Revenir en haut Aller en bas



 

40 is the new sexy :: L'identité de chacun :: Vie sociale :: Se faire des amisPartagez
Friedrich Schaden ♣ Don’t Seek Happiness - Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away

Friedrich Schaden
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 207
Métier : Professeur-chercheur en linguistique
A Hamburg depuis : un peu plus de vingt ans
Points : 402
Date d'inscription : 12/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Friedrich Schaden ♣ Don’t Seek Happiness - Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away   Mar 4 Sep - 0:17

Friedrich Schaden
Ft Alan Cumming
Crédits : a wanderer)
28/02/1967, 51 ans
célibataire volage
Enseignant-Chercheur en Linguistique
À Hambourg depuis septembre 1997
☩ 001 Il est né à Berlin Ouest dans une famille conservatrice. Enfant imprévu, il est responsable du mariage de ses parents comme il a été conçu hors mariage. Néanmoins cette union a été prolifique. Il est en effet l’ainé d’une fratrie de quatre. Ses sœurs, Magda et Bridget, ont suivi en 1972, en 1978. Son frère, Ulrich, est né au début des années 1980. ☩ 002 Enfant discret, il a insisté pour prendre des cours de danse et de théâtre : ballet et ballet-jazz ont marqué son enfance et son adolescence. La danse lui a permis de s’exprimer et de s’assumer. Il était souvent le seul voir l’un des rares garçons. ☩ 003 Il a toujours eu beaucoup de responsabilités et d’attente qui était mise sur ces épaules : être un bon exemple pour son frère et ses sœurs. Ses parents n’ont pas réalisé la pression et l’impact que ça avait sur lui. ☩ 004 Il n’aime pas penser à l’intérieur du cadre : il tend depuis la plus tendre enfance à chercher des solutions originales pour des problèmes pourtant concrets. Il aimait les casse-têtes. ☩ 005 Adolescent, il a longtemps pensé s’orienter vers la danse directement, sa grande passion qu’il avait enfant. Il a d’ailleurs passé les auditions du conservatoire mais a été refusé deux fois. Il s’est donc originalement plié à la volonté de ses parents. ☩ 006 À ses vingt-et-un ans, il a fait partie des jeunes berlinois qui ont été impliqué dans la chute du mur au plus grand malheur de ses parents qui aurait préféré que leur fils ainé ne se politise pas autant que ce qu’il a fait. ☩ 007 Le deuxième clou est venu après une licence en chimie : il a refait une seconde licence en sciences du langage puis il a enchaîné avec un master et un doctorat. ☩ 008 La pression que ses parents lui ont mise pour être excellent dans tout ce qu’il entreprenait l’a profondément marqué. Clair perfectionniste, Friedrich a beaucoup de difficulté à être à l’aise dans son corps… malgré la quantité d’exposition qu’il avait. Il tendait à remarquer ses défauts. ☩ 009 Il ne se rappelle pas de la première fois qu’il ne s’est vraiment pas senti à un poids normal, le premier jour où il a commencé à sauter des repas pour contrôler son poids. Ça a rapidement pris une bien trop grande proportion de sa vie. C’était un blocage progressif qui a rapidement pris beaucoup trop d’espace dans sa vie. ☩ 010 Ses mauvaises habitudes alimentaires ont clairement marqué sa vingtaine et sa trentaine… Il a été hospitalisé une première fois quand son poids a franchi une limite minimum dangereuse alors qu’il complétait son doctorat, en 1996. Il a soutenu de peine et de misère sa thèse avant de s’orienter vers Hambourg persuadé que de la distance avec ses parents lui ferait du bien. Cela ne l’a pas empêché d’être hospitalisé à quatre reprises depuis dans des rechutes de son anorexie. Il garde encore aujourd’hui un rapport particulier avec la nourriture même s’il affirme aller mieux. ☩ 011 Il n’a jamais présenté personne à ses proches. S’il assume ouvertement son homosexualité (bien qu’il ait fréquenté quelques femmes), il ne l’a jamais clairement annoncé à ses proches : en partie parce qu’il sait très bien que cela ne passera pas. Il faut aussi avouer que ses relations sont davantage courtes : le record étant de six mois avant qu’il ne replonge dans ses complexes physiques. ☩ 012 Il parle couramment sept langues (allemand, anglais, français et le russe sont les seules connues du grand public.) et s’est spécialisé dans l’étude des langues en danger qu’il trouve fascinantes par leur diversité. En classe, il est le professeur passionné qui rit et qui s’empêtre dans ses histoires de voyages et de cultures étrangères. Toujours souriant et positif. ☩ 013 Il aime définitivement sortir et aller danser. Le mémo qui disait qu’à cinquante ans il fallait apprendre à calmer ses hormones, se poser et être raisonnable, il ne l’a pas nécessairement reçu


    Don't try to hold me in your hand
    'Cause living things move, and I surely will. You've got your friends and I've got mine and wouldn't you know, they were right. I won't tell you that you're beautiful, because you'll think I want sex, and don't mean it. I won't tell you that I want to spend the rest of my life with you...
Revenir en haut Aller en bas

Friedrich Schaden
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 207
Métier : Professeur-chercheur en linguistique
A Hamburg depuis : un peu plus de vingt ans
Points : 402
Date d'inscription : 12/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Friedrich Schaden ♣ Don’t Seek Happiness - Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away   Mar 4 Sep - 0:17

Les femmes


    Don't try to hold me in your hand
    'Cause living things move, and I surely will. You've got your friends and I've got mine and wouldn't you know, they were right. I won't tell you that you're beautiful, because you'll think I want sex, and don't mean it. I won't tell you that I want to spend the rest of my life with you...
Revenir en haut Aller en bas

Friedrich Schaden
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 207
Métier : Professeur-chercheur en linguistique
A Hamburg depuis : un peu plus de vingt ans
Points : 402
Date d'inscription : 12/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Friedrich Schaden ♣ Don’t Seek Happiness - Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away   Mar 4 Sep - 0:17

les hommes
C'est à vous!


    Don't try to hold me in your hand
    'Cause living things move, and I surely will. You've got your friends and I've got mine and wouldn't you know, they were right. I won't tell you that you're beautiful, because you'll think I want sex, and don't mean it. I won't tell you that I want to spend the rest of my life with you...
Revenir en haut Aller en bas

Friederika Theissen
Heureuse pour mon âge
avatar

Messages : 131
Métier : Directrice de l'Opéra d'État de Hambourg
A Hamburg depuis : Toujours
Points : 463
Date d'inscription : 08/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
http://40isthenewsexy.forumactif.com/t942-she-craved-the-type-of
MessageSujet: Re: Friedrich Schaden ♣ Don’t Seek Happiness - Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away   Mar 4 Sep - 0:31

Coucou!!!
J'aimerais bien un lien avec Fried, mais je t'avoue que je viens en touriste. shy Ils ont quelques trucs en commun, à commencer par la danse. Peut-être que Friederika aurait pu être une ancienne maitresse après quoi ils seraient tout de même restés en bons termes ? Je dis ça, je dis rien en voyant ce que tu me proposeras en retour. bunny kiss




   


Revenir en haut Aller en bas

Friedrich Schaden
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 207
Métier : Professeur-chercheur en linguistique
A Hamburg depuis : un peu plus de vingt ans
Points : 402
Date d'inscription : 12/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Friedrich Schaden ♣ Don’t Seek Happiness - Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away   Mar 4 Sep - 1:17

Bonjour!

Alors la danse et l'opéra sont définitivement deux gros plus qui pourraient jouer en la faveur d'un lien entre les deux. Je serais plus que partante pour jouer sur le fait qu'ils aient pu être amants par le passé si ce n'est que Fried n'a que peu d'aventure avec des femmes - il préfère et de loin la présence des hommes dans son lit face à ceux d'une femme. Quitte à ce que la relation se soit terminé par une série de pannes monumentales de la part de Friedrich (si Gus recommencait à prendre de la place dans sa tête). Cette relation pourrait daté d'un bon moment déjà et ils seraient pour le moins partenaire de danse parfois ou le genre à partager une passe de billets pour le théâtre de temps à autre.


    Don't try to hold me in your hand
    'Cause living things move, and I surely will. You've got your friends and I've got mine and wouldn't you know, they were right. I won't tell you that you're beautiful, because you'll think I want sex, and don't mean it. I won't tell you that I want to spend the rest of my life with you...
Revenir en haut Aller en bas

Emmerich Hohendorf
Membre du mois
avatar

Messages : 378
Métier : Étudiant
A Hamburg depuis : 5 ans
Points : 1921
Date d'inscription : 10/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Friedrich Schaden ♣ Don’t Seek Happiness - Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away   Ven 7 Sep - 15:02

Je passe juste par ici car j'ai une idée, à développer ou oublier ce sera comme tu préfères mais je t'en parle ~
Tu m'as dit que Friedrich aimait bien débattre ? Pourquoi ne pas faire un débat lors d'une réunion LGBT ou dans un bar parce que l'un autre entendu une phrase de l'autre et aura ressenti le besoin de réagir, qui finirait par une sorte de mésentente qui peut évoluer dans le temps ?

Voilà la base, dis-moi si ça t'intéresse qu'on développe ou non ~
Revenir en haut Aller en bas

Friedrich Schaden
L'âge n'a pas d'emprise sur moi
avatar

Messages : 207
Métier : Professeur-chercheur en linguistique
A Hamburg depuis : un peu plus de vingt ans
Points : 402
Date d'inscription : 12/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Friedrich Schaden ♣ Don’t Seek Happiness - Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away   Ven 7 Sep - 22:45

J'ADORE L'IDÉE!

Le bar est plus probable considérant que Fried n'est pas officiellement hors du placard - il tient à ne pas être déshérité entièrement... Ses vieux ont quand même plus de soixante-quinze ans et "j'aime les hommes" passe moins bien auprès de cette génération de manière générale.

Mais il pourrait y avoir un eu quiproquo avec plusieurs gens et il y aurait en partie eu erreur sur qui à dit quoi... Friedrich relativement remonté contre Gustav peut être très blessant envers les vieux membres de la communauté mais généralement il est plus clément envers les jeunes à moins qu'ils soient moins soucieux de leur protection face aux ITS. Donc reste à voir qui a dit quoi pour causer le malaise.


    Don't try to hold me in your hand
    'Cause living things move, and I surely will. You've got your friends and I've got mine and wouldn't you know, they were right. I won't tell you that you're beautiful, because you'll think I want sex, and don't mean it. I won't tell you that I want to spend the rest of my life with you...
Revenir en haut Aller en bas

Emmerich Hohendorf
Membre du mois
avatar

Messages : 378
Métier : Étudiant
A Hamburg depuis : 5 ans
Points : 1921
Date d'inscription : 10/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Friedrich Schaden ♣ Don’t Seek Happiness - Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away   Sam 8 Sep - 12:06

Super alors on peut partir sur cette idée ! ~

Je pense que le quiproquo sera le plus simple, ainsi que le bar. Faut dire qu'Em' a du mal à avouer qu'il est gay autour de lui. Il l'assume qu'avec certaines rares personnes donc il est loin d'être sorti du placard. Mais je me dis qu'avec un groupe de personnes, savoir qui à dit quoi, comme tu dis, ça peut vite créer un malaise surtout dans un bar avec du bruit autour.

J'y pense ça peut même être un pote du groupe d'Em' qui lance les festivités et comme Em' essaye de le calmer, sans pour autant lui démontrer qu'il a tord car il lui a pas dit qu'il est gay, ça peut donner l'impression qu'il est de son côté et ça envenime la situation.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Friedrich Schaden ♣ Don’t Seek Happiness - Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away   

Revenir en haut Aller en bas
 
Friedrich Schaden ♣ Don’t Seek Happiness - Happiness is like an orgasm: if you think about it too much, it goes away
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Happiness is free.
» pursuit of happiness + le 16/10 à 15h54
» PURSUIT OF HAPPINESS - le 03/12/12 vers 14h20
» PURSUIT OF HAPPINESS - RPG
» Happiness can be found, even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.[terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
40 is the new sexy :: L'identité de chacun :: Vie sociale :: Se faire des amis-
Sauter vers:  
L'intégralité du forum appartient à ses administratrices: crackintime, London , Warren et Elsy. Toute reproduction partielle ou totale de son contenu est interdite.
© 40 is the new sexy