de courir seul mais ça pourrait être plus sympa de partager cet instant avec quelqu'un. Après le mot d'ordre de la course s'était de s'amuser et pas de se prendre la tête. Et pour une fois, Emmerich se montrait avec un visage plutôt correct. Depuis l'intervention avec Max, il avait eu droit à un peu de répit. Il pourrait donc avoir un bon souvenir de cette course, sans que les photos soient gâchées par ses anciennes blessures.
(c) Lil's

Revenir en haut Aller en bas

Gabi Rosenthal
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 427
Métier : Lycéenne
A Hamburg depuis : 1 an
Points : 1471
Date d'inscription : 09/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t953-gabi-rosenthal-telleme
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Dim 23 Sep - 16:40

Bon le but était peut-être de courir, mais le mien était quand même de rester un minimum sexy ! Surtout vu le défit que m'avait lancé mon chéri ! Il voulait jouer à cache-cache et que la clé de tout ça soit un gage pour le perdant. Enfantin ? Sûrement, mais clairement pas lorsqu'on connaissait Hansel. Il avait clairement une idée derrière la tête et j'étais joueuse. Je lui avais donc donné rendez-vous à la Color Run ! Courir n'était pas vraiment ma passion, mais il y avait toujours une super ambiance à ce genre d’événement et j'avais une bonne endurance grâce au patinage artistique.
Emmerich était supposé y être aussi aux dires de son Instagram et je le cherchai à travers la foule tout en rajustant mon débardeur et mon mini short blanc, ainsi que le bandeau qui tenait mes cheveux en arrière. Je voulais sortir de là totalement maculée de poudre colorée ! Je serai beaucoup trop mignonne, j'en étais sûre !

Après avoir récupérer mon sachet de poudre, je saluai quelques connaissances sur mon passage tout en regardant prudemment autour de moi. Hors de question que je perde au jeu de Hans' ! Il se croyait plus fort, mais j'étais déterminée à être celle qui lui donnerait un gage !
Enfin, j'aperçu Em' et me dirigeai vers lui, un grand sourire à mes lèvres. Je remarquai un autre mec près de lui et si avant la scène m'aurait parue banale et juste amicale, à présent que je savais son secret elle me fit hausser un sourcil amusé.

- Hey ! lui sautai-je dessus avant de lui plaquer un bisou sur la joue une fois l'autre éloigné. C'est qui ?

Je le taquinai d'un coup de coude entendu avec un regard équivoque, avant de me remettre à scruter une nouvelle fois les alentours.

- Si tu vois Hans' dis-le moi mais ne lui fais surtout pas signe, ok ? Ou planque moi !
Oui non cherche pas,
ris-je.

Au loin, les bénévoles s'activaient avec toutes les couleurs des poudres à jeter à chaque kilomètre. Je lorgnais dessus comme une enfant face à une vitrine de bonbons. Ca pourrait être cool de rapporter un peu de tout ça à la maison...
Je crois que j'avais trouvé le gage de mon cher et tendre si je lui mettais la main dessus avant que lui ne le fasse ! Me faire une réserve personnelle de toutes les jolies couleurs de la course !



Love Me Daddy...
And all those things I didn't say.
Wrecking balls inside my brain.
I will scream them loud tonight.
Can you hear my voice this time?

Revenir en haut Aller en bas

Astrid Morel
Admin sexy - L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 125
Métier : Auteur
A Hamburg depuis : Juin 2017
Points : 387
Date d'inscription : 22/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Dim 23 Sep - 20:32

La jeune femme était toute excitée par la journée qui s'annonçait et qui lui offrait le moyen de se changer quelque peu les idées, de se débarrasser de ses problèmes. Pour un temps tout du moins, elle pourrait penser à autre chose et cela lui ferait le plus grand bien. Même si elle n'était pas une grande sportive, de base, courir ne lui ferait pas de mal et cela ne lui faisait pas peur, même s'il allait falloir tout de même avaler quelques kilomètres. Ce serait sûrement drôle à faire, avec toutes ces poudres, toutes ces couleurs et elle avait bien hâte de voir dans quel état elle allait ressortir de là, tout en se demandant dans un même temps, devant son miroir, si Lysander y serait aussi. Il en était bien capable mais la demoiselle n'était pas certaine d'avoir une folle envie de le voir aujourd'hui. Chassant ces pensées de son esprit, la jeune femme espère que courir lui permettra de se vider un peu la tête et, qui sait, elle trouverait peut-être là-bas un charmant passe temps avec lequel prendre une douche et oublier, quelques minutes de plus, le regard bleu d'azur vrillant, perturbant, étincelant, de son ami.

Il y a foule pour participer à la course ou pour encourager les coureurs, Astrid n'avait pas pensé qu'un événement sportif, qui ne soit pas du football, pourrait réunir autant de monde. Elle avait presque l'impression d'être sur les champs-elysées le 15 juillet dernier. Quand la France, son Pays, était devenue championne du monde de football. Elle n'osait pas imaginer la frénésie qui avait alors gagnée tout le pays et à Lyon, sa ville natale, la place Bellecour devait être noire de monde. La foule de la course, aujourd'hui, lui faisait penser à cela, même si elle n'avait pas vécut la victoire Française parmi les siens.

Seule sur la ligne de départ, sans avoir entraîné le moindre amis dans sa folie, Astrid attend le top départ en regardant pourtant autour d'elle si elle ne verrait pas un visage familier. Mais il y a tant de monde qu'elle n'est pas sûre de voir qui que ce soit même si des connaissances étaient présentes. Elle prend une photo, en songeant qu'elle sera parfaite pour instagram, plus tard et s'offre une petite storie avec ses fans.


Revenir en haut Aller en bas

Hänsel Downey
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 91
Métier : étudiant (année sabbatique)
A Hamburg depuis : toujours
Points : 400
Date d'inscription : 21/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Lun 24 Sep - 9:19

Hansel souffla. Il était déjà blasé par ce qu’il était entrain de faire. Un bref coup d’oeil dans le miroir suffisait à lui prouver qu’il n’était pas du tout dans son élément. Portant un bermuda et un t-shirt uni blanc, il avait l’impression de sortir tout d’un film de bcbg dont il n’était pas du tout fan. Il le faisait pour elle et puis, la seule chose qui le motivait, c’était le petit jeu qu’il avait lui-même instauré entre les deux. Il haussa des sourcils un dernier coup, Hansel ignora les coups de fils de son père. En effet, il lui avait envoyé un message carabiné l’insultant de père indigne puisqu’il n’était pas venu à l’hôpital, voir son fils cadet ayant été agressé en rentrant du collège. Il secoua la tête, il était toujours temps de calmer sa colère sous-jacente, tel un lion prêt à bondir hors de sa cage, et de profiter de cette après-midi avec Gabi. Il se décida enfin de quitter son appartement pour aller rejoindre la Color Run.

Encore une chose dont il n’était pas encore certain de comprendre et il avait déjà 20 ans. Forcé, il se dirigea vers le stand une file d’attente se réduisait assez rapidement tout en jetant un regard autour de lui, il ne voyait pas encore Gabi. Il salua quelques connaissances au passage et s’infiltra derrière une jeune femme. Rapidement, il avait obtenu son dossard qui s’ajouta à un paquet dans les mains, s’élançant dans la foule. Il semblait particulièrement à l’aise dans ce bain de foule, Hansel se faufilait comme un félin entre chaque concurrent qui soit discutait joyeusement ou s’étirait comme de véritable professionnel, sur le point de faire leur meilleur performance. Il prit une profonde respiration en cherchant la petite tête brune, et à chaque fois qu’il en voyait une, il était déçu lorsqu’il voyait son visage, complètement différent. Il changea de secteur, roulant des mécaniques quand il y en avait besoin. Il prit une profonde respiration, Hansel avait l’impression qu’il allait se faire prendre à son propre piège. Puis son regard se posa sur une personne qu’il ne connaissait bien. Emmerich, lui-même entrain de discuter avec une brunette qui, en ayant été poussé par une nana un peu trop joyeuse.

Ils avaient toujours été très complice tous les deux, ce qui le dérangeait un peu trop. Même si Emm était son meilleur ami depuis un bout de temps, il n’en restait pas moins jaloux. Profitant d’une banderole se dirigeant vers les deux compères, il remarqua qu’il n’avait pas eu tort de se méfier puisque son ami semblait à la recherche de quelqu’un alors il devina que Gabi lui avait fait part du petit jeu. Comme c’est étonnant ! Il prit une profonde respiration et bondit juste derrière Gabi, la portant par la taille pour lui tirer un cri de surprise.
- Trouvé !
Il garda la jeune femme dans ses bras, enfin rassuré de l’avoir près de lui et il jeta un regard vers son pote : « T’es un vendu toi. Même pas tu m’aurais aidé ! Quel pote! » Dans ce remue ménage, il reconnu une tête blonde qu’il avait déjà vu quelque part. Ne sachant plus où, il ne tenta pas de réveiller une ancienne amante dont il avait offert l’asile dans son lit, le temps d’une nuit.
Revenir en haut Aller en bas

Emmerich Hohendorf
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 992
Métier : Agent d'accueil au musée
A Hamburg depuis : 5 ans
Points : 6003
Date d'inscription : 10/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1175-emmerich-i-can-and-i-
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Mar 25 Sep - 17:34


Gabi avait aussi répondu à son poste Insta. Elle avait dit qu'elle viendrait en compagnie d'Hansel. Emmerich avait hâte de les croiser à travers la foule. Mais avant qu'il puisse jeter un coup d'oeil autour de lui pour voir s'il apercevait leur tête, la jeune fille lui sauta dessus en l'embrassant sur la joue. Elle avait été plus rapide que lui pour le retrouver. En même temps, s'il n'avait pas été stoppé par son ancien amant et s'il n'avait pas regardé son compte Instagram, il aurait probablement eu l'occasion de la voir arriver vers lui.

Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle lui demanda qui était le type avec qui il parlait l'instant d'avant. Maintenant qu'elle était au courant de son petit secret, il n'avait plus de raison de lui mentir. Du moins tant que Hansel n'était pas dans les parages. Car il n'était clairement pas prêt à dévoiler ça à son pote devant toute une foule. Ce n'était pas très prudent.

"- Je pense que tu as parfaitement deviné qui ça pouvait être", Répliqua-t-il avec un sourire entendu. Il ne comptait pas en dire plus. Gabi ne gagnerait rien à savoir qui était ce garçon. Emmerich ne pensait pas sortir avec et encore moins se marier avec alors inutile de l'embarquer dans sa vie en le présentant à ses proches. Ce serait une perte de temps, même si pour un ex amant, il était plutôt agréable pour discuter et sortir sans prise de tête.

Heureusement la brunette passa à un autre sujet. Avec sa demande étrange, elle répondait au moins à une des interrogations du blond, où était passé Hansel. Elle avait dit qu'ils viendraient ensemble. Mais finalement, ils devaient jouer à un de leurs petits jeux.

"- Pourquoi tu n'as pas mis une perruque ou un chapeau pour le perturber un peu ?"

Emmerich tenta d'imaginer la jeune fille avec une autre coupe de cheveu que la sienne mais c'était pas évident. Il était tellement habitué à la voir comme ça. Mais le jeu ne dura pas longtemps puisque le petit-ami de la demoiselle débarqua en l'attrapant par la taille.

"- Je crois que tu aurais mieux fait de ne pas m'approcher !", Lança Emmerich, amusé, à Gabi avant d'adresser un signe de tête pour saluer son pote. Hansel n'avait pas lâché sa copine. Parfois le blond se demandait s'il n'était pas un peu jaloux. Mais s'il était avec lui, c'était ridicule. Ce n'était pas Em' qui allait lui piquer Gabi. De un parce qu'il la considérait comme sa propre soeur. Et de deux, il n'était pas branché femmes en général.

"- Tu aurais du m'envoyer un message. Gabi m'a demandé en première. Et puis ce serait moche de ne pas aider une demoiselle en détresse !"

Non pas que Gabi avait vraiment besoin de lui mais bon, il aimait bien la soutenir, surtout si ça pouvait embêter gentiment son pote. Maintenant que les deux étaient réunis, il se disait qu'il ferait peut-être mieux d'aller sur la ligne de départ. C'était mieux de se retrouver au milieu de tout le monde quand les couleurs allaient exploser.
(c) Lil's

Revenir en haut Aller en bas

Gabi Rosenthal
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 427
Métier : Lycéenne
A Hamburg depuis : 1 an
Points : 1471
Date d'inscription : 09/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t953-gabi-rosenthal-telleme
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Jeu 27 Sep - 3:16


De plus en plus de monde arrivait pour la Color Run ! Tant mieux ! Ça compliquerait la tache à Hänsel pour me trouver ! Je regardai celui que Emmerich me confirmait être son amant en lui matant le derrière.

- Il est mignon !

Mais Emmerich ne me dit rien de plus de lui. ZUT ! Moi qui pensait l'avoir attrapé avec son potentiel petit copain ! Il m'avait bien dit qu'il n'avait personne de sérieux dans sa vie, mais à présent que je savais qu'il était homosexuel, que j'étais dans la confidence de son secret, je me sentais totalement surexcitée par la chose !
J'avais envie de voir la tête de ses mecs et de lui trouver un chéri ! Je voulais suivre sa romance et tout le tralala ! J'étais totalement à fond moi !
D'autant plus que la journée était belle et prometteuse. Je me sentais de super bonne humeur et ça me faisait un bien fou d'avoir le cœur aussi léger pour une fois, ailleurs qu'à la patinoire.

- J'y ai pensé à prendre un chapeau ou une perruque mais j'aurais pas su quoi en faire après... Puis bon tu vas m'aider il ne va pas me trouver si fac...
-... Trouvé !
- AAAAAAAAAAAH !!!!
hurlai-je sous la surprise de me sentir soulevée dans les airs en agrippant ses mains.

Et MERDEUUUUH ! Le gage allait être pour moi !
Je me retournai vers Hans' afin de lui bourrer le torse de coups de poings aussitôt que mes pieds touchèrent à nouveau le sol et lui râlai dessus avec un ton de reproche légèrement forcé.
La vache je venais de faire un arrêt cardiaque !  

- Refais jamais ça !

Moui bon ok... Pas très convaincante... La seconde suivante je lui adressai mon plus beau sourire et passai ma main derrière sa nuque afin de l'attirer pour l'embrasser tout en me collant lascivement contre lui.

- Apparemment oui, ris-je au commentaire de Emmerich me disant que je n'aurais jamais du l'approcher.

Tous deux échangèrent leurs taquinerie pendant que je restai dans les bras d'Hans', puis Emmerich se dirigea vers la ligne de départ.
Moi, j'attrapai le visage de mon copain et le ramenai vers moi :

- Qui tu regardes comme ça toi ?

Je cherchai aux alentours, mais il y avait beaucoup trop de monde, dont des gens que nous connaissions lui et moi. Je reconnus quelques filles du lycée qui je le savaient, bavaient allègrement sur mon mec chaque fois qu'elles le voyaient passer me voir au lycée.
Je les narguai en me collant un peu plus contre lui et en enroulant mes bras autour de son cou :

- Alors...? plongeai-je mes yeux bleus dans les siens. A quel gage est-ce que je vais avoir droit ?

Je savais que mes yeux étaient un de mes plus beaux atouts et je n'hésitais jamais à m'en servir, que ce fut pour détourner l'attention ou obtenir ce que je voulais. Là... j'étais en mode diversion...
Entre mes doigts, j'ouvris le sachet de poudre de couleur qu'on m'avait donné lorsque j'avais récupéré mon dossard et le lui éclatai sur la tête avant de partir en courant à travers la foule dans un éclat de rire. Dans mon empressement, je bousculai Astrid qui était en train de prendre sa photo pour Instagram.
Les gens crurent au lancement de la course et rapidement, des dizaines de lancés furent projeter dans les airs, m'arrosant d'une demi-dizaine de couleurs différentes tandis que j'essayai de semer mon copain. La Color Run avait commencé, mais pour Hans et moi elle prenait une autre direction que pour les autres !



Love Me Daddy...
And all those things I didn't say.
Wrecking balls inside my brain.
I will scream them loud tonight.
Can you hear my voice this time?

Revenir en haut Aller en bas

Lukas Schuylers
Il faut compter les années qui nous restent
avatar

Messages : 376
Métier : Infirmier (Pédiatrie)
A Hamburg depuis : De retour depuis 12 ans
Points : 1657
Date d'inscription : 27/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1255-lukas-an-obstacle-is-
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Jeu 27 Sep - 20:18


Si Lukas aimait courir seul et ne pas être dérangé en général, c'était simplement parce que c'était pendant les moments où il désirait être tranquille. Cela ne voulait pas dire qu'il détestait courir avec d'autres personnes. Au contraire, parfois, il aimait se fondre dans un groupe de coureurs pour des courses, que ce soit en soutien à quelque chose ou juste histoire d'être convivial. Alors quand il avait entendu parler de la color run de cette année, il n'avait pas hésité bien longtemps avant de bloquer la date, refusant diverses invitations, notamment de ses collègues. Il avait bien tenté de les inviter à le rejoindre mais la plupart refusaient catégoriquement de finir couvert de sueur et de poudres colorées. Tant pis pour eux ! Lukas avait déjà participé à d'autres courses de ce type et il savait que les gens n'étaient pas là pour courir mais pour passer un bon moment !

Prêt à rejoindre la piste de départ, Lukas fit un passage au stand d'inscrption pour réucpérer son dossard et le reste des affaires. Il sentait déjà l'ambiance au top, avec la musique et les rires des gens autour de lui. Cette journée promettait de faire du bien, de lui changer les idées. Il adorait son métier et tout mais parfois ça pouvait être dur, surtout en voyant de jeunes enfants vraiment mal. Certains risquaient de ne pas retrouver une vie comme lui, grâce à sa greffe de rein. Depuis, il profitait au maximum de ce que la vie pouvait lui offrir. Il n'était pas question de rester à attendre que le temps passe. Il avait la chance d'être en vie avec un corps fonctionnel alors il n'avait aucune raison de ne pas s'en servir.

Une fois équipé, Lukas se faufila à travers la foule pour gagner les premiers. Il ne voulait pas être trop derrière, pour ne pas être bloqué au moment du départ par ceux qui ne voudraient pas courir, mais il ne voulait pas être trop devant sinon il risquait de louper la pluie de couleurs ! C'était quand même une partie importante de la course. Il pensa même à faire une photo avant l'explosion de poudres colorées, histoire de voir à quel point ils avaient changé à la fin. Il ne pouvait pas résister à l'envie de prendre des photos. Il avait juste été raisonnable en ne prenant que son portable. Le réflex n'aurait pas survécu à une journée pareille et puis c'était plutôt encombrant comme appareil.

À peine eut-il fini de prendre sa photo qu'il sentit un mouvement de foule étrange autour de lui. Des voluptés de couleur s'élevaient dans son dos alors que quelques personnes avaient cédé à l'impatience. Le départ n'avait pas été donné mais ça n'empêchait pas toutes les personnes autour de lui de faire exploser le petit sachet de poudre qu'elles possédaient. Bien sûr, Lukas n'allait pas attendre sagement que les organisateurs annoncent le départ, c'était foutu, tout le monde était lancé. Il prit donc son sachet et le fit exploser au milieu du groupe.

Si son t-shirt était blanc au départ, maintenant il était difficile de déterminer la couleur exacte. Et bien sûr, ça n'allait pas s'améliorer avec le reste de la course où tous les kilomètres des bénévoles allaient les bombarder de poudres colorées. L'arrivée risquait d'être magique ! Alors sans attendre, Lukas se lança dans la course, en compagnie des plus motivés qui étaient déjà partis.

(c) Lil's

Revenir en haut Aller en bas

Max Selig
Heureux pour mon âge
avatar

Messages : 207
Métier : Livreur / Samaritain voyou
A Hamburg depuis : Septembre 2017
Points : 1231
Date d'inscription : 08/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1124-max-selig-a-history-o
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Sam 29 Sep - 17:41

Une paire de tongs aux pieds, un ample bermuda à l’hawaïenne qui flottait autour de ses cuisses pourtant musclées, lunettes de soleil sur la tête, Max ressemblait davantage à un touriste égaré qu’à un participant de la Color Run. Même son t-shirt blanc de circonstance n’était pas tout à fait réglementaire. D’ailleurs, il lui descendait à mi-cuisses et faisait presque office de chemise de nuit. On pouvait y lire l’inscription HUMAN(UN)ITY en grosses lettres noires, imprimées avec la police libre Ubuntu. Une typographie humaniste, lui avait confié avec fierté le geek responsable du design. Si tu le dis, petit génie. Max n’avait rien compris à son charabia. Pour lui, la police portait des uniformes et Linux évoquait une marque de produits détergents. En revanche, il comprenait et appréciait la palette diversifiée de visages humains qui se côtoyaient en formant une grille, laquelle recouvrait tout le dos du maillot.
Max ne se rappelait même plus le nom de l’organisation à l’origine de cette initiative. La Super Association Pour l’Unité Humaine, peut-être ? ça donne SAPUH, pas terrible comme sigle. Néanmoins, la cheffe de ce groupe hétéroclite avait tenu un beau discours qui avait fait vibrer la fibre idéaliste du modeste livreur. Suffisamment pour qu’il troque son maillot estampillé Color Run 2018 contre ce vêtement porteur d’un message important. Malheureusement, les modèles à sa taille étaient trop serrés pour sa carrure athlétique. Typique du Made in India et des coupes adaptées à leurs corps sveltes. Le sportif avait dû se rabattre sur le format asperges.

« Se mêler à la foule, que notre message de fraternité et de tolérance touche un maximum de personnes. » Telle était la consigne qui venait avec le t-shirt. Quand c’est gratuit, c’est vous le produit. Ainsi Max s’employait-il à zigzaguer parmi la foule comme une abeille en mission de butinage, exhibant son maillot. Il serra plusieurs mains, piqua des joues féminines de sa barbe négligée (c’était le weekend, pardi) et salua quelques vagues connaissances de la tête – pour la plupart, des clients qu’il livrait plus ou moins régulièrement.

Au fil de son parcours erratique, le militant des causes (souvent) perdues aperçut au loin Emmerich, tout sourire au milieu d’un groupe de jeunes. Le genre de groupe où je ferais aussi bonne impression qu’une pustule au milieu du visage. Il n’approcha pas.
De toute manière, Max n’était pas venu à la Color Run avec l’objectif de célébrer, se distraire ou accomplir une performance. Dans son esprit idéaliste, il participait à une manifestation porteuse de valeurs universelles.
Il se dirigea où son cœur le portait, à l’arrière de la foule, parmi les vieux, les timides, les gros, les complexés, les édentés, les habituels laissés pour compte. Parmi ceux qui n’osaient pas se mettre en avant, les visages qui n’attiraient pas les caméras et les appareils photo. Parmi les gens qui avaient le plus besoin d’attention.



☙ Be yourself; everyone else is already taken ❧
The future depends on what you do today. ▬ Live as if you were to die tomorrow. Learn as if you were to live forever. ▬ Real courage is doing the right thing when nobody's looking. Doing the unpopular thing because it's what you believe, and the heck with everybody. ▬
Revenir en haut Aller en bas

Hänsel Downey
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 91
Métier : étudiant (année sabbatique)
A Hamburg depuis : toujours
Points : 400
Date d'inscription : 21/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Sam 29 Sep - 18:51

C’était flagrant, Gabi était à lui. Il ne le cachait pas et il ne manquait pas de le rappeler. Un seul regard suffisait et il n’hésitait pas à se montrer possessif, voir agressif si une personne se permettait de regarder la jeune fille d’un peu trop près. Elle le cherchait, il le savait puisque c’était lui avait mit en place ce mini-jeu supplémentaire entre les deux. Il avait bien l’intention de jouer avec sa petite prunelle, histoire de bien faire monter la pression. “Trouvé!” BAM! Hansel 1er du nom venait d’arracher sa copine à un mec, et huma sa victoire dans le cou de cette dernière. Ce n’était pas n’importe quel mec, c’était Emmerich, un pote qu’il appréciait mais lorsque ça concernait Gabi, le jeune homme devenait complètement aveugle. "Que veux-tu, je suis le meilleur !" Il répondit au salut d’Em’ et ne manqua de lui faire remarque amicale sur sa pseudo amitié : “Tu aurais dû m'envoyer un message. Gabi m'a demandé en première. Et puis ce serait moche de ne pas aider une demoiselle en détresse !” Hansel acquiesça devant son manque de prévention. Gabi menait son pote par le bout du nez, ce qui n’était pas étonnant, Gabi était captivante. Il ne lui en voulait pas tant que ça finalement. Lorsqu’il laissa la jeune fille retrouver la terre ferme, elle le roua de coup de poing dans le ventre en disant : “Ne refais plus jamais ça.” ce à quoi il répondit : “Non, plus jamais promis !” rétorqua t-il sur un ton qui sonnait faux. Autant qu’elle se fasse une raison, il perdait tout sens de priorité lorsqu’il était avec elle. Emm’ décida de les laisser se retrouver et Hansel le remercia du regard tandis qu’il resserra l’emprise qu’il avait sur Gabi, si seulement c’était possible. Tout en même temps, il parcouru la foule et reconnue certaine personne et la brunette lui attira son attention : “Qui tu regardes comme ça, toi ?” demanda t-elle et le brun répondit avec son plus beau sourire : “Des filles, qu'est-ce que tu crois ? Je t'explique, en regardant ce qui existe, je me rend compte à quel point je suis chanceux en te regardant après.” Pourquoi se serait-il mit à lui mentir? Elle avait bien vu qu’il s’était perdu quelque part après tout. “Alors ?” Lorsqu’elle enroula ses bras autour de son cou, il noua ses mains sur ses fesses. “A quel gage est-ce que je vais avoir droit ?” Le visage du garçon s’était illuminé à ce moment même. Il fallait dire que c’était un jeu qui n’allait pas être innocent bien longtemps : “Tout vient à point à qui sait attendre.” répondit Hansel en prenant le menton de la jeune femme, effleurant ses lèvres, ressentant un violent désir à son égard. Plongée dans le regard azur de sa copine, il ne voyait plus rien d’autre qu’elle. A tel point qu’il n’avait pas vu arrivé le sachet projeté dans sa figure. Il eut juste le temps de faire la bouche et les yeux mais son oreille gauche en prit pour son grade. Lorsqu’il rouvrit les yeux, il fut asperger de poudre colorée de toute part et il chercha Gabi des yeux. Elle le fuyait, à contre courant. Elle était toute aussi colorée qu’elle : “Tu vas me le payer cher !” Il s’était fait bernée mais au lieu d’avoir l’oeil mauvais et prêt à tuer, il avait l’air joueur. Heureux. Elle venait de signer pour un gage qui allait lui coûter… Il s’élança à sa poursuite.
Revenir en haut Aller en bas

Emmerich Hohendorf
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 992
Métier : Agent d'accueil au musée
A Hamburg depuis : 5 ans
Points : 6003
Date d'inscription : 10/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1175-emmerich-i-can-and-i-
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Jeu 4 Oct - 18:25


Rester avec ces deux amis étaient sympa mais Emmerich avait décidé de les laisser se retrouver. Après tout, il n'y avait qu'à voir comment Hansel devenait possessif quand un gars était trop proche de sa copine. Pourtant le blond voyait Gabi comme une soeur, il ne s'était jamais imaginé sortir avec. Mais c'était vrai qu'ils étaient devenus encore plus proches après avoir échangé leurs secrets, enfin une partie de leurs secrets. Emmerich en avait encore pas mal en réserve.

Si son pote apprenait pour son homosexualité, il serait probablement moins jaloux. Après tout, ça prouverait qu'Emmerich n'était pas intéressé par elle, même s'il avait déjà tenté de le faire comprendre à Hansel. Peine perdue ! La jalousie de son ami était trop forte. Et puis ce n'était clairement pas le moment pour annoncer un tel secret. Le blond n'arrivait pas à imaginer le bazar que ça pourrait déclencher si Hansel le prenait mal. Et il y avait de grandes chances qu'il le prenne très mal ! Emmerich lui avait plus ou moins menti, préférant taire son secret. Ce n'était pas quelque chose qui serait facilement pardonné. Même si avec l'euphorie de la course, ça pourrait atténuer la réaction à chaud. Mais ce serait pas juste de pourrir l'ambiance juste pour se soulager d'un poids. De toute façon, ce n'était pas comme s'il était prêt à dévoiler au grand jour sa sexualité.

Avançant à travers la foule, Emmerich tentait de trouver des têtes connues. Il avait bien répété quelques personnes de la fac, où il ne mettait plus les pieds, et des voisins, mais personne de son entourage. Il pensait y trouver Max mais avec le monde présent ce n'était pas étonnant qu'ils se soient loupés. En plus, le blond se dirigeait vers l'avant, du côté de la lignée de départ. Il verrait bien à fin s'il pouvait le croiser. Au pire, il lui enverrait un message pour voir s'il avait réussi à venir et à survivre à la course.

En attendant le lancement, il récupéra son portable dans sa poche pour se préparer lors du lancement. Mais à peine eut-il déverrouillé l'appareil qu'il se prit un sachet de poudre sur la tête. Derrière lui, les gens semblaient avoir perdu patience et s'étaient lancé dans la bataille.

"- Retrouve-moi sur la ligne d'arrivée !", Lui lança son ex en se mettant à courir pour rejoindre les premiers partis. Emmerich sourit même si son esprit de compétition venait d'être lancé. Il attrapa son sachet et le fit exploser à son tour avant de se lancer dans la course. Il était temps de montrer à cet idiot qui était le plus meilleur !
(c) Lil's

Revenir en haut Aller en bas

Gabi Rosenthal
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 427
Métier : Lycéenne
A Hamburg depuis : 1 an
Points : 1471
Date d'inscription : 09/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t953-gabi-rosenthal-telleme
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Dim 7 Oct - 0:48

La Color Run apportait une ambiance toute particulière à Hamburg. Les gens paraissaient euphoriques. La bonne humeur était palpable tout autour de moi et l'euphorie n'avait pas tardé à gagné les nombreux participants après que j'eus éclaté mon sachet de poudre sur la tête de mon copain.
Je ne m'étais pas attendue à déclencher les festivités en faisait ça, mais le fait était que je venais de foutre un joyeux bordel ! Mais qu'importe ! Les gens riaient et le départ avait été donné. Ils courraient, mais moi je filais dans l'autre sens. J'étais déjà inondée de dizaines de couleurs à mesure que je me frayais un chemin à travers la foule en riant, cherchant à échapper à mon poursuivant.

- Tu vas me le payer cher ! criait-il, me faisant rire de plus bel et même me retourner.
- Attrape-moi d'abooooooooooord ! chantonnai-je tout en dansant pour le provoquer avant de reprendre mes jambes à mon cou.

Pour que je puisse le payer, il faudrait déjà qu'il parvienne à me mettre la main dessus ! J'étais vive ! Je courrais vite et j'avais de l'endurance ! Merci le patin à glace.

- Hey Gabi, me salua-t-on.
- Pas l'temps ! haletai-je en guettant Hänsel à mes trousses.

L'attroupement commençait à se faire moins danse à mesure que je remontais la masse de personnes présentes, ce qui facilita ma course. Je décidai alors de tenter un coup d'œil en arrière afin d'évaluer mon avance sur mon petit ami, mais je ne choisis pas le meilleur moment et percutai de plein fouet un grand homme (Max) - en tout cas par rapport à moi - avec lequel je chutai au sol.
Je sentis une légère douleur au niveau de mon coude et j'avais écorché un peu ma cuisse, mais rien de méchant. L'inconnu avait amorti ma chute... J'hésitai à me relever et à repartir en cavale afin de redistancer mon chéri, mais je m'abstins. Maman ne m'avait pas élevée comme ça après tout.

- Aoutch... Désolée... Ca va aller ?

P'tain ! Hans' allait m'attraper avec tout ça !



Love Me Daddy...
And all those things I didn't say.
Wrecking balls inside my brain.
I will scream them loud tonight.
Can you hear my voice this time?

Revenir en haut Aller en bas

Victoria Shonen
Admin sexy - L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 149
Métier : Guide au musée
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 407
Date d'inscription : 01/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1404-victoria-sweet-madnes
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Ven 12 Oct - 0:58

La jeune femme ne tient plus en place alors qu'en cette belle journée de septembre, elle a enfilé le t-shirt blanc marqué du logo du festival of colour d'Hambourg pour participer à la color run organisée ce matin là. Elle ne pouvait pas manquer une occasion pareille de rire un bon coup et se dépenser. Véritable boule d'énergie, elle ne pouvait être plus heureuse de son jour de repos aujourd'hui, lui permettant de participer aux festivités. Envoyant un message à Terence pour savoir s'il compte participer à la course, comme elle le sait amateur de sport, la demoiselle quitte finalement sa demeure pour rejoindre rapidement le parc municipal où se déroulait l'événement. Baskets aux pieds, elle marche à bonne allure en surveillant la vieille montre qu'elle a prise pour l'occasion. La jeune femme arrive sur la ligne de départ, si tant est que l'on puisse encore appeler ça une ligne, et le monde ici semble déjà pas mal excité, pas pressé que les choses ne commencent. Quelques jeunes, plus jeunes qu'elle quoi, chahutent un peu en riant. La bonne humeur est de mise vraisemblablement et la jeune femme aperçoit au loin le dispositif mit en place pour le déjeuner qui sera partagé dans les jardins après la course, dans un délicieux moment de convivialité.

Son téléphone rangé dans sa poche, orné de sa housse de protection, celle qu'elle utilisait toujours pour écouter de la musique en allant courir, elle guette un message de Terence comme elle espère une réponse, avant de finalement ranger, insatisfaite, l'appareil dans sa poche, attendant que le départ soit donné. Un départ qui se fait attendre, mais il n'est pas encore l'heure. Un homme qui prend une photo recule et, sans l'avoir vu, manque de lui rentrer dedans, alors elle s'écarte un peu. L'instant d'après, le bordel a envahi ce qui aurait dût être la course et les t-shirt se parent de couleur alors que quelques personnes ont déjà commencés à faire éclater leurs petits sachets de couleurs. Le photographe s'y met aussi, et Victoria n'est plus, alors, qu'une silhouette de bleu, de vert, de violine et de rose. Riant aux éclats, elle attrape son propre sachet.

«- Non mais ça ne va pas se passer comme ça ! A l'attaque !!!!» annonce la demoiselle en faisant exploser son propre sachet, maculant généreusement @Lukas Schuylers d'une adorable couleur rose layette, pour lui rendre la monnaie de sa pièce.



Never give up
Everyone's crazy anyway. And those who think they aren't, are the ones who are even crazier - because they're in denial.

Revenir en haut Aller en bas

Brünnhilde Jansen
Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 282
Métier : Infirmière
A Hamburg depuis : qu'elle y a vu le jour
Points : 1360
Date d'inscription : 07/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Ven 12 Oct - 12:38

L'ambiance était exaltée, depuis déjà plusieurs heures staff technique et médical s'affairaient en tous sens tandis que la place commençaient doucement à se remplir de badauds. Certains, les plus matinaux bien souvent, venaient pour assouvir ce besoin irrépressible de courir, de dépasser leurs limites et d'exploser leur dernier chrono. Ceux-ci, malgré l'ampleur de leur mission, Hilde ne s'en souciait guère. Ils étaient souvent responsables et solidement entraînés. Ils pouvaient risquer un pépin à tout instant mais la probabilité restait anecdotique. Non, ceux qui l'inquiétaient, ceux pour qui elle s'était aussitôt portée volontaire pour intégrer l'équipe médicale, c'étaient tous les autres. Cette majorité tout sauf silencieuse qui attendaient cet événement avec plus d'impatience encore que les sportifs aguerris. Ceux-là, elle le savait, n'hésiteraient pas à truster les stands de boissons quelques minutes avant le départ de la course. Ils chahutaient déjà bruyamment et échauffement rimait plus souvent avec sandwich/bière plutôt qu'avec petites foulées et talons-fesses. Les accidents risquaient d'être nombreux, il fallait se rendre à l'évidence.

Mais pour le moment, la jolie rousse se surprenait à se laisser porter par l'allégresse ambiante. Ça piaillait dans tous les sens, ça se bousculait et ça riait joyeusement. L'ambiance restait bon enfant mais l'impatience se faisait croissante à mesure que l'heure du départ approchait. Hilde jeta un regard rapide en direction de son téléphone. Ses cadets avaient tous prévus de participer à l’événement mais elle restait sans nouvelles. Elle connaissait les garçons, après tout. Ils étaient tout à fait capable d'y avoir renoncé au dernier moment simplement par volonté de rester au lit plus longtemps... Quant à sa sœur, elle avait du rejoindre un groupe d'amis et avait bien d'autres choses en tête que de prévenir son aînée. Aussi rangea-t-elle son téléphone au fond de sa poche en se promettant de ne plus le regarder avant que celui-ci ne vienne à sonner. Ils étaient tous adultes et responsables à présent et elle devait arrêter de s'en faire.

Elle sortit un instant du bivouac réservé aux soins et aux premiers secours pour aller un peu plus en avant des participants. La belle tenue immaculée de départ n'était déjà plus qu'un lointain souvenir pour certains qui avaient pris de l'avance et avaient commencé à se badigeonner de couleurs. De son côté, si comme les coureurs elle avait opté pour une tenue pratique et des chaussures de sport, elle avait du renoncer au t-shirt blanc pour se vêtir du haut réservé aux bénévoles soignants. Mais elle non plus, ne parviendrait pas à le garder propre très longtemps. « Allez, on a bien le droit de s'amuser nous aussi ! » lui lança espièglement un de ces comparses en lui tendant un sachet entier. Elle s'en empara avec un sourire de ravissement. Ça ne lui arrivait pas souvent, ça lui arrivait même de plus en plus rarement mais l'espace de quelques instants, comme tous les autres autour d'elle, elle avait de nouveau six ans et demi.


Dernière édition par Brünnhilde Jansen le Dim 28 Oct - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Lukas Schuylers
Il faut compter les années qui nous restent
avatar

Messages : 376
Métier : Infirmier (Pédiatrie)
A Hamburg depuis : De retour depuis 12 ans
Points : 1657
Date d'inscription : 27/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1255-lukas-an-obstacle-is-
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Dim 14 Oct - 13:54


Faisant éclater son sachet au milieu de la foule, Lukas n'avait pas fait attention à qui il allait toucher avec la poudre jaune. Il ne connaissait pas grand monde, enfin il n'avait pas encore repéré ses amis. De toute façon, il était déjà couvert de bleu, de rouge, de vert, et de presque tous les couleurs disponibles pour la course. Il n'était plus à une couleur près. Mais son attaque se retourna contre lui lorsqu'une jeune fille fit exploser son sachet à son tour. Il se retrouva couvert de poudre rose, couvrant les autres couleurs. Il était beau maintenant !

Riant joyeusement, Lukas sourit à la jeune fille qui l'avait transformé en schtroumph rose. Il n'était pas mécontent de la couleur finale. Il savait que ça allait changer en cours de course. De toute façon, il n'était pas là pour rester immaculé. Il était venu pour faire comme tout le monde et s'amuser en devenant une sorte d'oeuvre d'art temporaire. Les couleurs continuaient d'exploser un peu partout autour d'eux. N'ayant plus de sachets à disposition pour continuer l'attaque, Lukas décida de se lancer dans la course. Il était aussi venu car il comptait courir. Il n'allait donc pas rester ici à attendre que ça se passe. Surtout qu'il y avait encore plusieurs étapes pour profiter d'une douche étincelante de couleurs.

Avançant hors du plus gros de la foule, Lukas repéra enfin son amie, @Brünnhilde Jansen qui travaillait à l'hôpital. Elle était aussi infirmière. Ils s'entendaient plutôt bien. Bien sûr, contrairement à Lukas, elle était venue donner un coup de main comme le laissait penser son t-shirt. Elle ne pouvait pas porter celui aux couleurs de la course, il fallait qu'elle soit facilement repérable, même si à cet instant précis, elle était couverte de poudres. Elle n'avait pas su résister à l'appel de la foule. C'était bien trop tentant. Et puis, elle avait bien le droit de s'amuser un peu. Lukas préférait ça que de la voir se focaliser sur les potentiels blessés. Il y en aurait forcément, mais ce serait gérable. Elle pouvait bien profiter de quelques minutes pour s'amuser un peu aussi. Il n'y avait pas de mal à se faire plaisir de temps en temps.

"- Hey, j'espère que tu ne vas pas regretter d'être du côté du staff", Lança-t-il taquin en s'approchant de sa collègue. Il n'était pas là pour pulvériser un record alors il s'en fichait de perdre du temps. Il préférait profiter de la présence de ses amis, des personnes autour de lui et de la bonne humeur générale. Il pouvait s'enfermer dans sa bulle tous les autres jours de l'année.
(c) Lil's

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Mer 17 Oct - 9:12


Comme à l’accoutumé, Matthew était en train de prendre une bonne douche après avoir pris un bon petit déjeuner. Pas trop fourni non plus parce qu’il ne voulait pas rendre son repas sur le parcours de la Color Run. Il aimait participer à ce genre d’évènement. Cela permettait de créer des liens avec la population de la ville et puis en plus, le jeune homme aime faire du sport et courir tout particulièrement. Il s’entraînait de temps en temps. Après tout, c’était pour cette raison qu’il était plutôt pas trop mal foutu. En tout cas, il avait hâte de courir tout en s’amusant parce que le concept n’était pas non plus trop sportif. Enfin si, y a tout de même la course mais il y a également le côté coloré qui rend le tout plus ludique. Et puis, Emmrich y serait et un petit défi s’était construit entre eux. Celui qui arriverait en premier ne subirait rien mais le deuxième aurait un gage. Et oui, les deux garçons étaient de véritables gamins. Et puis, cela rendait le tout encore plus drôle. Du coup, il avait hâte de le retrouver pour lui mettre un peu de pression et surtout pour se mettre en jambes avant la course.

Une fois sa douche prise et sa tenue passée, un legging de course, un short et un t-shirt, il prit donc la direction de l’endroit où la course démarrerait. Il était en véritable tenue de coureur. Il voulait mettre le paquet. Il ne mit guère plus d’une dizaine de minutes avant d’arriver au point de départ de la Color Run. Matthew avait cherché son meilleur ami pendant quelques minutes avant de remarquer sa frimousse. La course avait déjà débuté, il fallait dire que Matthew n'avait pas été en avance. Il s’était donc rapidement avancé vers lui pour le saluer et lui dire d’être sur ses gardes parce qu’il était dans une forme olympique. Les jets de poudre avaient déjà débuté, ce qui rendait la course encore plus festive. Il avait réussi à le rattraper, grâce à sa foulée plutôt rapide.

« - Salut toi ! Alors prêt à en découdre ? Autant te dire que j’ai bouffé du lion ce matin et que j’ai une patate d’enfer ! Va falloir tout donner parce que sinon tu vas avoir un gage ! »

Il lui fit un clin d’œil tout en rigolant légèrement. A dire vrai, il s’en foutait pas mal de gagner ou non, l’important était de s’amuser et de prendre tout ceci à la légère. S’il perdait, ce n’était pas grave, il assumerait. Et puis, il n’y avait pas mort d’homme. Justement tout ceci serait bien drôle.


Dernière édition par Matthew Whitmore le Dim 21 Oct - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Hänsel Downey
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 91
Métier : étudiant (année sabbatique)
A Hamburg depuis : toujours
Points : 400
Date d'inscription : 21/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Ven 19 Oct - 9:40

Rien ne venait vraiment par hasard chez Hänsel mais alors rien, sauf Gabi. Toutes ces réactions le poussaient à être comme ça. Et puis il ne faisait pas beaucoup d’effort pour se grandir, non Hänsel était encore loin d’être prêt à devenir un adulte. Il essayait de courir au travers cette foule qui s’était mis à courir, jetant leur sac de peinture pensant que c’était le départ; En fait, non. C’était Gabi qui n’a pas hésité une seule seconde à tout chambouler pour récupérer l’attention de son homme. Le malheureux avait été surpris entrain de regarder une belle blonde, ce qui n’avait pas échappé à la brunette. Bref, jouant des coudes et des reins, il essayait de ne pas perdre de vue la petite Rosenthal dont il n’arrivait jamais à percer le secret. Cette fille, c’était un mystère, un secret dont il aimerait un jour percer le secret. Y arrivera t-il avant qu’elle ne lui échappe ?

C’était différent avec Gabi. Quand il était avec une femme, il n’avait pas peur de la perdre, ce n’était qu’un passage de sa vie or elle, c’était à l’opposé. “Attrape-moi d'abooooooooooord !” lui lança t-elle alors qu’il lui avait hurlé qu’elle allait lui payer cher son acte. Après tout, c’était lui qui avait gagné. Hänsel avait tout les droits de faire durer le suspense, ou alors, il ne fallait pas jouer. Néanmoins, il ne se souciait pas de la peinture qui volait autour de lui, il ne se souciait pas de bousculer des participants au passage, il ne se souciait de rien d’autre que de Gabi quand il entendit quelqu’un la héler. Bordel, un mec qui appelle sa meuf, grave erreur mais la réponse de la jeune fille rasséréna la jalousie maladive du garçon qui reprit sa course. Combien de temps allait-elle le faire courir comme ça ? La réponse lui arriva de plein fouet quand il la vit tomber sur un mec qu’il n’avait encore jamais rencontré. Il ralentit le pas, ayant un raté quand il pensait qu’elle allait reprendre sa course. “Hey, ça va ?” demanda t-il légèrement essoufflé vers le mec tout en se rapprochant Gabi. Doucement, il l’enlaça par derrière en lui donnant un petit baiser dans le cou et lui murmura : “Et re-gagné !” Il jeta un coup d’oeil à l’accidenté et lui sourit, envahit par des ondes positives maintenant que Gabi était près de lui.
Revenir en haut Aller en bas

Max Selig
Heureux pour mon âge
avatar

Messages : 207
Métier : Livreur / Samaritain voyou
A Hamburg depuis : Septembre 2017
Points : 1231
Date d'inscription : 08/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1124-max-selig-a-history-o
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Sam 20 Oct - 13:57

L’allure de Max s’apparentait davantage à une marche rapide qu’à de la course. Et encore, rapide était nettemment exagéré. Un petit vieux avec une canne le dépassa, suivi de près par une vieillarde bossue avec un bâton de marche dans chacune de ses mains tremblantes. Attiré par un mouvement précipité, il baissa la tête et aperçut un mille-pattes passer comme un bolide entre ses pieds, nimbé d’un nombre égal de couleurs criardes.
Bordel, même un putain de cafard va plus vite que moi. L’entomologie faisait partie des nombreux domaines où le livreur détenait les connaissances d’un enfant de cinq ans. La distinction entre myriapodes et blattes lui échappait autant celle d’une mouche à bœuf avec une mouche à merde.

Une semelle de taille modeste écrasa le vaillant animal dans sa course effrénée, arrachant une expression d’effroi et le début d’un « fuck » sur les lèvres de Max.
Non qu’il s’émut de la fin tragique de l’infortuné insecte, mais la semelle en question n’était pas orientée dans la bonne direction. À moins, évidemment, que la propriétaire portait ses chaussures à l’envers.
Le corps élancé de cette imbécile qui se frayait un chemin à contre-courant le percuta avant qu’il ne put étudier cette option hautement improbable. Dans un geste réflexe, Max entoura la personne de ses bras et lança une jambe en arrière pour amortir l’impact. Ses tongs lisses comme une planche de surf glissèrent sur le bitume couvert de poudre colorée comme un savon lancé sur la surface d’une patinoire. Prix de la fantaisie, loi du karma, conséquence de choix inappropriés, simple malchance ou destin qui forge les nations : Max tomba sur les fesses et à cet instant, il envia madame Koening qui se goinfrait quotidiennement de pâtisseries bien grasses à l’étage du dessus. Les culs hypertrophiés constituaient un handicap pour gravir les escaliers, mais la nature n’avait rien conçu de mieux pour les atterrissages en douceur.

La fille s’était relevée avant lui, prête à repartir comme si une fusée de détresse crépitait dans son postérieur à elle. Toutefois, elle s’arrêta et lui présenta des excuses.
Max se redressa avec la grâce d’une tortue agitant ses quatre pattes en l’air, sa lourde carapace collée au sol. Il avisa la gamine irresponsable, qui ressemblait pour lui à n’importe quelle gamine croisée avec un caméléon. Elle présentait quelques bobos qui rendraient hystérique une mère de famille occidentale, mais qui n’alarmèrent pas le quadragénaire qui avait vu des corps d’adolescents désarticulés, écrasés après un accident dans une mine africaine.

— Pas de mal ! dit-il en se frottant le derrière, peignant ses mains d’une large gamme de couleurs. Il vaut mieux que ce soit moi plutôt que lui (Max désigna le petit vieux avec sa canne, qui avait profité de l’incident pour creuser un écart de trois mètres.) ou un gosse. Je sais que c’est la fête, mais c’est mieux quand tout le monde court… (Max regarda du côté opposé, la bossue avec ses deux bâtons.) avance dans la même direction.

Un garçon arriva prestement, aussi enthousiaste que sa copine. L’excès d’hormones, mère des comportements à risque.
Max dressa un pouce.

— Ça roule ! Amusez-vous et ne vous préoccupez pas de moi. Gardez juste les yeux ouverts.
Spoiler:
 



☙ Be yourself; everyone else is already taken ❧
The future depends on what you do today. ▬ Live as if you were to die tomorrow. Learn as if you were to live forever. ▬ Real courage is doing the right thing when nobody's looking. Doing the unpopular thing because it's what you believe, and the heck with everybody. ▬
Revenir en haut Aller en bas

Gabi Rosenthal
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 427
Métier : Lycéenne
A Hamburg depuis : 1 an
Points : 1471
Date d'inscription : 09/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t953-gabi-rosenthal-telleme
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Dim 21 Oct - 0:08


Si j'avais su qui était l'homme que je venais de percuter, nul doute que je ne me serais pas relevée et que j'aurais commencé à le secouer comme un prunier en le tenant par le colle pour lui demander si il était pas un peu taré !
Je ne digérais pas ce que Emmerich avait fait avec ce type. Ce con l'avait mis en danger avec ses idées débiles de jouer les justiciers nocturnes ! Comment il avait pu l’entraîner là dedans ?! Em' semblait lui faire confiance mais moi clairement, PAS DU TOUT ! Quel genre de débile faisait faire des trucs pareils à un quelqu'un ?! Emmerich était peut-être la cible d'homophobes, mais pour moi Max n'avait pas arrangé la situation ! Il n'avait fait que repousser quelques abrutis durant un temps ! A vrai dire j'étais sûre qu'il n'avait fait qu'empirer les choses et qu'à un moment donné, Emmerich en subirait les conséquences...
Bon sang si mon ami était blessé à cause de leur escapade suicidaire, je lui fracasserai la tête à ce Max ! Enfin une fois que je saurai qui c'était of course...

Mais j'ignorais qui était Max. Alors je me relevai et m'excusai de l'avoir percuté. Je suivis son regard lorsqu'il me di qu'il valait mieux que ce fut lui le vieux derrière lui et me retins de lever les yeux au ciel lorsqu'il évoqua une possible collision avec un gosse.
Qu'est-ce que les gens avaient tous à chaque fois avec les gamins...? J'en avais un dans ma vie en la personne de mon frère de 8 ans et très franchement il méritait des baffes à tire larigot ! Je n'aurais pas dit non à le bousculer un peu tiens ! Il passait son temps à m'enquiquiner et à être collé aux jupes de ma mère. En plus le peu de fois où papa était à la maison, il l'accaparait en jouant les bébés alors qu'en temps normal, il passait son temps à vouloir faire le grand et à me pourrir la vie !

Heureusement, Hänsel arriva et m'enlaça avant d'embrasser mon cou. Brrrrrrrrrr un violent frisson me secoua toute entière et me fit hérisser les poils. J'adorais quand il faisait ça ! Mon cou = ma kryptonite. Je ne savais pas pourquoi, mais ça me rendait toujours toute chose lorsque mon copain s'y aventurait. Je crois que c'était mon point faible !

- Et re-gagné !
- Maiiiiiiiiiiis !


C'était pas juste ! Est-ce que ça voulait dire qu'il allait exiger un second gage?
Max était déjà loin de mes pensées alors que je me tournai vers mon copain, couverte de poudre colorée de la tête aux pieds. Il n'y avait plus que les spectateurs attendant de voir l'arrivée de la course qui faisait une boucle à travers le parc. Perso, je n'avais pas tellement envie d'aller transpirer au milieu de tout ce monde. Au pire je ferai genre en me mêlant aux autres au moment de l'arrivée !
Non, j'avais une autre idée en tête ! Je souris à mon chéri, espiègle, puis l'attrapai par le tee-shirt tandis que tout le monde à présent était parti. Je l'attirai à moi et me hissai sur la pointe des pieds afin de l'embrasser sous les regards choqués de quelques vieilles bigotes en train de mastiquer leurs bonbons. Amusée par la situation, je me sentis obligée d'en faire des caisses et approfondis mon baiser, sautant dans les bras d'Hänsel. J'enroulai mes jambes autour de sa taille afin d'avoir une meilleure prise et donnai de quoi être vraiment gênées aux mamies qui finirent par se détourner. C'était limite si elles ne se signèrent pas de la croix !

J'éclatai de rire et regardai mon chéri, nouant mes doigts à ses cheveux que je ramenai en arrière. Elle m'agaçait sa mèche. Moi j'aimais voir ses jolis yeux verts.

- C'est quoi mon gage, bébé ? Je veux savoir.

J'avais les moyens de le faire parleeeeeeeeeer !



Love Me Daddy...
And all those things I didn't say.
Wrecking balls inside my brain.
I will scream them loud tonight.
Can you hear my voice this time?

Revenir en haut Aller en bas

Brünnhilde Jansen
Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 282
Métier : Infirmière
A Hamburg depuis : qu'elle y a vu le jour
Points : 1360
Date d'inscription : 07/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Dim 21 Oct - 23:17

Lorsqu'elle aperçut son ami et collègue @Lukas Schuylers, déjà tout barbouillé de poudre colorée, son sourire s'élargit davantage. Lui avait décidé de profiter pleinement des festivités et l'état dans lequel il se trouvait désormais témoignait qu'il les avait déjà bien entamées ! Difficile à présent de deviner la couleur initial de son T-shirt. « Ne t'en fais pas pour moi ! » lui assura-t-elle avant de plonger sa main dans le sachet encore intacte qu'on lui avait tendu quelques instants plus tôt. « Ça manquait de bleu pour aller avec tout ce rose ! » compléta-t-elle alors, taquine, en envoyant une poignée généreuse au visage de son collègue. Un éclat de rire cristallin s'échappa de sa gorge tandis qu'elle observait le résultat avec ravissement. Elle s'empara ensuite d'un second sachet qu'elle tendit à son ami, cette fois-ci de manière totalement pacifique. Du côté du staff ils possédaient un large stock, elle pouvait bien se délester de celui-ci. « Allez, essaye de boucler cette course ! Et de faire honneur à l'hôpital. Ce serait fâcheux que tu sois le premier à devoir me rendre visite. » Malgré la malice qui se dessinait sur son visage, elle ne quittait pas les sacs de poudre que son ami tenait à la main. Elle ne tarderait pas à se trouver maculée de jaune si elle ne prenait pas garde.

Mais tout près d'eux, la course battait son plein et se rappela très vite à leur souvenir puisqu'une jeune femme s'affala de tout son long quasiment aux pieds de Lukas. Elle était sur le point de se relever quand un gémissement de douleur l'arrêta dans son geste. « Bon...je crois que le devoir m'appelle... On se voit plus tard ? » La foule avalait déjà le marathonien en herbe alors qu'elle aidait la malheureuse à se relever. C'était le lot de ce genre d’événement. Des accidents tous bêtes auxquels on ne prenait pas forcément attention. Alors qu'elle conduisait la jeune femme jusqu'à la tente afin de lui administrer les premiers soins, celle-ci grimaçait sévèrement. La cheville avait déjà enflé, il s'agissait à n'en pas douter d'une vilaine entorse. Pour le moment l'athlète du dimanche allait écoper d'une simple attelle mais il lui faudrait sans doute une radio afin de s'assurer que ce n'était rien de plus qu'une vilaine entorse. Après vingt minutes de « Ce n'est rien, madame... Non, non, ce n'est pas cassé... Ne bougez pas... Je sais, c'est douloureux... Je vous dis que ce n'est pas cassé... Ne bougez pas s'il-vous-plaît... Encore cinq petites minutes... Mais puisque je vous dis que ce n'est pas cassé ! », le problème était résolu et Hilde put à nouveau profiter du spectacle coloré qu'offrait la course. Elle était à peine sortie qu'un jet de poudre verte lui atterrit en plein visage. Surprise, elle fut prise d'une quinte de toux à laquelle se mêlait son rire. Elle ne retrouverait sûrement pas son agresseur au milieu de cette foule mais ce n'était vraiment pas le plus important.


it's a quarter past midnight but we're just getting going + We keep on running Running through a red light Like we're trying to burn the night away


Dernière édition par Brünnhilde Jansen le Dim 28 Oct - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Lukas Schuylers
Il faut compter les années qui nous restent
avatar

Messages : 376
Métier : Infirmier (Pédiatrie)
A Hamburg depuis : De retour depuis 12 ans
Points : 1657
Date d'inscription : 27/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1255-lukas-an-obstacle-is-
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Dim 28 Oct - 10:41


Lukas savait que son amie ne regretterait pas d'être du côté staff. Elle aimait aider les gens. Elle était même du genre à faire passer tout le monde avant elle. Donc il fallait plus s'inquiéter de sa santé que ce qu'elle aimerait faire. Mais bon, au moins ici ce serait plus calme que le service à l'hôpital. La plupart des blessés de la courses auraient des égratignures et des entorses. Ce n'était pas le plus dramatique, en tout cas comparé à ce qu'ils pouvaient voir au travail. En plus, Brünnhilde semblait profiter un peu de la bonne ambiance puisqu'elle et ses collègues étaient aussi armés de sachets. Chose qui ne tarda pas à se retourner contre Lukas !

"- Merci, je pensais me lancer dans un casting pour schtroumph alors là c'est parfait !", Lança-t-il amusé. Il repensait à une discussion avec Alexandra, sa meilleure amie. Mais bon, ce n'était pas parce qu'il évoquait une plaisanterie lancée avec une autre amie que Brünnhilde ne pouvait pas comprendre. Tout le monde connaissait les schtroumph et leur magnifique couleur de peau bleu, ce n'était donc pas bien dur de comprendre ce qu'il racontait. Il fallait vivre dans une grotte pour ne pas savoir ça. Après, Lukas passait beaucoup de temps avec des enfants alors il s'y connaissait pas mal sur les dessins animés, histoire de suivre ce que les jeunes lui racontaient.

Récupérant le nouveau sachet, Lukas décida de ne pas se venger. Pas maintenant. Il le glissa donc dans sa poche pour le sortir plus tard dans la course, ou alors peut-être à la fin pour fêter les cinq kilomètres qu'il aurait parcouru avec tout le monde ! Il serait peut-être temps de reprendre la course s'il voulait faire honneur à l'hôpital comme le disait si bien sa collègue.

"- Compte sur moi ! Je vais finir la course en état ! J'ai déjà passé trop de temps à l'hôpital !", Déclara-t-il en laissant finalement sa collègue s'occuper d'une jeune femme blessée. Ses paroles pouvaient porter à confusion quand on le connaissait bien. Sa collègue penserait sûrement qu'il parlait de son travail d'infirmier alors qu'en vrai, il parlait de son enfance. Celle qu'il avait passé à faire des régimes, des cures de médicaments à n'en plus finir, sans parler des heures, des jours et des semaines à rester enfermer dans une chambre d'hôpital. Sa greffe de rein l'avait sauvé. Sans ça, il serait probablement mort depuis le temps. Mais voilà maintenant vingt ans que tout allait bien niveau santé, en dehors de quelques rhumes, alors il comptait bien faire durer la chose.

Se lançant enfin dans la course, Lukas se retrouva perdu au milieu d'un groupe de coureurs. Heureusement au vu de ses entraînements quotidiens, il arrivait aisément à prendre de l'avance et à semer petit à petit le troupeau. Il préférait courir tranquillement loin du gros groupe. C'était souvent là où les blessés étaient les plus nombreux. Un accident pouvait vite arriver. Heureusement, il n'était pas le genre à jouer des coudes pour doubler tout le monde. Il le faisait doucement, passant souvent par l'extérieur pour éviter de perturber tout le monde. La foule n'était pas encore trop dense, certains étant encore sur la ligne de départ en train de s'amuser !
(c) Lil's

Revenir en haut Aller en bas

Emmerich Hohendorf
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 992
Métier : Agent d'accueil au musée
A Hamburg depuis : 5 ans
Points : 6003
Date d'inscription : 10/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t1175-emmerich-i-can-and-i-
MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   Mar 30 Oct - 21:15


Retrouver un de ses ex ici était un peu stressant. Gabi avait tout de suite compris qu'il y avait anguille sous roche et savait qui était le garçon pour Emmerich. Mais si Hansel, ou Matthew -qui devait venir d'après ses sms, le voyaient et comprenaient ce qui se passait le blond savait qu'il allait passer un sale quart d'heure. Il ne leur avait toujours rien dit sur sa sexualité. Il repoussait encore et toujours le moment où il allait balancer son secret à ses potes. Il n'osait pas imaginer leur réaction car à chaque fois qu'il le faisait ça se terminait toujours très mal. Entre son homosexualité -qui risquait de refroidir certains- et le fait qu'il avait osé tout garder pour lui, il allait avoir des difficultés à se justifier. Il savait que garder ça pour lui était un signe de manque de confiance en ses potes. Il avait vécu la même chose avec Ida. Elle avait complètement explosé le jour où elle l'avait vu en charmante compagnie. Dire qu'il avait eu la chance de tomber sur elle pile quand il avait enfin accepté de sortir avec un gars... Si ça c'était pas un signe du destin pour lui dire d'arrêter ça tout de suite ! Depuis ce jour-là, il était de retour aux coups d'un soir, ignorant volontairement les appels de Wolfgang jusqu'à ne plus jamais voir son nom s'afficher sur l'écran du portable. C'était mieux ainsi.

Pourtant, même avec cette peur au ventre, Emmerich décida de tout ignorer et d'accepter le challenge de son ex. Premier arrivé ? Parfait, il allait relever le défi ! Il en oubliait presque qu'il avait lancé le même défi, avec un gage à la clé, à Matthew lorsqu'ils avaient conversé par SMS au sujet de la color run. Heureusement lorsque le brun arriva enfin à sa hauteur, le blond se rappela qu'il allait devoir dépasser deux personnes. Très bien ! Il allait relever tous les défis. Il ne pouvait pas se dégonfler. Surtout qu'il avait bien envie d'embêter Matthew et son ex. Même s'il espérait ne pas avoir à gérer les deux en même temps ... heureusement qu'il y avait du monde, il pourrait toujours en semer un parmi la foule, non ? De toute façon, il verrait bien le moment venu. Les dés étaient lancés, il ne pouvait pas revenir en arrière comme ça !

"- Crois-moi, tu n'es pas le seul à être à fond !", Rétorqua Emmerich à la provocation de son ami. Matthew n'allait pas gagner si facilement ! Il allait même tout faire pour ne pas le laisser le dépasser. Alors attrapant le fond de sachet qui lui restait, Emmerich lança la poudre colorée sur Matthew, histoire de le distraire avant de prendre de l'avance rapidement.

"- On se retrouve sur la ligne d'arrivée !"

Il fit un petit signe à Matthew avant de s'éloigner à travers le groupe de coureurs. Emmerich n'était peut-être pas le coureur le plus assidu connu mais il se maintenait en forme assez souvent. Et il avait déjà fait cette course plusieurs fois, il savait donc à quoi s'attendre. Il ne pouvait pas brûler toutes ses forces maintenant, même s'il comptait bien s'éloigner un peu de Matthew pour ne pas perdre trop vite. Il avait quand même 5 kilomètres à tenir !
(c) Lil's

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: EVENT #5 : Color Run 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT #5 : Color Run 2018
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: Espace détente :: Les vieux papiers :: Anciens rp-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, London , Warren et Elsy. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy